Lutter contre le rechauffement planétaire

Les engagements de l’Université d’Ottawa sur le climat aident à créer une économie plus verte au Canada

L’Université d’Ottawa, établissement de recherche de premier plan, investisseur responsable et partenaire communautaire, adopte une approche audacieuse pour lutter contre le réchauffement planétaire et aider le Canada à verdir son économie.

Lors de sa réunion du 25 avril 2016, le Bureau des gouverneurs de l’Université d’Ottawa a adopté le rapport Lutter contre le réchauffement planétaire : la réponse de l’Université d’Ottawa, qui décrit comment l’Université continuera d’endosser un rôle de chef de file dans le domaine des changements climatiques.

Le rapport de l’Université d’Ottawa présente le sommaire des travaux menés pendant dix-huit mois par le Comité des finances et de la trésorerie pour déterminer si, oui ou non, l’Université d’Ottawa devrait se désinvestir des combustibles fossiles. Lors de ses consultations, le Comité a entendu des témoignages de défenseurs du désinvestissement, a commandé des rapports d’experts, a passé en revue les politiques actuelles d’investissement à l’Université d’Ottawa, ainsi que les propositions de politique, et a examiné les pratiques exemplaires en vigueur dans d’autres établissements. Enfin, des groupes de discussion ont été organisés sur le campus pour offrir la possibilité à divers experts – universitaires, chercheurs et étudiants – d’exprimer leur point de vue.

Le Bureau des gouverneurs a rejeté l’idée voulant que le désinvestissement constitue l’unique solution au problème du réchauffement climatique. Il a tout de même demandé au Comité des finances et de la trésorerie de proposer une stratégie pour aider l’Université d’Ottawa à délaisser le secteur des combustibles fossiles pour se tourner plutôt vers des entreprises – canadiennes si possible – œuvrant dans la création et la vente de technologies de l’avenir, y compris les énergies renouvelables et autres solutions technologiques propres. Le Comité présentera annuellement au Bureau des gouverneurs un rapport de progrès.

Les changements climatiques et le réchauffement planétaire qui en résulte constituent les enjeux de notre siècle. L’Université d’Ottawa est résolue à œuvrer sur plusieurs fronts et la stratégie globale et efficace adoptée par le Bureau des gouverneurs contribuera à soutenir ses efforts en ce sens.

Haut de page