Règlement 82 - Service audio-visuel et reprographie (SAVR)

Approuvé Comité d'administration 1095.6

SERVICE AUDIO-VISUEL ET REPROGRAPHIE (SAVR)

INTRODUCTION

1. Le Service audio-visuel et reprographie a comme mandat de fournir des services centralisés en audio-visuel et en reprographie à la communauté universitaire. Le but principal de ces services est de fournir un soutien à l'enseignement et à la recherche; de plus, ils répondent aux besoins des secteurs administratifs et des autres secteurs de l'Université. Le SAVR doit se tenir au courant des nouveautés en audio-visuel, en reprographie et en technologie éducative.

  • a) La Section de production audio-visuelle a pour mandat de produire des documents pédagogiques et promotionnels dans le domaine des arts graphiques, photographiques et audio-visuels. (Règlement 82a)
  • b) La Section de distribution audio-visuelle et technique a pour mandat d'assurer à la communauté universitaire le prêt, la réparation, l'entretien et l'installation d'appareils audio-visuels et de bureautique et de maintenir un stock de matériel audio-visuel et technique. (Règlement 82b)
  • c) La Section de gestion de formulaires et de reprographie a pour mandat de concevoir des formulaires administratifs et d'en assurer la saine gestion; elle dirige en outre les satellites de reprographie afin de répondre aux besoins de la communauté universitaire. (Règlement 82c et Règlement 82d)

2. L'organe consultatif principal du Service audio-visuel et reprographie est le Sous-comité de la technologie éducative du Comité sénatorial de l'enseignement. Ce sous-comité prête conseil aux services audio-visuels de l'Université sur les besoins actuels et futurs, sur les règlements et les méthodes et sur les orientations futures. Il est composé du directeur du Centre de pédagogie universitaire, du directeur du Service audio-visuel et de reprographie, du directeur du Service de l'éducation permanente, de personnes représentant la Section de distribution audio-visuelle et technique, de la Médiathèque, du Centre de technologie éducative, du Service de communications médicales, des Départements de communication et d'arts visuels, du Service de l'informatique et des communications et de cinq membres à temps complet du corps professoral. Le Comité peut inviter d'autres personnes à participer.

3. Dans l'accomplissement de son mandat, le Service audio-visuel et reprographie entretient des liens étroits avec le Centre de pédagogie universitaire. Ceci correspond au mandat du Centre, qui est de diffuser des renseignements sur la technologie éducative, y compris les services audio-visuels et médiatiques, ainsi que de coordonner la formation du personnel enseignant de l'Université dans l'utilisation d'équipement audio-visuel.

PRIORITÉS

4. Le Service audio-visuel et reprographie applique les priorités ci-dessous dans la prestation des services et dans l'allocation des ressources à sa disposition :

  • a) Programmes d'enseignement avec crédits (cours énumérés dans les annuaires approuvés de l'Université).
  • b) Programmes d'enseignement sans crédits.
  • c) Projets de recherche approuvés par l'Université.
  • d) Activités administratives de l'Université.
  • e) Travaux étudiants dûment reconnus et servant à l'attribution de crédits scolaires (s'applique spécialement aux études supérieures).
  • f) Conférences, réunions ainsi que les activités sociales et culturelles parrainées par l'Université ou par les groupes reconnus du campus.
  • g) Projets communautaires parrainés par des groupes externes en collaboration avec l'Université.
  • h) Travaux pour la clientèle hors-campus.

5. Les méthodes traitant du Service audio-visuel et reprographie se trouvent dans le Manuel des méthodes sous la cote Audio-visuel et reprographie 12-1, 12-2 et 12-3.

EXCEPTION

6. Aucune exception ne peut être faite au présent règlement sans qu'elle soit étudiée par le Comité sénatorial de l'enseignement et sans l'approbation écrite du Comité d'administration. En particulier, aucun changement à l'ordre des priorités énumérées à l'article 4 ci-dessus ne peut être fait sans l'approbation du Comité sénatorial de l'enseignement. Les demandes d'exception doivent être acheminées par le directeur du Service audio-visuel et reprographie.

Révisé le 8 avril 1992

(Service de l'informatique et des communications)

Haut de page