Lors de l'évènement

Que devez-vous apporter?
  • De nombreuses copies de votre curriculum vitæ imprimées sur du papier de bonne qualité.
  • Un portfolio ou une reliure de style professionnel avec des pochettes où ranger vos curriculum vitæ, des cartes professionnelles, les questions que vous souhaitez poser, et tout renseignement factuel à retenir sur les organismes qui vous intéressent.
  • Un bloc-notes ou un agenda où écrire les entrevues prévues, les séances de réseautage et d’autres notes.
  • Un bon stylo. Plusieurs employeurs auront des stylos pour remplacer le vôtre s’il vient à manquer d’encre.
Choisissez les bons vêtements

L’image projetée est importante. Soigner son image personnelle en préparation d’un événement d’emploi peut s’avérer aussi important que pour une entrevue sinon davantage, puisque les décisions sont prises beaucoup plus rapidement. La première impression est très importante! Les employeurs prendront moins au sérieux les étudiants portant des t-shirts et des culottes courtes que ceux ayant un habit professionnel.

Votre apparence dénote votre attitude personnelle, vos compétences et vos attentes à l’égard d’un emploi. Vos vêtements, votre hygiène générale, les soins du visage et le souci de votre apparence (ou le manque de souci!) en disent long sur votre personne, ce qui vous importe, le sérieux de votre recherche d’emploi, et si vous convenez ou non à un organisme ou domaine particulier.

Chaque fois que vous rencontrez un employeur potentiel, portez une tenue professionnelle. Considérez comme des entrevues les salons des carrières ainsi que tout autre événement organisé par un employeur.

Plus important encore, veillez à choisir une tenue qui vous inspire, vous donne de l’assurance et vous met en confiance!

Que faire à votre arrivée
  • Arrivez tôt. Soyez sur place lorsque les recruteurs sont détendus, éveillés et attentifs. Vous aurez une bonne longueur d’avance si vous arrivez avant la majorité des autres étudiants.
  • Ramassez un plan du salon.
  • Faites un premier tour de la salle pour prendre le pouls de l’événement.
  • Évitez de vous lancer sur les gratuités aux stands offrant des gratuités.
  • Ciblez les organismes qui vous intéressent, mais soyez ouvert à ceux que vous connaissez moins, car ils pourraient offrir d’excellentes occasions.
  • Faites preuve de patience et attendez-vous à ce qu’il y ait foule et des files d’attente. Si un stand est moins fréquenté, profitez-en pour parler plus longuement avec le représentant.
  • Dans la mesure du possible, parcourez les documents distribués sur place avant de parler à un agent recruteur.
  • Prenez du recul, écoutez et observez les représentants qui interagissent avec d’autres étudiants. Adaptez au besoin votre présentation éclair.
  • Présentez-vous en souriant et offrez une ferme poignée de main.
  • Dites votre présentation éclair et offrez votre curriculum vitæ au représentant.
  • Posez les questions dans la liste que vous avez préparée.
  • Informez-vous de la procédure de demande d’emploi.
  • Obtenez la carte professionnelle ou le nom de chaque personne que vous rencontrez.
  • Notez les faits intéressants, les détails importants, vos observations et réflexions ou les noms d’autres contacts au verso des cartes ou sur votre bloc-notes.
  • Après le salon, utilisez ces renseignements pour faire un suivi.
Poignée de main ferme

Voici les caractéristiques d’une poignée de main efficace donnant une impression favorable :

  • modérément ferme;
  • sèche;
  • contact direct entre votre paume et celle de l’autre personne;
  • lorsque vous tendez la main droite, tournez votre paume vers la gauche et non vers le haut ou le bas;
  • sans distinction de sexe; les femmes et les hommes échangent le même genre de poignée de main;
  • maintenez le contact pendant deux ou trois secondes;
  • c’est le moment propice d’établir un contact visuel;
  • c’est le moment d’échanger des salutations;
  • accompagnez la poignée de main d’un sourire.
Astuces d’interaction
  • Les salons peuvent parfois être bruyants, donc parlez clairement et avec confiance.
  • Restez dans le sujet.
  • Employez un ton cordial et nourrissez la conversation.
  • Adoptez une attitude positive.
  • Soyez conscient de votre posture et de votre langage corporel.
  • Maintenez le contact visuel tant que cela vous semble naturel.
  • Tenez compte de votre autoévaluation.
  • Après votre présentation, faites le lien entre l’organisme et vos compétences, expériences et intérêts.
  • Demandez sa carte professionnelle au représentant afin de communiquer avec lui dans le futur. Vous montrez ainsi que vous avez l’intention de faire un suivi.
  • En dernier lieu, serrez la main du représentant et remerciez-le de vous avoir consacré son temps. N’hésitez pas à lui dire que vous vous intéressez réellement (si c’est un intérêt sincère) à son entreprise et que vous aimeriez faire partie de l’équipe.
  • Avant de quitter le stand, dites que vous aimeriez poursuivre la conversation à une date ultérieure. Demandez au représentant quelle est sa méthode de communication préférée et s’il aimerait que vous lui envoyiez un complément d’information.
  • Parlez AU PLUS GRAND NOMBRE DE PERSONNES POSSIBLE — recruteurs ou candidats — au salon de l’emploi. Vous ne pouvez savoir qui possède de l’information utile ou qui peut vous communiquer ses réflexions ou contacts, ce qui pourrait vous aider dans votre recherche d’emploi.
  • Profitez de l’événement, détendez-vous et gardez en tête que votre langage corporel manifestera votre tension à votre insu.
  • Fixez-vous des attentes réalistes.
  • Surtout, n’oubliez pas de sourire... et faites-le souvent!
Étiquette professionnelle et civilité

En plus de vous représenter vous-même lors d’un événement d’emploi, n’oubliez pas que vous représentez aussi votre département, votre faculté et l’Université d’Ottawa. En vous souciant de vos manières et en adoptant une étiquette professionnelle appropriée, vous laisserez une bonne impression aux représentants des employeurs. Faire preuve de professionnalisme, de civilité et de respect leur indiquera que vous pourriez habilement représenter leur organisme.

Voici quelques conseils
  • Ne vous attardez pas trop longtemps et ne monopolisez pas les représentants :
    • Soyez sensible aux autres candidats ainsi qu’aux représentants qui rencontreront des centaines d’étudiants ce jour-là. Posez des questions pertinentes et concises, puis proposez de poursuivre la conversation plus tard.
    • Soyez conscient des indices sociaux, par exemple, si un représentant semble porter moins attention à la conversation ou regarde par-dessus votre épaule, il est temps de passer à un autre stand.
  • Adoptez un français soutenu, évitez le langage populaire, ainsi que les jargons trop techniques. Gardez aussi un œil sur les tics verbaux tels que les « genre », « comme », « euuuuh », etc.
  • De nombreuses entreprises offrent des gratuités, p. ex. des stylos, des confiseries ou des jouets :
    • Demandez la permission au représentant AVANT de prendre un article sur la table.
    • Limitez-vous à un article par table. N’oubliez pas que vous devez transporter les articles le reste de la journée, et vous ne voulez pas qu’un concurrent voie l’article d’un exposant rencontré auparavant. Il est donc préférable de ne pas vous encombrer d’articles de grande taille ou trop nombreux.
    • Quant aux confiseries, au chocolat ou à la gomme il est préférable de les mettre de côté pendant le salon.
    • Évitez de prendre tous les articles gratuits que vous voyez. Les recruteurs et le personnel savent reconnaître les étudiants qui assistent à un salon uniquement pour recevoir des gratuités.
  • À propos de votre cellulaire :
    • On ne saurait trop insister : éteignez votre cellulaire, rangez-le hors de vue et n’y jetez même pas un coup d’œil. Si c’est possible, oubliez son existence pour toute la durée de l’événement! En mettant de côté votre cellulaire, vous éviterez tout manque de tact involontaire et surtout, vous serez beaucoup plus alerte à ce qui se passe autour de vous. 
  • Aliments et boissons :
    • Même si vous assistez à un événement d’emploi pendant l’heure du dîner, n’apportez pas d’aliments ou de boissons. Un incident impliquant du ketchup ou du café pourrait si rapidement mettre fin à vos plans, mieux vaut ne pas courir le risque!
    • Il est recommandé de ne pas mâcher de gomme et d’éviter les bonbons.
    • Il est bien vrai que la mauvaise haleine peut nuire à une première impression. En cas de doute, les pastilles à la menthe demeurent préférables à la gomme.
  • Soyez courtois et respectueux envers TOUS LES PARTICIPANTS du salon. On ne sait jamais qui on peut rencontrer, qui peut voir son comportement ou ses interactions, ou qui peut rapporter au gestionnaire recruteur ce qu’il a vu et entendu.
  • N’oubliez pas de remercier chaque personne — recruteur ou candidat — à laquelle vous parlez et qui a pris le temps d’échanger de l’information avec vous.
Haut de page