Lauréats des Prix d'excellence de l'Association des diplômés 2014

Photo du prix d’excellence de l’Association des diplômés de l’Université d’Ottawa. | Picture of the University of Ottawa Alumni Association Award of Excellence

Gilles Patry (B.Sc.A. 1971; M.Sc.A. 1973) - Prix Meritas-Tabaret pour diplômé exemplaire

Gilles Patry

Lorsqu'il fait son entrée en pré-science à l'Université d'Ottawa à 16 ans, M. Patry est loin de se douter qu'il y occupera un jour le bureau du recteur. Quelques décennies plus tard, de 2001 à 2008, c'est pourtant lui qui guide l'Université dans une période de croissance sans précédent à tous points de vue, gérant des investissements en immobilisations de plus de 300 millions de dollars et aidant l'Université à bâtir sa réputation nationale et internationale en recherche.

M. Patry a été le premier recteur de l'Université à être né et éduqué dans la région et à posséder une expérience approfondie du secteur privé, ayant commencé sa carrière comme ingénieur et expert-conseil. Après un premier contact avec l'enseignement universitaire, il s'est aussi illustré comme entrepreneur, fondant en 1985 la société Hydromantis, aujourd'hui un chef de file mondial de la modélisation des usines de traitement des eaux usées et potables.

Un bagage d'expériences variées, amassées tant dans le secteur privé que dans le milieu universitaire, est à la base de l'influence transformatrice que M. Patry exerce à la fois dans son milieu professionnel et dans la communauté. La bourse d'études qui porte son nom à l'Université d'Ottawa a d'ailleurs été créée à son image, récompensant un étudiant qui se démarque à la fois sur le plan scolaire et sur le plan de son engagement communautaire.

Aujourd'hui président-directeur général de la Fondation canadienne pour l'innovation, organisme qui investit dans l'infrastructure des universités, hôpitaux et autres établissements de recherche, M. Patry continue de mettre ses talents au service de la société canadienne, engagement qui lui a valu de nombreuses distinctions, dont l'Ordre du Canada et l'Ordre de l'Ontario.


David W. Scott (LL.B. 1960, D.U. 2001) - Diplômé de l'année

David W. Scott

Après plus de cinquante ans de carrière, David W. Scott, un des avocats les plus respectés du Canada, n'a toujours pas dit son dernier mot comme juriste, leader communautaire ou bienfaiteur.

C'est en grande partie à lui que les étudiants et étudiantes en droit de l'Université d'Ottawa doivent la plus récente et impressionnante contribution à la qualité de leur formation : une salle d'audience officielle, attenante à une salle de classe d'où ils peuvent observer le « vrai droit » à l'œuvre. En plus de présenter un grand intérêt du point de vue pédagogique, la salle d'audience Ian-G.-Scott, inaugurée en 2013, témoigne de la détermination et du pouvoir de persuasion de David W. Scott, qui en a dirigé la campagne de financement. Cette salle unique au Canada est dédiée au frère défunt de Me Scott, l'honorable Ian G. Scott, également avocat célèbre et ancien procureur général de l'Ontario.

David W. Scott a mené une brillante carrière où il s'est attaqué à des causes difficiles.  Spécialiste des litiges civils ayant représenté de nombreux clients importants, il est actuellement coprésident de Borden Ladner Gervais, où il est aussi avocat-conseil et arbitre en matière commerciale.

Toujours actif dans la communauté, Me Scott siège notamment au conseil d'administration de l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa. Au fil des années, il a mis son temps et ses talents au service de plusieurs organismes communautaires ou de bienfaisance, dont Centraide, la Société John-Howard, CARE Canada et le Réseau canadien contre les accidents cérébrovasculaires.

Sa contribution au développement de la profession juridique et ses activités caritatives lui ont d'ailleurs valu l'Ordre du Canada en 2011, honneur qui s'ajoute à de nombreuses autres distinctions, dont le Prix d'excellence en litige civil de l'Association du Barreau de l'Ontario et un doctorat honorifique du Barreau du Haut-Canada et de l'Université d'Ottawa.


Robert (Bob) Gorman (B.Sc. 1975) Fidélité à l'Université

Robert (Bob) Gorman

Après des études de premier cycle en biologie à l'Université d'Ottawa, Robert Gorman prend un virage vers la haute finance qui l'amènera plutôt à disséquer les marchés et les stratégies d'investissement pour le plus grand bonheur des investisseurs.

Analyste financier agréé, M. Gorman se joint à Gestion de Placements TD en 1987, où il cofondera Fonds Mutuels TD avant de mettre sur pied ce qui est aujourd'hui Gestion privée TD Wealth, la plus importante société de gestion de portefeuilles privés au Canada et un chef de file du recours à la technologie dans le processus d'investissement.

Aujourd'hui, à titre de stratège de portefeuille en chef de TD Wealth, M. Gorman est souvent appelé à se prononcer sur les tendances du marché en réponse aux demandes des médias nationaux, qui prisent son style direct et ses explications claires des risques et occasions à saisir pour les investisseurs. Son groupe gère des actifs de plus de 211 milliards de dollars canadiens.

Le passage des années n'a pas effrité la loyauté de Robert Gorman envers son alma mater, dont il demeure un allié fidèle. En plus de participer activement à la grande communauté des diplômés de l'Université, notamment à titre de participant et d'hôte de certains événements, M. Gorman a créé deux bourses d'études à l'Université d'Ottawa, l'une à l'intention des étudiants-athlètes, et l'autre pour appuyer les étudiants en sciences de l'environnement et encourager le développement de cette discipline.

Par son succès professionnel et ses activités philanthropiques, M. Gorman contribue de belle façon au rayonnement des valeurs d'excellence et d'engagement social de l'Université d'Ottawa.


Aliya-Jasmine Sovani (B.A. 2005) - Jeune diplômée

Aliya-Jasmine Sovani

Parfaitement à l'aise dans le tourbillon d'énergie au carrefour du sport et de la culture populaire,  Aliya-Jasmine Sovani a interviewé son lot d'athlètes et de célébrités. De Tom Cruise à Wayne Gretzky, personne ne résiste aux questions désarmantes de la charmante animatrice, qui peut tout aussi bien taquiner le champion de combat ultime Georges Saint-Pierre à propos de ses prétentions littéraires que convaincre le joueur de baseball José Reyes de créer une poignée de main spéciale juste pour elle.

En plus de se démarquer comme intervieweuse, Aliya-Jasmine Sovani a fait des passages remarqués comme journaliste, animatrice et productrice sur les ondes de MTV Canada, MuchMusic, Fashion Television, Logo TV, The NHL Network, TSN et The Discovery Channel. Un peu moins de dix ans après la fin de ses études à l'Université d'Ottawa, elle est aujourd'hui une étoile montante du paysage médiatique canadien. Après l'avoir vue entre autres à l'émission Olympic Morning de CTV lors des Jeux olympiques de Vancouver, le public continue de la suivre à MTV Canada, ou elle anime et produit sa propre émission, Play with AJ.

Celle qui a choisi le journalisme par désir de changer les choses utilise aussi sa connexion avec le grand public pour explorer d'importants enjeux sociaux, qu'il s'agisse du tremblement de terre en Haïti, des droits des filles et des femmes au Soudan, de l'intimidation ou de questions environnementales. Entre autres, la vidéo de sensibilisation au cancer du sein qu'elle a créée et dans laquelle elle figure, intitulée Save the Boobs, s'est propagée à une vitesse fulgurante sur Internet, montrant toute l'influence que peut avoir une jeune diplômée qui mise sur la créativité et l'audace. En collaboration avec la légende du hockey Scott Nierdermayer, elle milite présentement pour le projet de conservation « Canadians for the Geat Bear », qui a pour but de sauver la dernière forêt pluviale tempérée du Canada.   


Dre Noni MacDonald (M.D. 1975, M.Sc. 1971) - Service communautaire

Dre Noni MacDonald

Premier pédiatre au Canada à obtenir une certification en maladies infectieuses infantiles, première femme à être nommée doyenne d'une faculté de médecine canadienne, fondatrice de la Division des maladies infectieuses de l'Université d'Ottawa : la Dre Noni MacDonald a bel et bien le profil d'une pionnière. Sa réputation de championne de la santé des jeunes et de sommité des maladies infectieuses infantiles n'est d'ailleurs plus à faire, que ce soit au Canada ou à l'étranger.

Son parcours est celui d'une femme qui ne ménage ni son temps ni ses efforts pour trouver des solutions aux problèmes qu'elle rencontre. 

Elle a notamment élaboré le protocole de mise en œuvre d'un système d'information sur la santé au Belize, initiative qui a aidé à faire chuter le taux d'hospitalisation dans ce pays. Elle est aussi active en Afrique, où son programme MicroResearch fournit aux professionnels de la santé les fonds et les outils nécessaires pour mener des recherches sur des questions de santé locales.

Pour elle, la santé est un enjeu sans frontière où son dynamisme, son goût pour l'innovation et son style rassembleur trouvent des applications concrètes. Comme spécialiste de la vaccination, elle travaille d'ailleurs à la fois auprès du Canadian Center for Vaccinology et de l'Organisation mondiale de la santé.

Actuellement professeure de pédiatrie à l'Université Dalhousie, et clinicienne au centre de santé IWK de Halifax, la Dre MacDonald a aussi œuvré pendant 18 ans à Ottawa comme chercheuse, clinicienne et professeure. Elle est l'auteure de plus de 300 articles scientifiques et est fréquemment appelée à commenter des questions de santé dans les médias, ce qui témoigne de la valeur de son expertise pour les populations du Canada et d'ailleurs. 


Ruth Freiman - Membre honoraire de l'Association des diplômés

Ruth Freiman

Outre les diplômés, les membres de la grande famille uOttawa comprennent aussi de loyaux amis dont le lien à l'Université découle d'un même engagement envers l'éducation et le développement du savoir. 

Mme Ruth Freiman fait partie de ces fidèles alliés qui font généreusement profiter l'Université de leur temps et de leur expertise. En tant que membre du Bureau des gouverneurs de 2007 à 2013, Mme Freiman a contribué à la saine gestion de l'établissement pendant une période marquée par une conjoncture économique difficile. Elle a d'ailleurs siégé à plusieurs comités du Bureau, dont le Comité des finances et de trésorerie, apportant une contribution remarquée à de nombreux projets et discussions. Son soutien s'est aussi manifesté par une participation régulière aux activités de l'Université. 

Mme Freiman est actuellement présidente-directrice générale de HOWO, une société financière et immobilière établie à Berlin en Allemagne. 

Elle a été très active dans le milieu artistique, notamment à titre de propriétaire et directrice des Galeries Robertson à Ottawa et vice-présidente du conseil d'administration du Musée des beaux-arts du Canada. Elle a d'ailleurs aidé à faire connaître de nombreux artistes canadiens en vendant et en évaluant des collections d'œuvres d'art pour les secteurs privé et gouvernemental. 

Au fil des années, Mme Freiman a également mis ses talents au service d'autres groupes et associations, dont la congrégation Beth Shalom, le Centre des congrès d'Ottawa et la Hillel Academy.

Haut de page