Les finances publiques pour tous

Olivia Dorey, entourée de piles de documents liés aux budgets fédéraux.
Comprenez-vous les budgets fédéraux?

Olivia Dorey a comme mission de rendre les budgets et les documents gouvernementaux plus accessibles et faciles à comprendre.

Il y a trois ans, Olivia Dorey occupait les fonctions de page à la Chambre des communes et, le jour du dépôt du budget, elle distribuait des exemplaires du document aux députés. Aujourd’hui, cette étudiante de troisième année en administration publique à la Faculté des sciences sociales tente de revoir la façon dont est structuré et présenté le plus important document du gouvernement. « Si je n’arrive pas à le déchiffrer, quel espoir d’y parvenir peuvent bien avoir les gens qui n’ont pas eu les mêmes possibilités que moi? »

Olivia a décidé de créer un site Web où les gens pourraient plus facilement découvrir comment les finances publiques les touchent. En mettant sur pied WhyItMatters.ca, Olivia et son équipe multidisciplinaire espèrent que les budgets fédéraux, provinciaux et municipaux seront désormais compréhensibles pour les citoyens.

L’équipe se dispersera aux quatre coins du pays cet été pour faire connaître le site Web et prôner le changement. Ils vont préparer le terrain avec l’aide de fonctionnaires chargés des finances pour faire valoir les avantages d’une réforme du budget et d’une normalisation de l’information financière afin que les données soient plus faciles à utiliser pour le site Web. Ainsi, les Canadiens pourront voir plus clairement à quoi servent les fonds municipaux, provinciaux et fédéraux dans leur région.

Kevin Page, ancien directeur parlementaire du budget, appuie le principe du projet visant à rendre les finances publiques accessibles à la population canadienne. « C’est quelqu’un d’extraordinaire, affirme Olivia. Je m’estime très chanceuse de l’avoir comme professeur. »

La première mouture et la vidéo promotionnelle du site Web ont été lancées le 3 mars, le but étant de commencer à faire connaître WhyItMatters.ca et de donner le coup d’envoi d’une campagne de financement collectif.

 

 

Student Financial Assistance at the Faculty of Social Sciences

Les donateurs qui contribuent 500 $ et plus sont membres de la Société Tabaret

Appuyer financièrement les étudiants et étudiantes de la Faculté des sciences sociales.

Haut de page