Complexe de recherche avancée

Le Complexe de recherche avancée à la tombée de la nuit.

Le complexe de recherche avancée : Un nouveau modèle de recherche en photonique et en sciences de la terre.

Le 30 septembre dernier, l’Université d’Ottawa a inauguré son Complexe de recherche avancée, une nouvelle installation consacrée à la recherche en photonique et en sciences de la Terre. Étudiants, chercheurs et partenaires des Facultés des sciences et de génie y mènent des expériences qui font le pont entre recherche fondamentale et innovation technologique.

Pour les étudiants en génie ou en sciences de la terre, ce complexe offre des avantages inégalés.

  • Accès à des chercheurs de renommée internationale.
  • Accès à des laboratoires de photonique sans vibrations. Même la plus infime vibration peut perturber un rayon lumineux. C’est pourquoi le complexe est construit sur des planchers flottants qui bloquent les vibrations et s’appuient sur des centaines de pieux d’acier remplis de béton et enfoncés dans le roc. Cette structure novatrice donne une grande stabilité à l’édifice, et particulièrement au laboratoire de photonique.
  • Accès à seize laboratoires de photonique, laboratoires de nanofabrication, salles de nettoyage et laboratoires destinés aux partenaires du secteur privé. 
  • Accès au seul spectromètre de masse par accélérateur au pays. Ce bijou de technologie fait 25 mètres de long et pèse plus de 44 tonnes. Il permettra aux chercheurs d’analyser des radioisotopes en bien plus petite quantité que le font les spectromètres de masse conventionnels. Le nôtre pourra traiter plus de 200 échantillons à la fois, ce qui profitera à nos chercheurs et à nos étudiants, de même qu’aux entreprises de partout en Amérique du Nord.

 

Complexe de recherche avancée

Les donateurs qui contribuent 500 $ et plus sont membres de la Société Tabaret

Appuyer financièrement les activités du Complexe de recherche avancée.

Haut de page