Procédures particulières

De nombreux types d'urgence peuvent survenir sur un campus universitaire, tels que des incendies, des désastres naturels et des déversements de matières dangereuses.

Explorez cette page pour apprendre comment réagir à des situations d’urgence particulières.

Séismes

Si vous êtes à l’intérieur :

  • Les mots d’ordre : mettez-vous à l’abri et ne bougez plus.
  • Abritez-vous sous une table ou un bureau ou tenez-vous contre un mur intérieur; restez loin des fenêtres et des objets qui pourraient vous blesser en tombant.
  • Essayez de vous accrocher au meuble ou à l’objet qui vous sert d’abri.
  • Couvrez-vous le plus possible la tête, la nuque et le torse.
  • Si vous êtes en fauteuil roulant, verrouillez les roues et baissez-vous le plus possible.
  • Ne restez pas dans l’embrasure d’une porte.
  • Ne quittez pas l’immeuble avant qu’il ne soit sécuritaire de le faire; après le séisme, attendez plusieurs minutes puis évaluez les lieux pour déterminer si vous pouvez quitter l’endroit en toute sécurité.
  • Sortez de l’immeuble avec prudence et évitez les sources de risque (tuiles de plafond ou lumières tombées au sol, verre brisé ou dommages structuraux majeurs).
  • Ne prenez pas l’ascenseur.
  • Ne déclenchez pas l’alarme d’incendie à moins qu’il y ait effectivement un incendie, car le mouvement d’évacuation risque d’exposer inutilement les gens à des dangers.
  • N’utilisez pas de téléphone fixe ou de cellulaire, sauf pour rapporter une situation d’urgence ou des blessures au Service de la protection.
  • Attendez les instructions des représentants officiels de l’Université d’Ottawa ou d’autres intervenants d’urgence.

Si vous êtes à l’extérieur :

  • Restez dehors.
  • Éloignez-vous des immeubles, des arbres et des lignes électriques.
  • Évitez les sources de risque.

Si vous êtes au volant d’un véhicule :

  • Rangez-vous sur le côté et laissez la voie libre aux véhicules d’urgence.
  • Demeurez dans votre véhicule jusqu’à ce que plusieurs minutes se soient écoulées sans qu’il y ait de répliques.
  • Ne vous arrêtez pas sous une structure (pont, viaduc, lignes électriques, etc.).
Incendie, fumée ou gaz

Si vous découvrez un incendie :

  • Prenez vos clés et évacuez immédiatement l’immeuble par la sortie et l’escalier sécuritaires les plus proches; ne prenez pas l’ascenseur.
  • En chemin, fermez toutes les portes et alertez les personnes que vous rencontrez.
  • Activez le dispositif manuel d’alarme-incendie le plus proche.
  • Rendez-vous à l’extérieur au point de rencontre convenu.
  • Si l’alarme-incendie n’a pas été déclenchée, avertissez le Service de la protection à partir d’un endroit sûr.
  • Suivez les instructions du Service de la protection, des membres de l’équipe d’évacuation-incendie ou du Service des incendies d’Ottawa.
  • Retournez dans l’immeuble seulement lorsque le Service de la protection ou un membre de l’équipe d’évacuation-incendie l’autorise.

Si vous sentez une odeur de fumée ou de gaz, ou si vous entendez l’alarme d’incendie :

  • Cessez immédiatement toute activité, éteignez tous les appareils électriques, éteignez les flammes nues, fermez les fenêtres.
  • Restez calme.
  • Ouvrez la porte lentement, en gardant la tête vers l'arrière au cas où le feu serait proche.
  • Soyez prudent et quittez les lieux seulement si vous pouvez le faire sans risque.
  • Prenez vos clés et évacuez immédiatement l’immeuble par la sortie et l’escalier sécuritaires les plus proches.
  • En chemin, fermez toutes les portes.
  • Si l’alarme-incendie n’a pas été déclenchée, avertissez le Service de la protection à partir d’un endroit sûr.
  • Rendez-vous à l’extérieur au point de rencontre convenu.
  • Suivez à la lettre les instructions des membres de l’équipe d’évacuation-incendie, du Service de la protection et du Service des incendies d’Ottawa.
  • Retournez dans l’immeuble seulement lorsque le Service de la protection ou un membre de l’équipe d’évacuation-incendie l’autorise.

S’il y a du feu ou de la fumée dans le couloir :

  • Il peut être plus sécuritaire de rester où vous êtes; fermez la porte et bouchez toute fenêtre ou ouverture.
  • Si possible, avertissez le Service de la protection, expliquez où vous vous trouvez exactement et suivez les instructions.
  • Si possible, agitez devant la fenêtre un vêtement ou autre chose de couleur claire afin d’aider les sauveteurs à vous trouver.
  • Ne quittez pas les lieux avant que le Service de la protection ou d’autres intervenants d’urgence vous l’autorisent.

S’il y a de la fumée dans le puits d’escalier :

  • Quittez le puits d’escalier le plus rapidement possible et trouvez une autre sortie sécuritaire; si c’est impossible, retournez à votre bureau ou à la pièce où vous étiez.
  • Fermez la porte et bouchez toutes les fenêtres.
  • Si possible, avertissez le Service de la protection, expliquez où vous vous trouvez exactement et suivez les instructions.
  • Si possible, agitez devant la fenêtre un vêtement ou autre chose de couleur claire afin d’aider les sauveteurs à vous trouver.
  • Ne quittez pas les lieux avant que le Service de la protection ou d’autres intervenants d’urgence vous l’autorisent.

Remarques importantes :

  • Dans la plupart des immeubles, les plans d’évacuation sont affichés dans les zones d’entrée et près des ascenseurs et des puits d’escalier.
  • Prenez connaissance des points de rencontre extérieurs des édifices que vous fréquentez le plus.
  • Sachez où se trouvent les sorties d’incendie, le dispositif manuel d’alarme-incendie le plus proche et les extincteurs portatifs dans les immeubles où vous vous trouvez.
  • L’alarme incendie est déclenchée automatiquement à la détection de la fumée ou du feu.
  • Si vous découvrez un incendie ou de la fumée, activez l’avertisseur manuel d’incendie le plus proche.
  • Il est illégal de déclencher une alarme-incendie sans raison.
  • Ne tentez pas d’éteindre le feu à moins de pouvoir le faire sans mettre en danger votre vie ou celle d’une autre personne.
  • Avertissez le Service de la protection dans tous les cas d’incendie, même ceux que l’on réussit à éteindre sans faire appel aux pompiers.
  • Comme les portes fermées ne conduisent pas toujours bien la chaleur, la température intérieure peut être moins élevée qu’à l’extérieur : soyez prudents, ouvrez la porte lentement et gardez la tête vers l’arrière.
  • Faites appel à vos partenaires d’évacuation si vous avez besoin d’aide pour quitter l’immeuble.
Matières dangereuses

Dans le cas de déversement ou d’émission de substances chimiques, radioactives ou de matières biologiques dangereuses :

  • Avertissez le Service de la protection de tout incident impliquant une matière chimique, radioactive ou infectieuse, même si la situation est réglée.
  • Ne tentez pas de nettoyer le déversement à moins d’avoir reçu une formation sur les mesures d’intervention particulières à prendre en cas de déversement; si vous avez reçu la formation, suivez les protocoles établis.
  • Si vous n’avez pas la formation appropriée 
    • Éloignez-vous du danger immédiat.
    • S’il est possible de le faire sans danger, sécurisez les lieux pour éviter toute nouvelle contamination.
    • Si la substance s’est répandue dans l’air et qu’il est dangereux de la respirer, allez dans une pièce adjacente et limitez l’accès pendant 30 minutes afin de laisser aux produits en suspension le temps de retomber.
    • Si la substance ne s’est pas répandue dans l’air, restez dans le secteur, mais à un endroit où vous ne risquez pas d’être exposé davantage.
    • Ne déclenchez pas l’alarme : cela peut provoquer une évacuation non contrôlée et mettre des gens en danger inutilement.
    • Suivez les instructions du Service de la protection et des autres intervenants d’urgence, y compris les procédures de décontamination le cas échéant.
    • Ne quittez pas les lieux à moins d’en recevoir l’autorisation par le Service de la protection ou d’autres intervenants d’urgence.
Urgences médicales
  • Avertissez immédiatement le Service de la protection de la blessure ou du malaise.
  • Si vous avez reçu la formation appropriée et si vous pouvez le faire en toute sécurité, administrez les premiers soins. 
  • Suivez les instructions du Service de la protection ou des autres intervenants d’urgence.
  • Demeurez sur les lieux jusqu’à ce que le Service de la protection vous autorise à partir.
Risque pour la santé publique
  • Demeurez dans votre secteur de travail immédiat.
  • Avertissez le Service de la protection immédiatement.
  • Suivez les instructions des autorités du campus.
  • Demeurez sur les lieux jusqu’à ce que les autorités du campus vous autorisent à partir.
Activité criminelle
  • Éloignez-vous du danger immédiat.
  • S’il n’est pas possible de quitter les lieux sans danger, évitez toute action qui pourrait augmenter le danger pour vous ou pour les autres.
  • Soyez attentif et prenez note mentalement des noms, de l’apparence physique (taille, sexe, vêtements, marques particulières) et des particularités (accent, tics ou manies, type d’arme, structure d’autorité s’il y a plusieurs agresseurs).
  • En cas de vol, remettez au voleur ce qu’il veut et rien de plus
  • Notez dans quelle direction le criminel s’enfuit.
  • Avertissez le Service de la protection et donnez le plus de détails possible concernant la situation.
  • Attendez le Service de la protection au lieu indiqué et suivez les instructions données par le Service ou par la police.
  • Si le criminel laisse des traces ou des éléments de preuve, n’y touchez pas.
Comportements alarmants ou personnes suspectes
  • Rapportez tout comportement suspect au Service de la protection, y compris les menaces en personne, écrites ou électroniques, même si la situation a été résolue.
  • Prenez note mentalement des noms, de l’apparence physique (taille, sexe, vêtements, marques particulières) et des particularités (accent, tic ou manie).
  • Dans un face-à-face avec une personne menaçante, restez aussi calme que possible et faites ce que vous pouvez pour calmer l’agresseur.
  • Reconnaissez les sentiments et perceptions de la personne : réexprimez ses préoccupations en d’autres mots pour lui montrer que vous avez « compris ».
  • Prenez note de ce que la personne dit, si vous pouvez le faire sans risque.
  • N'affrontez jamais et n’énervez pas davantage une personne agressive ou violente.
  • Si la situation s’empire, avertissez le Service de la protection; même si vous ne pouvez rien dire parce que cela peut être dangereux, ne raccrochez pas : le Service de la protection enverra des agents sur place.
  • Suivez les instructions du Service de la protection.
  • Notez dans quelle direction la personne s’enfuit, le cas échéant.
  • Restez sur les lieux, si possible, jusqu’à ce que le Service de la protection vous autorise à partir.
Colis suspects
  • Ne touchez pas et n’ouvrez pas les enveloppes et colis suspects.
  • Si vous avez déjà touché ou ouvert le colis, cessez de le manipuler et replacez-le délicatement sur une surface stable, retirez-vous et ne touchez à rien d’autre.
  • Ne placez pas le colis dans un endroit clos.
  • Restez dans votre lieu de travail, si c’est possible sans risque.
  • Avertissez les gens qui travaillent à proximité et qui ont pu être en contact avec le colis ou l’enveloppe et dites-leur de demeurer aussi sur place, si cela ne les met pas en danger.
  • Avertissez le Service de la protection ou, si vous avez touché au colis, demandez à quelqu’un de le faire pour vous.
  • Ne faites aucune activité qui pourrait créer de la turbulence et disséminer des substances potentiellement dangereuses.
  • Sans toucher au colis ou à l’enveloppe, examinez-le pour repérer :
    • des mots mal orthographiés
    • des mentions telles que privéconfidentielà ouvrir seulement par
    • une adresse incomplète (p. ex. : le titre et non le nom du destinataire, l’adresse de l'expéditeur illisible ou absente)
    • des odeurs ou des fils
    • un emballage excessif, des traces de poudre, des taches grasses
    • un poids anormalement lourd
    • un cachet postal de l’étranger
  • N’évacuez les lieux que si les autorités vous en donnent l’instruction.
  • Ne déclenchez pas l’alarme : cela peut provoquer une évacuation non contrôlée et mettre des gens en danger inutilement.
  • Ne laissez personne entrer dans la zone immédiate.
  • Attendez les instructions du Service de la protection ou des autres intervenants d’urgence.
Intempéries

On peut généralement prédire les mauvaises conditions atmosphériques susceptibles de s’abattre sur la région d’Ottawa (neige abondante, pluie verglaçante, temps froid, éclairage, etc.). Les décisions concernant les mesures à prendre dépendront de l’intensité et de la durée prévue de ces conditions climatiques. L’information sera communiquée en temps opportun par les voies de communication habituelles de l’Université d’Ottawa (courriels d’unités scolaires, annonces en classe ou dans les bureaux, etc.). Certains phénomenes météorologiques extremes, cependant, peut etre soudaine et inattendue.

En cas de tornade :

  • Cessez prudemment ce que vous êtes en train de faire.
  • Que vous soyez à pied ou en voiture, ne tentez pas de fuir la tornade.
  • Si vous êtes à l’extérieur, dirigez-vous vers l’édifice le plus proche en évitant d’être frappé par des débris.
  • Si vous le pouvez, allez au sous-sol de l’immeuble; s’il n’y a pas de sous-sol, allez à l’étage le plus bas, dans une pièce située au centre de l’immeuble, et placez-vous au centre de la pièce.
  • Si possible, abritez-vous sous un meuble résistant (table, pupitre, etc.) au centre de la pièce.
  • Ne vous réfugiez pas dans un ascenseur.
  • Tenez-vous loin des coins de l’immeuble, des fenêtres, des portes et des murs extérieurs.
  • Protégez-vous la tête et le cou avec vos bras et vos mains.
  • S’il n’y a pas d’édifice à proximité, allongez-vous sur le sol; protégez-vous la tête et le cou avec vos bras et vos mains.
  • Si vous êtes en fauteuil roulant, verrouillez les roues et baissez-vous le plus possible.
  • Restez sur place jusqu’à ce que la tornade se soit éloignée ou que le Service de la protection ou d’autres intervenants d’urgence vous indiquent qu’il n’y a plus de danger.
  • Suivez toutes les instructions du Service de la protection ou des autres intervenants d’urgence.
Inondations et fuites d’eau majeures
  • Avertissez le Service de la protection immédiatement de toute fuite d’eau majeure*.
  • S’il est sécuritaire de le faire, placez loin de l’eau les choses qui risquent de se faire abîmer davantage.
  • Si vous êtes à l’intérieur et si c’est possible, éteignez et débranchez tout l’équipement électrique; le Service des immeubles coupera le courant si nécessaire.
  • Allez plus haut ou quittez les lieux.
  • Si vous êtes dehors, tenez-vous loin des eaux de crue et allez dans un lieu plus élevé.
  • Soyez prudent; l’eau peut être contaminée par de l’huile, de l’essence, des rejets d’égout, ou être électriquement chargée.
  • Restez loin de l’eau en mouvement; à peine 15 cm d’eau suffisent pour vous faire perdre pied.
  • Restez à proximité, mais sans nuire au travail des intervenants d’urgence, jusqu’à ce que le Service de la protection vous recommande de partir.
  • Suivez les instructions du Service de la protection ou des intervenants d’urgence.

*En cas de fuite mineure ne risquant pas de causer de dommages (robinet qui fuit, toilette qui coule, etc.), composez le 2222 à partir d’un téléphone du campus.

Pannes d’électricité

Bureaux, salles de classe :

  • Avisez la personne responsable de l’immeuble; parlez-lui directement (ne lui laissez pas de message).
  • Si vous n’arrivez pas à la joindre, avisez alors plutôt le Service de la protection.
  • Éteignez les lumières et les appareils électriques pour éviter tout dommage au retour du courant.
  • Si vous savez ou soupçonnez que quelqu’un se trouve dans un ascenseur, avertissez le Service de la protection.
  • Attendez sur place les instructions des autorités du campus.
  • Signalez immédiatement une situation dangereuse au Service de la protection.

Laboratoires

  • Cessez immédiatement toute activité.
  • Éteignez toutes les flammes contrôlées, et fermez le gaz et l’eau.
  • Sécurisez et stabilisez toutes les expériences mettant en jeu des matières dangereuses.
  • Lorsqu’une hotte cesse de fonctionner, mettez fin à toutes les expériences qui dégagent des vapeurs dangereuses, mettez le couvercle sur tous les contenants de produits chimiques qui peuvent être fermés sans danger, et fermez les hottes.
  • Éteignez ou débranchez tout équipement à mise en marche automatique qui risque de se remettre en marche au retour du courant.
  • Éteignez ou débranchez tout autre équipement de façon sécuritaire.
  • Vérifiez l’équipement branché à l’alimentation d’urgence pour vérifier qu’il fonctionne normalement.
  • Ne branchez rien de nouveau dans les prises de courant.
  • Vérifiez le contenu des réfrigérateurs et transférez les articles critiques ou vulnérables dans des endroits desservis par l’alimentation d’urgence.
  • Vérifiez auprès de votre supérieur s’il existe des consignes particulières à suivre selon vos activités.
  • Avisez la personne responsable de votre immeuble; parlez-lui directement (ne lui laissez pas de message).
  • Si vous n’arrivez pas à la joindre, avisez alors plutôt le Service de la protection.
  • S’il n’y a pas de danger, demeurez dans le laboratoire pendant 10 minutes avant de sortir calmement et restez dans les zones communes de l'immeuble.
  • Suivez les instructions des autorités du campus.
  • Signalez immédiatement une situation dangereuse au Service de la protection.

Lorsque l’électricité revient :

  • Réarmez et rallumez l’équipement.
  • Vérifiez que les hottes et les réfrigérateurs fonctionnent; une mise en marche manuelle par le Service des immeubles pourrait être nécessaire.
Situations d’urgence à l’étranger
  • Si une situation d’urgence survient pendant que vous êtes à l’étranger pour le compte de l’Université d’Ottawa, appelez le Service de la protection, au 001-1-613-562-5411.
  • Donnez votre nom, dites si vous êtes un étudiant ou un employé, et indiquez la ville et le pays d’où vous appelez.
  • Décrivez la situation d’urgence et suivez les instructions du Service de la protection ou des autorités locales.
Personne disparue
  • Si vous soupçonnez la disparition d’un membre du corps étudiant, administratif ou professoral de l’Université d’Ottawa, signalez vos préoccupations au Service de la protection, au 613-562-5499.
  • Nous recommandons également aux membres de la famille de la personne disparue de faire part de la situation au Service de police d’Ottawa, au 613-236-1222.
Haut de page