Politiques

Politiques concernant les stages postdoctoraux

L'Université d'Ottawa considère que les stagiaires postdoctoraux (SP) font partie intégrante de la communauté universitaire et qu'ils contribuent à la mission de l'Université. Elle souhaite, par conséquent, leur donner un statut officiel, valoriser leur expérience et leur offrir des services répondant à leurs besoins. En retour, l'Université s'attend à ce que les stagiaires postdoctoraux se conforment aux règlements de l'établissement et qu'ils reconnaissent leur affiliation à l'Université dans leurs publications et dans toute participation à des colloques et autres activités savantes.

L’inscription du stage au Cabinet du vice-provost aux études supérieures et postdoctorales est obligatoire avant d'entreprendre tous travaux de recherche sur le campus. Elle accorde aux stagiaires postdoctoraux un statut officiel et leur donne accès aux subventions de voyage pour conférence, à l’attestation de fin de stage et à des activités du programme de développement des compétences professionnelles Altitude et MyGradSkills.

L’Université définit un stage postdoctoral selon les critères suivants :

  • Le stage est considéré comme une période d’apprentissage en vue d'une carrière à temps plein comme universitaire ou chercheur et ne constitue pas une source d'emploi continu;
  • Les recherches pendant la durée du stage se font sous la direction d'un membre du corps professoral de l'Université ou de l'un de ses instituts affiliés;
  • Les stagiaires sont rémunérés grâce à une bourse postdoctorale;
  • Les stagiaires sont libres de publier les résultats des recherches effectuées pendant la période de nomination, et on s'attend à ce qu'ils le fassent;
  • La durée minimale d’un stage postdoctoral est de six mois;
  • La période d'inscription comme stagiaire postdoctoral ne devrait pas dépasser la cinquième année de formation postdoctorale, incluant les stages postdoctoraux précédents à l’Université d’Ottawa ou ailleurs;
  • L'inscription au Cabinet du vice-provost aux études supérieures et postdoctorales est obligatoire pour tous les stagiaires postdoctoraux;
  • L’inscription initiale pour un stage postdoctoral à l’Université d’Ottawa devrait commencer au plus tard quatre ans après l'obtention du doctorat (la période d'admissibilité pourrait être étendue dans le cas des récipiendaires de bourses postdoctorales provenant d’agences externes reconnues, si la période d'admissibilité pour ces bourses diffère de celle de l’Université);
  • Le but essentiel du stage est de permettre des recherches à temps plein; comme raisons valables pour un travail à temps partiel ou un financement réduit, on peut considérer un congé de maternité, un congé parental ou un congé pour raison de maladie.
  • Il existe un niveau de financement minimal requis pour un stage postdoctoral (allocation ou bourse). Présentement de 34 000 $ par année, ce niveau de financement minimal doit être approuvé par la Commission de la recherche de l’Université. Le financement reçu pour des tâches d'enseignement à temps partiel au sein de l’Université peut aussi être considéré de façon à atteindre le niveau de financement minimal.

On recommande aux stagiaires postdoctoraux et à leurs superviseurs de remplir un Plan de développement individuel (PDI), document sans valeur contractuelle qui leur permet de définir leurs attentes respectives pour le stage postdoctoral. Chaque unité scolaire peut développer sa propre version du plan dont on peut trouver un exemple en ligne (PDI) (.doc)

 

Note :

Certains organismes subventionnaires n’autorisent que des inscriptions postdoctorales de deux ou de trois ans. Il revient aux directeurs de recherche et aux stagiaires postdoctoraux de vérifier les règlements de l'organisme subventionnaire à ce sujet.

Règlement des différends
Autres positions avec l'Université d'Ottawa

Contactez-nous

Avez-vous des questions concernant les stages postdoctoraux? N'hésitez pas à contacter un agent à postdoc@uOttawa.ca.

Haut de page