2017 : une année à célébrer pour le Département d’histoire

Publié le mardi 2 mai 2017

Expo 67 à Montréal : un moment marquant de l'histoire canadienne contemporaine. Photo : D J Berson

Par Fidèle Lavigne

En cette année du 150e anniversaire de la Confédération, ce ne sont pas les festivités qui manquent dans la région de la capitale nationale, et le Département d’histoire s’inscrit aux célébrations en marquant son 60e anniversaire. Pendant six décennies, le Département a formé plus de 6 400 étudiants qui se démarquent dans des domaines divers comme la politique, les affaires, les communications et la recherche en sciences humaines.

Le 29 avril dernier, le Département a donné le coup d’envoi à la Semaine des diplômés en organisant un événement pour souligner sa fondation en 1957. La présentation d’un panel intitulé « Depuis 60 ans, une passion, un métier » a attiré plus de 100 professeurs, étudiants, diplômés et amis. La Gazette a demandé à certains de ces passionnés d’histoire, tous liés au Département, de nommer un moment marquant depuis la Confédération qui aurait aidé à façonner le Canada.


Sept événements historiques importants depuis la Confédération

Chaînes de montage de l'usine Chrysler de Windsor, Ontario (1953). Photo : Office national du film du Canada. Photothèque / Bibliothèque et Archives Canada, PA-205816

L’industrialisation du début du 20e siècle
« Le monde du travail et les tâches domestiques ont été complètement transformés. »
— Suzanne Beauvais, conservatrice adjointe au Musée des Sciences et de la Technologie du Canada et diplômée

L’avènement de l’État providence après la Seconde Guerre mondiale
« Les mesures prises par le gouvernement visaient à assurer un certain niveau de sécurité et de bien-être social à l’ensemble de la population. »
— Peter Bischoff, professeur

1967 : l’Exposition universelle
« Expo 67 est considérée comme l’exposition universelle la mieux réussie du XXe siècle. Plusieurs d’entre nous auraient bien aimé pouvoir y assister! »
— Hugues Théorêt, professeur

Juillet 1976 : l’abolition de la peine de mort au Canada
« Pour moi, c’est un moment important dans l’histoire du Canada moderne, qui démontre l’importance des droits de la personne pour la société canadienne, même s’il y a toujours place pour l’amélioration. »
— Sylvie Perrier, professeure et directrice du Département

1976 : l'élection de René Lévesque
« Pour la première fois, les gens ont réalisé qu’une province pourrait quitter la confédération. C’est certainement un événement qui a marqué toute une génération. »
— Michel Prévost, archiviste en chef de l’Université d’Ottawa et diplômé

Avril 1982 : le rapatriement de la Constitution et la Charte des droits et libertés
« Le rapatriement a permis l’égalité pour tous les Canadiens et a fourni aux femmes, aux Premières Nations, aux Inuits et aux Métis, aux personnes handicapées et bien d’autres encore le droit de contester les lois et les programmes qui entravent leurs droits. »
— Jo-Anne McCutcheon, professeure

1982 : la signature de la Loi constitutionnelle
« C’est à partir de ce moment-là que le Canada développe une nouvelle formule pour amender la Constitution. »
— Louka Morin-Tremblay, étudiant

La reine Elizabeth II avec le premier ministre Pierre Elliott Trudeau signant la Constitution (1982). Photo : Robert Cooper / Bibliothèque et Archives Canada, PA-141503


Les festivités du 60e anniversaire du Département d’histoire se poursuivront tout au long de l’année : venez participer aux activités!

Haut de page