Une brillante idée pour un campus plus écolo

Publié le mardi 10 octobre 2017

Illustration d'ampoules électriques.

Par Alex Latus

L'ampoule électrique a beaucoup évolué depuis l'époque de Thomas Edison. Au départ à incandescence, puis fluorescentes et à diodes électroluminescentes (DEL), les ampoules sont à la fois plus écoénergétiques et plus lumineuses d'une génération à l'autre. Pourtant, nous ne remplaçons généralement qu'une ampoule à la fois; le processus est rarement excitant, et les avantages écoénergétiques peuvent sembler négligeables.

Et si nous le faisions à plus grande échelle? Par exemple, en remplaçant 90 000 ampoules d'un seul coup?

Fidèle à sa devise, « Énergiseurs d'idées », le service des Immeubles s'apprête à faire précisément cela!

Illustrations de téléphones intelligents et de maisons.

D'octobre à janvier, son personnel remplacera environ 90 000 ampoules fluorescentes par des ampoules à DEL plus écoénergétiques, quelques pavillons à la fois. En fait, comme ces nouvelles ampoules consommeront 40 % moins d'énergie que les anciennes, l'économie s'élèvera à quelque 6 000 000 kWh par année. Pour les non-électriciens d'entre nous, c'est assez d'énergie pour alimenter 1,5 million de téléphones intelligents, 25 000 téléviseurs ou 666 maisons... pendant un an!

Non seulement les nouvelles ampoules réduiront considérablement la consommation d'électricité de l'Université et la rendront plus écologique, mais le projet va même s'autofinancer en un peu plus d'un an et demi, ce qui engendrera d'autres économies pour les années à venir.

À l'instar de la modeste ampoule, symbole de nouvelles idées et d'innovations, le projet est lui aussi symbolique. Il démontre que la simple décision d'être plus écologique par un geste aussi anodin que le remplacement d'une ampoule peut avoir des retombées considérables s'il est repris par d'autres.

Ainsi, la prochaine fois que vous remplacerez une ampoule à la maison, pourquoi ne pas vous demander quels autres changements vous pourriez apporter?

Haut de page