Enseigner le français, de Cardiff à Marrakech

Publié le samedi 11 mars 2017

Caroline Bourque

Caroline Bourque, étudiante au programme de formation à l’enseignement, a visité le monument Stonehenge en Angleterre lors de son séjour au pays de Galles pour son stage alternatif.

Par Valérie Charbonneau

Saviez-vous qu’au Royaume-Uni, ou plus précisément à Cardiff, la capitale du pays de Galles, une très petite communauté de francophones a choisi de fonder une école de langue française pour que ses enfants puissent apprendre à lire et à écrire en français?

Caroline Bourque, étudiante de deuxième année à la Faculté d’éducation, a effectué de nombreuses démarches pour obtenir l’autorisation de faire un stage dans cette école élémentaire. Elle a communiqué avec la vice-présidente de la Petite École de Cardiff et lui a proposé de faire un stage non rémunéré dans son école. Ce « stage alternatif » ou stage en engagement communautaire, qui fait partie intégrante d’un nouveau cours du programme de formation à l’enseignement, lui a permis de travailler auprès d’enfants de cinq et six ans pendant plus de quatre semaines..

« Les petits ont une curiosité innée incroyable et un véritable désir d’apprendre, ce qui est très rafraîchissant! » explique Caroline. « Bien que les élèves de la Petite École de Cardiff ne semblent pas tout à fait saisir les avantages d’être bilingues, ils m’ont fait réaliser que plusieurs similitudes existaient entre eux et les jeunes Franco-ontariens. Ce stage m’a beaucoup fait réfléchir à notre situation en Ontario et m’a permis d’apprécier la promotion de la langue française et des efforts que nous mettons dans la valorisation de notre culture. »

Caroline n’est pas la seule à avoir vécu une expérience la sortant de sa zone de confort au début de l’hiver.

« Les 11 étudiants qui ont participé à ce cours ont fait leurs propres démarches pour trouver leur placement », indique la professeure Francine Lanteigne, responsable du cours PED4554. « La préparation a commencé il y a un peu plus d’un an. Je suis très fière de chacun d’eux pour leur travail remarquable! »

Estelle Losa

Estelle Losa, dans un petit village situé dans les montagnes de l’Atlas, lors de son voyage au Maroc

Estelle Losa, qui poursuit ses études en éducation sur le campus de Toronto, a pour sa part été conquise par une classe de 45 élèves marocains.

« J’ai eu la chance d’être accueillie comme bénévole au sein de l’école maternelle Fadila au cœur d’un quartier populaire de Marrakech. Lors de cette collaboration, j’ai été déroutée tant mes pratiques pédagogiques me semblaient inadaptées et éloignées de la réalité scolaire marocaine. Il m’était difficile de modeler mes connaissances à une nouvelle culture en un si court laps de temps », explique Estelle.

Néanmoins, elle a rapidement compris que les activités kinesthésiques et la répétition sont les vecteurs d’apprentissage et de transmission du savoir privilégiés dans cette région du Maroc. Les jeux de balle, les saynètes, les chansons et la danse permettent aux enfants d’apprendre rapidement et de mémoriser les leçons.

« J’ai tenté d’enseigner, en français, une chanson de mon cru sur les principes de la circulation, afin de montrer aux élèves à traverser la rue uniquement lorsque le feu est rouge pour les voitures et vert pour les piétons », renchérit-elle, souriante.

Estelle Losa croit important de créer des liens entre les enseignants francophones de sa communauté au Canada et ceux du Maroc. « À mon retour à Toronto, précise-t-elle, j’aimerais multiplier les échanges pédagogiques afin de développer un véritable projet d’échanges mutuels de pratiques enseignantes gagnantes. »

Regardez les vidéos produites par Caroline Bourque et Estelle Losa durant leurs stages.

Le cours PED4554 Stage en engagement communautaire vise le développement personnel d’un projet professionnel se déroulant sous forme d’un stage en milieu communautaire ou éducatif au Canada ou à l’international.

Le mois de mars est le Mois de la francophonie à l’Université d’Ottawa! Pour savoir ce qui se passe sur le campus, consultez le calendrier des activités.

Haut de page