Des étudiants placent leurs savoirs à la banque

Publié le mardi 13 février 2018

Un groupe de personnes pose devant un escalier.

L’équipe du Défi du gouverneur (de gauche à droite): Nico Palesch, Lilia Karnizova (professeure-conseillère), James Bertram Foster, gouverneur de la Banque du Canada Stephen Poloz, Jaime Casigay, Diva Astinova, Raymond-Elias Rizk. Photo : Banque du Canada.

Par Brandon Gillet

Le 10 février, cinq étudiants de l’Université d’Ottawa se sont mesurés à quatre autres équipes lors du troisième Défi du gouverneur de la Banque du Canada.

Leur objectif : formuler une recommandation afin de maintenir le taux directeur de la Banque à un niveau conforme à la cible inflationniste de 2 %.

« Au Canada, la politique monétaire émerge d’un consensus, et les signes évidents de travail en équipe chez les cinq équipes m’ont particulièrement impressionné », a lancé le sous-gouverneur de la banque centrale Sylvain Leduc. Il faisait partie du jury de la ronde finale qui a été remportée par l’Université Wilfrid-Laurier.

« Le Défi du gouverneur vise à découvrir laquelle des équipes d’étudiants de premier cycle saura, au cours d’une présentation de 15 minutes et d’une période de questions de 15 minutes, proposer la meilleure recommandation de politique monétaire en matière de taux d’intérêt », explique Nico Palesch, étudiant en quatrième année de l’Université d’Ottawa.

Les membres de l’équipe de l’Université d’Ottawa ont travaillé tout l’automne pour préparer leur présentation, affrontant 24 autres équipes universitaires de partout au Canada lors de la première ronde tenue en novembre 2017 par vidéoconférence.

« Au cours du processus, les étudiants développent et mettent en œuvre diverses compétences, y compris l’analyse de données, la pensée analytique, la créativité et le travail d’équipe », déclare Lilia Karnizova, professeure-conseillère. « Ces compétences vont bien au-delà de la salle de classe traditionnelle. »

Nico Palesch est d’accord : le concours « nous aide à appliquer les concepts théoriques de nos cours à un contexte réel avec des données réelles. »

Équipe talentueuse

La professeure Karnizova souligne que les résultats de la première ronde sont plutôt éloquents. « Remporter l’un des quatre groupements régionaux est une véritable validation externe de notre programme qui offre une formation de première qualité et attire des étudiants de talent », déclare-t-elle.

En plus de recevoir des commentaires positifs à la première ronde, la présentation de l’équipe a aussi obtenu des conseils des juges pour l’améliorer. Pour se préparer à la ronde finale, les étudiants ont suivi ces conseils, affirme Nico Palesch, sans oublier les avis inestimables de la professeure Karnizova.

L’équipe de l’Université a connu un taux de roulement plutôt élevé avec le va-et-vient des participants, dont un membre qui a été embauché par la Banque du Canada.

La ronde finale a eu lieu à la Banque du Canada, et les étudiants ont eu par la suite l’occasion de rencontrer le gouverneur Stephen Poloz et les sous-gouverneurs Sylvain Leduc et Lawrence Schembri.

Nico Palesch donne une présentation dans le cadre du Défi du gouverneur à la Banque du Canada le 10 février. Photo : Banque du Canada.

Haut de page