Des leçons à tirer de la piscine de water-polo

Publié le vendredi 16 juin 2017

Collation des grades printemps 2017 : moments décisifs

Pour Hakrae (Terry) Cho (B.Com. 2017, comptabilité), sa participation à l’équipe de water-polo des Gee-Gees l’a aidé à atteindre ses objectifs, à la fois sur le plan social et scolaire. 


Terry Cho, qui obtient son diplôme de l’Université d’Ottawa à la collation des grades du printemps, était vice-président aux finances au sein d’Enactus uOttawa.

Je suis né en Corée du Sud et j’ai visité Toronto pour la première fois il y a huit ou neuf ans. J’ai beaucoup aimé le Canada et décidé de rester, même si je ne parlais ni anglais ni français et que je ne connaissais pas encore l’hiver! Après trois années de collège à Toronto, je suis venue à l’Université d’Ottawa pour étudier la comptabilité et la finance.

J’ai terminé mon programme à l’École Telfer en décembre 2016 et, aujourd’hui, j’occupe mon emploi de rêve comme vérificateur financier au sein du Bureau du vérificateur général du Canada. J’étudie également pour obtenir le titre de comptable professionnel agréé.

Il y a trois ou quatre ans, je me suis joint à l’équipe de water-polo des Gee-Gees. J’avais des objectifs ambitieux pour mes études. En jouant pour les Gee-Gees, j’ai appris à travailler en équipe et à penser de façon stratégique, ce qui m’a vraiment aidé à réussir mes cours.  

L’équipe comprend de 15 à 17 joueurs et deux entraîneurs, mais pendant les matchs seulement sept joueurs, y compris le gardien, sont dans la piscine à tout moment. Nos concurrents venaient de Queen’s, Carleton et d’autres universités membres de Sports universitaires de l’Ontario (SUO). Aux championnats 2013-2014 de SUO, nous avons obtenu la médaille de bronze. Nous étions contents, mais bien sûr, nous voulions l’or l’année suivante!

Le water-polo est un sport rude et exigeant. Je me suis blessé à l’épaule plusieurs fois, et certains de mes coéquipiers ont eu des doigts cassés. Nous nous entraînons très fort trois fois par semaine. La combinaison de ce sport et des études produit un horaire très chargé. Beaucoup de mes coéquipiers doivent quitter l’équipe après une année. J’en ai fait partie pendant trois ans.

J’étais fier d’être un Gee-Gee et de représenter l’Université d’Ottawa… même si nous n’avons pas raflé l’or! J’ai aimé la vie étudiante et je suis reconnaissant envers l’Université pour l’excellent programme d’études que j’ai pu suivre. J’ai vraiment profité à fond de mon expérience. Toute ma famille habite toujours en Corée, mais ma mère vient à Ottawa pour la collation des grades : j’ai hâte!

 

L’équipe de water-polo des Gee-Gees obtient la médaille de bronze aux championnats 2013-2014 de SUO.

 

Haut de page