L’Université d’Ottawa annonce des mesures d’assistance aux étudiants et universitaires touchés par les restrictions de voyage américaines

Publié le mercredi 1 février 2017

Winter scene showing students walking by high-rise buildings on campus

À l’Université d’Ottawa, nous avons le grand privilège d’étudier, vivre et travailler au sein d’une communauté diversifiée qui accueille des personnes de partout dans le monde.

« Les universités doivent être des modèles sur le plan de la diversité des disciplines, des points de vue et des personnes. Cet objectif inviolable est au cœur même de notre mission », a déclaré Jacques Frémont, recteur et vice-chancelier de l’Université d’Ottawa.

Nous avons été profondément préoccupés par l’annonce du décret de l’administration américaine qui empêche actuellement les ressortissants de sept pays à majorité musulmane d’entrer aux États-Unis.

L’Université s’est immédiatement penchée sur les mesures qu’elle pourrait prendre pour appuyer sa communauté ainsi que les étudiants et les universitaires d’ailleurs qui pourraient avoir besoin de son aide.

Pour les étudiants et étudiantes des pays touchés par le décret qui étudient actuellement aux États-Unis, nous allons :

  • Faire tous les efforts possibles pour intégrer les étudiants inscrits à des programmes de recherche à la maîtrise ou au doctorat dans des universités américaines au sein d’équipes de recherche de l’Université d’Ottawa sous la supervision d’un professeur pouvant les encadrer.
  • Évaluer toutes les mesures possibles pour intégrer immédiatement les étudiants touchés dans des cours comparables.
  • Accélérer le traitement de demandes d’admission au premier cycle ou aux cycles supérieurs en examinant attentivement les possibilités de reconnaître les études réalisées aux États-Unis.
  • Intercéder auprès des autorités canadiennes de l’immigration pour l’obtention d’un statut permettant aux étudiants de poursuivre leurs études au Canada sans devoir retourner dans leur pays d’origine.
  • Mettre en place un programme d’exonération des droits de scolarité pour que les étudiants puissent poursuivre leurs études au trimestre d’automne en payant les mêmes droits de scolarité que les étudiants canadiens.
  • Fournir du soutien pour s’inscrire aux cours d’été, trouver du logement et accéder à nos services d’appui.

Pour les universitaires des pays touchés qui travaillent aux États-Unis, nous allons :

  • Considérer la possibilité d’offrir des postes de professeur invité.
  • Fournir du soutien pour trouver du logement et accéder à nos services d’appui.

Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec l’Université par courriel à Intl-US@uottawa.ca.

Avis aux étudiants et professeurs de l’Université d’Ottawa :

  • Si vous prévoyez voyager aux États-Unis à des fins universitaires ou autres, nous vous invitons à communiquer avec le Bureau international pour discuter de vos plans.

L’Université continuera à surveiller la situation et pourrait prendre d’autres mesures pour soutenir les étudiants et les universitaires.

Haut de page