De la résidence Thompson à la direction du Service du logement

Publié le mardi 16 août 2016

Rachelle Clark stands next to the steps of Thompson Residence.

Rachelle Clark à côté de l’escalier où elle a songé à sa vie universitaire en 1990.

Par Brandon Gillet

La nouvelle directrice du Service du logement de l'Université, Rachelle Clark, se souvient très bien du jour où elle a emménagé dans la résidence.

« Ce fut un moment très éprouvant pour moi, se remémore-t-elle. Quand ma mère m'a laissée à la résidence Thompson, je suis restée assise dans les marches une vingtaine de minutes, puis je suis remontée dans la voiture et je lui ai demandé de partir. » Elle est finalement retournée plus tard ce jour-là; cette fois, elle a réussi à entrer.

Plus de 25 ans plus tard, la voilà de retour à l'Université et prête à accueillir les étudiants, à les aider à se sentir bien dans leur nouvelle demeure et à s'intégrer à la vie universitaire.

Elle comprend parfaitement les étudiants qui se sentent dépassés au début, mais elle sait aussi à quel point l'expérience universitaire peut être gratifiante. Titulaire d’un baccalauréat en psychologie avec une mineure en sociologie (1994), Rachelle Clark détient aussi une maîtrise en éducation avec concentration en counseling qu’elle a obtenue en 2002.

Elle revient à l'Université après une longue carrière à la Ville d'Ottawa, où elle a dirigé, ces dernières années, les Services sociaux et communautaires. Elle a beaucoup travaillé avec des groupes dont les besoins sont très variés, notamment les enfants, les familles, les personnes âgées, handicapées ou ayant des troubles de santé mentale.

« Je suis très heureuse de revenir ici et de travailler pour et avec les étudiants », commente Mme Clark, dont le bureau est situé au 90U, ce qui lui permet de travailler de près au quotidien avec sa nouvelle clientèle.

Son prédécesseur, Michel Guilbeault, maintenant vice-recteur associé aux services aux étudiants, l'a bien informée que l'essentiel de son travail consisterait à « faire partie de la vie des étudiants ». Ce qui est justement sa priorité, elle qui se prépare, avec son équipe, à livrer les programmes destinés aux étudiants de première année, eux qui ont particulièrement besoin d'aide pour s'adapter à la vie à l'université et loin de la maison.

Elle reconnaît également que le Service du logement aide les étudiants à se préparer à la vie après l'université en les aidant à vivre des expériences enrichissantes qui les stimuleront par la suite.

« Ayant vécu moi-même en résidence, j'espère faire profiter les étudiants de ma propre expérience », explique Rachelle Clark, occupée ces jours-ci à apprivoiser son nouvel emploi, à tisser des liens et à se familiariser avec la culture actuelle de l'Université et du Service du logement.

Les aspects de son nouveau poste qui l'ont particulièrement séduite sont les rapports de travail étroits entre le personnel et les étudiants, et les effets positifs de ce travail. Après six semaines en poste, Rachelle est déjà bien campée dans son travail. Même si elle s'occupera surtout de tâches administratives, elle a déjà fait visiter les résidences à des familles et discuté avec des résidents potentiels et leurs parents.

Elle se souvient d'une visite de la résidence Friel en compagnie d'un groupe d'étudiants en génie. Un étudiant de ce groupe n'était pas content de venir à l'Université surtout parce qu'on n'avait pas pu lui trouver une chambre individuelle.

« Quand nous lui avons montré la chambre qui lui serait attribuée, raconte-t-elle, il s'est exclamé "Wow! Je me vois très bien ici." » L'étudiant et sa mère étaient tous les deux emballés; ils ont même décidé de passer la nuit à la résidence pour voir un peu mieux à quoi ressemblerait sa future vie universitaire.

« C'est ma meilleure journée de travail jusqu'à présent; j'ai réussi à transformer une expérience a priori très effrayante et intimidante en une expérience positive pour un étudiant et sa famille, soutient Rachelle Clark. J'entends bien participer à chaque étape de ce processus. »

Message de Rachelle Clark aux étudiants

« Bienvenue chez vous, Gee-Gees! Nous avons pour objectif de vous faire vivre une expérience de logement exceptionnelle qui contribuera à votre réussite générale et enrichira votre sentiment d'appartenance à la communauté universitaire. La vie en résidence vous offrira des occasions de croissance personnelle et d'apprentissage, ainsi que la possibilité de créer des souvenirs inoubliables et de nouer des amitiés durables. Ce sera votre lieu de prédilection pour vous détendre, vous amuser, créer, rire, travailler et vivre. Ce sera votre petit chez-vous. » --- Rachelle Clark

Haut de page