Travaux d'été 2016: pendant votre absence...

Publié le jeudi 25 août 2016

Author: Alex Latus

Image of campus construction seen from high up

Les travaux d'été vue du toit de Thompson.

Sans avoir l’étendue de Rome, l’Université d’Ottawa ne s’est pas, elle non plus, bâtie en un jour. En fait, notre campus est une œuvre en constant devenir qui continue de croître et d’évoluer au diapason de la communauté universitaire. Qu’on parle de la mise en œuvre du plan directeur ou tout simplement des travaux d’entretien courant, la bonne marche et le développement du campus exigent un travail ardu et inspiré, sans pause estivale. Même si quelques-uns des chantiers prendront fin cet automne ou dans les prochaines années (merci de votre patience…), voici un aperçu de ce que le service des Immeubles a réalisé cet été. Bienvenue chez vous!


DE NOUVEAUX BÂTIMENTS POUR DE NOUVEAUX APPRENTISSAGES

Vous vous demandez peut-être à quoi sert l’immense bâche orange qui recouvre l’arrière du pavillon Lamoureux? C’est là où ce dernier se rattachera au nouveau Centre d’apprentissage, un agrandissement de 1 360 places qui ajoutera des salles d’étude modernes et des espaces communs; le rez-de-chaussée abritera même une aire de restauration. Les travaux sont à peu près à mi-parcours; on a terminé le sous-sol et le premier étage cet été. Les Immeubles ont également commencé à préparer le site d’un nouveau complexe qui remplacera le pavillon MacDonald et le Cube. Détails à venir!


ESPACES VERTS

 

La Place de l’Université, qui a été un des chantiers les plus visibles depuis un an, est accessible depuis la mi-juillet. Les nombreux arbres et arbustes nouvellement plantés autour de l’espace évènementiel dissimulent des ancrages où l’on pourra ériger un chapiteau suffisamment vaste pour abriter jusqu’à 3 000 personnes venues assister à une collation des grades, à un gala ou à un festival! Certains des nouveaux végétaux prendront plusieurs années pour arriver à maturité, mais à terme, un total de 52 arbres, 579 arbustes et 720  graminées et vivaces ornementales viendront agrémenter les lieux.

Un autre endroit qu’il était grandement temps de rénover : la terrasse qu’on trouvait à l’extérieur du 1848 (avec sa « fosse » notoire) a maintenant disparu! En cours de construction, la nouvelle terrasse UCU constituera un lieu de rassemblement dynamique orné de superbes nouveaux luminaires et d’aménagement paysager; un cinquième de la nouvelle superficie sera réservé à la de verdure. S’il fait trop froid pour planter les végétaux à l’issue des travaux de construction cet automne, on attendra au printemps prochain.


LE RECYCLAGE DANS LES RÉSIDENCES

En plus des Immeubles qui retouchent les résidences chaque été, le Bureau du développement durable et ses bénévoles y recueillent aussi les nombreux objets laissés par les étudiants; les objets recueillis pendant le programme  « Déposez et dégagez » sont ensuite triés, nettoyés et distribués à divers organismes de charité et à la Gratuiterie pour resservir à d’autres personnes qui en auront besoin. Vous pensez peut-être que les étudiants ne laissent pas grand-chose derrière eux? Depuis 2008, nous avons récupéré près de 35 tonnes d’articles, soit à peu près l’équivalent de treize éléphants!


VISITE À LA PISCINE ET AU GYMNASE

La saison de la plage tire à sa fin, mais il est toujours possible d’aller se rafraîchir dans la piscine du pavillon Montpetit, qui vient de faire l’objet d’une opération d’entretien. De la fin d’avril au début de juin, les échafaudages installés dans la piscine vidée de son eau nous ont permis de procéder à un examen systématique et à des travaux d’entretien, et même d’apporter quelques retouches à la tour de plongeon et d’installer de nouveaux plafonniers. Pour que nos Gee-Gees puissent entamer le prochain semestre du bon pied, nous avons également sablé, réparé et reverni le plancher du gymnase du pavillon Montpetit.


DES TRAVAUX QUI VONT BON TRAIN

Certains d’entre vous sont probablement partis avant que ça ne se passe en avril, mais la station Campus n’existe plus! (Assurez-vous donc de bien déterminer votre itinéraire et de débarquer à Laurier!!) De notre côté, pour laisser de la place aux travaux de construction, nous devrons rebâtir les entrées ouest des pavillons Vanier et Marion en direction opposée du chantier.


RÉNOVATIONS POUR L’INNOVATION

Généralement à l’insu des usagers du campus principal, le pavillon Roger-Guindon bourdonne d’activité! Nous avons rénové une soixantaine d’espaces de bureau cet été pour permettre la construction et l’aménagement de quatre laboratoires; les travaux d’aménagement, qui ont débuté le 1er juin, devraient se poursuivent jusqu’en 2018. Nous avons également modernisé plusieurs des salles de classe et espaces communs des pavillons Colonel-By et Desmarais et des édifices situés au 200 Lees et au 100 Laurier. 


PRÊT POUR LA PLUIE

Les équipes de couvreurs s’activent sur les toits d’Ottawa en été et c’est la même chose sur le campus. Même s’il s’agit de travaux de routine, des toits en bon état sont essentiels à la protection des installations et des équipements… et également pour nous tenir au sec – les travaux de toiture ne sont peut-être pas les plus excitants, mais personne n’aime se trouver sous un toit qui coule. Depuis mai, nous avons supervisé la réfection des toits des résidences Leblanc et Brooks et du pavillon Colonel-By. On travaille encore au remplacement du toit du pavillon Montpetit (et de certains de ses puits de lumière) et l’on s’attaquera sous peu au pavillon D’Iorio.


DE BONNES MARCHES

C’est peut-être difficile à croire, mais avec plus de 40 000 personnes circulant sur le campus, même les marches de ciment finissent par avoir besoin de soins. Elles peuvent s’affaisser ou laisser passer les infiltrations d’eau, mais, quel que soit le problème, on le règle souvent par un remplacement complet des marches. C’est ce que nous avons fait cet été pour certaines des marches situées à l’extérieur du pavillon Morisset et de l’UCU. Nous avons également refait et isolé les cages d’escalier menant au stationnement souterrain de la résidence Brooks.


DURABILITÉ ET SERVICES PUBLICS

Pour vous aider à garder la tête froide lors des examens, nous avons placé en août un nouveau refroidisseur sous le pavillon Morisset (une alternative au système habituel de climatisation) pour mieux desservir la partie nord du campus; les travaux d’installation devraient prendre fin au début de 2017. Nous avons également commencé à mettre à niveau et à optimiser les systèmes de bâtiment du pavillon Colonel-By et du Complexe des biosciences, pour en rehausser l’efficacité et abaisser la facture des services publics sur le campus!


UN TAS DE TRAVAUX DE TUYAUTERIE

Vous avez sans doute remarqué les travaux de construction en cours près du pavillon Tabaret, en vous demandant pourquoi la rue est bloquée. Depuis la mi-mai, nous travaillons avec la Ville d’Ottawa à la modernisation des égouts, des conduits pluviaux et des canalisations principales qui passent sous la rue Séraphin-Marion; certaines conduites remontaient à 1875 et étaient faites en bois! Le projet devrait s’achever cet automne, après quelques travaux de paysagement.


PÉRIODE D’EXAMEN POUR LE CAMPUS

Pour les Immeubles, la (relative) quiétude de l’été est le moment idéal pour scruter le campus d’un œil critique. Cette année, pour améliorer le niveau d’accessibilité de l’Université, nous avons embauché une équipe de vérificateurs qui nous aideront durant les deux prochaines années à examiner le campus et à évaluer notre conformité aux normes d’accessibilité. Depuis avril, nous avons vérifié plus d’une douzaine de bâtiments.

Haut de page