L’Université d’Ottawa et le monde : l’internationalisation à l’Université d’Ottawa

Dans le contexte de l’atteinte souhaitée des objectifs du volet 4 du plan stratégique Destination 2020 ainsi que dans celui de la préparation éventuelle du prochain plan stratégique Destination 2030, le recteur et vice-chancelier a mandaté un Comité dont le mandat vise à jeter les balises d’une politique d’internationalisation efficace et contemporaine. Celle-ci doit permettre à l’Université de faire face aux défis et aux enjeux d’une société ouverte sur le monde, interdépendante, compétitive et en constante mutation. Le Comité, présidé par le professeur Sanni Yaya, a présenté la première ébauche de son rapport, incluant ses principaux éléments stratégiques.

Sur le plan stratégique, le rapport propose que l’Université se dote d’une vision transformatrice afin de lui permettre de se hisser au rang des institutions de classe mondiale. Le Comité suggère en outre une série de principes directeurs devant orienter notre approche d’internationalisation, une meilleure structuration de l’internationalisation et un important virage qui ont le potentiel d’instaurer une nouvelle ère de créativité et d’innovation sur le campus.

SÉANCES DE CONSULTATIONS PUBLIQUES

L’ensemble de la communauté universitaire, étudiants, professeurs/chercheurs et membres du personnel de soutien, était invité à venir partager son opinion et émettre ses commentaires et suggestions au sujet des principaux éléments stratégiques mis de l’avant par le Comité lors de deux séances de consultations publiques qui ont eu lieu sur le campus aux dates suivantes :

Séance #1 : 
le lundi 4 décembre 2017
Pavillon Tabaret, salle TBT083
15 h 30 à 17h

Séance #2 :
le mardi 5 décembre 2017
Pavillon Roger-Guindon
Amphithéâtre A (salle 2005)
15 h 30 à 17 h

Étudiants, professeurs/chercheurs et membres du personnel de soutien qui n'ont pas pu participer aux séances de consultations publiques peuvent acheminer leurs commentaires par voie de courriel à consultrect@uottawa.ca d’ici le 15 décembre 2017.

En savoir plus sur le Comité rectoral sur la politique internationale

Haut de page