Drogues et alcool

Les drogues et l’alcool sont l’un des plus grands facteurs de risque sur les campus pour la violence sexuelle. Ils sont utilisés pour outrepasser le consentement ou affecter la capacité des victimes à se défendre. En fait, l’alcool est la substance la plus utilisée lors des agressions sexuelles facilitées par les drogues. La seconde est la marijuana. Les autres substances peuvent être des prescriptions, des médicaments disponibles en pharmacie et des drogues illégales comme les drogues du viol.

Apprenez-en plus sur comment fêter en toute sécurité et sur les étapes à suivre si vous pensez avoir été droguée.

Symptômes et effets

Plusieurs signes peuvent indiquer qu’une personne a été droguée, mais les effets varieront d’un individu à l’autre. Les effets sont similaires à une intoxication, même avec une faible consommation d’alcool.

  • Altération du jugement;
  • Confusion;
  • Désorientation;
  • Incapacité de rester éveillée ou consciente;
  • Nausées;
  • Perte d’inhibition;
  • Perte de mémoire;
  • Somnolence;
  • Trouble d’élocution;
  • Trouble de coordination motrice;
  • Vertiges;
  • Vision floue;
  • Vomissements.

Drogues du viol

Les drogues du viol sont utilisées par des prédateurs sexuels dans le but de rendre une personne inapte à se défendre et prône à s’endormir. Les plus communes sont les suivantes :

  GHB
(gamma-hydroxybutrate)« G » ou « Liquid X »
Kétamine« K » ou « Special K » Rohypnol« Roofies » ou « Forget Pill »
Temps d’action
  • 15 à 20 minutes
  • Immédiatement
  • 20 à 30 minutes
Durée
  • Quelques heures
  • Jusqu’à cinq heures
  • Généralement une heure
  •  Jusqu’à 24 heures
  • Généralement huit heures
Apparence
  • Liquide
  • Liquide
  • Poudre blanche
  • Petite pilule ronde blanche avec l’imprimé « Roche »
  • Pilule ovale verte avec l’imprimé « 542 »
Particularités
  • Incolore et inodore
  • Goût savonneux ou amer (si dissoute)
  • Inodore
  • Goût très mauvais
  • Inodore et sans goût
    (si dissoute)
  • Rend un liquide bleu ou plus obscur 
Effets possibles
  • Dépression respiratoire
  • Vomissements
  •  Effet de transe
  • Engourdissement
  • Hallucinations
  • Perte de conscience
  • Dépression respiratoire
  • Intoxication grave
  • Perte de mémoire

Ces drogues sont illégales et peuvent entraîner la mort si elles sont mélangées avec de l’alcool.

Outils et ressources

Veuillez noter que le présent site Web est rédigé au féminin, mais n’exclut aucunement toute personne victime de violence sexuelle.

Haut de page