Manger sur le campus

Adresses caféinées

Le campus de l’Université d’Ottawa a beau compter plus d’une douzaine de cafés, les vrais accros pourraient craindre, après leur heure de fermeture, de se trouver en manque de leur boisson préférée. C’est une crainte injustifiée : notre Salle à manger 24/7 te permet de t’en faire toi-même une tasse, quelle que soit l’heure, tu peux préparer tes propres mokas et chocolats chauds. Qui sait, la fièvre des Gee-Gees t’inspirera peut-être dans la décoration de ton latté!
Tu attends avec impatience que les températures fléchissent pour pouvoir mettre la main sur un latté à la citrouille épicée? Tu as besoin d’un deux crèmes deux sucres pour te mettre en train le matin? Quelles que soient tes préférences en matière de café, nous avons ce qu’il te faut. Tu trouveras sur le campus deux cafés Second Cup, un Starbucks, quatre Tim Hortons et six Go Café, ainsi que le Café Nostalgica, le Café Alt, géré par des étudiants, et le Pivik. Il te faudra peut-être un certain temps pour décider lequel tu préfères, mais tout amateur de café aura à cœur de les essayer tous.
Cette année, tu auras peut-être envie de répandre subtilement la nouvelle dans ton entourage : Première Moisson vend des Trousses bonheur qu’on peut offrir à des personnes vivant ou travaillant sur le campus. C’est un bon moyen de célébrer un anniversaire, avec un délicieux gâteau, ou de savourer un bon repas grâce au Combo confort. Et n’oublie surtout pas de faire connaître l’existence du Combo dent sucrée à ta famille et à tes amis, pour qu’ils puissent te gâter en t’offrant biscuits, fudge, truffes et pain frais.
Laisse ton odorat te guider jusqu’à Première Moisson, au premier étage du pavillon des Sciences sociales. L’arôme du pain frais sorti du four t’attirera sur les lieux, mais ce sont les pâtisseries, le café et le chocolat qui t’inciteront à t’y attarder.
Les Portes ouvertes, c’est un événement à ne pas manquer si tu songes à poursuivre tes études à l’Université d’Ottawa. Tu auras l’occasion de visiter le campus, d’assister à des présentations sur l’admission, l’aide financière, les bourses et les programmes qui t’intéressent, ainsi que de trouver des réponses à tes questions! Tu pourras également rencontrer des étudiants de la région d’Ottawa-Gatineau et d’ailleurs au Canada… et voir à quoi ressemble la vie sur le campus!
Commande-toi un sandwich à emporter, ou rapporte chez toi une quiche ou un pâté qui feront saliver tes colocataires.

Salle à manger écolo sur un campus équitable

À l’Université d’Ottawa, la durabilité est un véritable plat d’accompagnement. Dans notre salle à manger sans déchets, seuls les restes alimentaires et les serviettes compostables finissent à la poubelle à la fin de la journée. Pour encore plus de durabilité et d’efficacité, nous tâchons de réduire aussi ce type de déchets.
L’Université d’Ottawa a récemment adopté le modèle des « repas sans plateau », appliqué avec grand succès dans d’autres universités. Ce concept permet de réduire de manière considérable non seulement la quantité de déchets alimentaires, mais aussi, à long terme, la consommation d’eau, d’électricité et de savon à vaisselle, contribuant ainsi à protéger l’environnement.

Lancé avec le concours de bénévoles étudiants, le défi J’aime la bouffe pas le gaspillage invitait la population étudiante à s’engager à prendre moins de nourriture à la fois, à retourner plutôt en chercher une deuxième portion au besoin, et enfin à goûter à de nouveaux aliments. Toutes ces stratégies visent à ne consommer que les aliments dont on a envie, et en quantité suffisante seulement. À la salle à manger, pendant la semaine du défi, les efforts de tous ont permis d’éviter à 232 kilos de nourriture de finir à la poubelle!

Nous avons converti les kilos non gaspillés en dons à Centraide. Depuis deux ans, nous avons donné près de 1000 $ pour aider les étudiants en situation d'urgence sur le campus.

Même si les restes d’aliments compostables ne finissent pas au dépotoir, la production de chaque kilo de nourriture requiert une quantité importante de ressources, qu’il s’agisse de l’eau et des engrais indispensables pour la cultiver ou des frais de transport et de main d’œuvre engagés pour la préparer.

Un concours Iron Chef interuniversitaire

Pour la deuxième année de suite, l’honneur de représenter l’Université d’Ottawa à la finale du concours interuniversitaire Iron Chef revient aux Spice Girls. Lindsay Trottier, capitaine de l’équipe et étudiante en biologie, Annalisa Weber, étudiante en biochimie, et Courtney Azure, étudiante en sciences biomédicales, ont impressionné le jury en reproduisant un plat créé par Nicholas Namespetra, chef principal de la Salle à manger : des pétoncles saisis à la perfection, servis sur une onctueuse purée de céleri-rave, accompagnés d’une tapenade piquante et d’un sauté de champignons.
Ça brasse dans les cuisines de l’Université d’Ottawa depuis la première édition, en 2014, du concours interuniversitaire Iron Chef. Même si les nôtres n’ont jamais remporté le premier prix, ils en sont passés près. On peut toujours espérer que 2017 sera notre année!
Les Spice Girls bénéficieront d’une formation culinaire hors pair de plusieurs heures pour se préparer à la finale du concours interuniversitaire Iron Chef, qui aura lieu à l’Université de Toronto en février. On se croise les doigts pour que l’équipe de l’Université d’Ottawa mette la main sur le premier prix.

Large éventail de choix alimentaires

Notre campus offre un tel choix en matière alimentaire que même les plus difficiles y trouveront satisfaction. Les goûts ne se discutent pas, mais il faut bien tenir compte des restrictions alimentaires. Pour t’aider à faire les bons choix, des étiquettes distinguent les aliments halal, végétariens, végétaliens ou sans gluten.

Les nombreux camions-restaurants sur le campus t’offrent un autre moyen d’encourager les commerçants locaux.

Choix varié d’aliments sains et savoureux

Nous nous engageons à fournir un choix varié d’aliments sains et savoureux à tous nos étudiants, et notamment à ceux qui ont des forfaits alimentaires obligatoires.

La Salle à manger offre des repas libres d’allergènes préparés avec soin qu’on peut commander à l’avance grâce à une appli gratuite. De plus, la majorité de la viande est halal.

Ceux qui ont une allergie alimentaire peuvent adhérer au programme de restrictions alimentaires. Pour prévenir la contamination, ces repas sont préparés dans une pièce à part, fermée à clé, située dans la cuisine principale. Ils utilisent des recettes et des ingrédients qui ont été examinés par nos diététistes. L’ensemble de notre personnel est formé pour éviter la contamination à toutes les étapes de préparation des aliments.

Notre diététiste à votre service

Notre diététiste et agente de liaison alimentaire Maryann Moffitt est là pour répondre à tes questions et à tes préoccupations. Savoure ton repas en toute confiance, car nous avons ta santé à cœur.

Mon garde-manger : Variété et flexibilité assurée

Tu n’as pas faim tous les jours à la même heure, et ton calendrier d’activités sociales est sujet à de fréquents changements. C’est pourquoi notre Salle à manger est ouverte nuit et jour pendant les sessions d’automne et d’hiver. Du personnel s’y trouve en permanence pour répondre à tes besoins. Tu auras de plus accès à notre diététiste professionnelle ainsi qu’à des activités spéciales comme des chefs invités et des soirées thématiques.

Envie d’un plat réconfortant comme à la maison? Besoin de satisfaire une fringale nocturne? Fais l’essai de Mon garde-manger, une cuisine en libre-service où tu trouveras de quoi te préparer smoothies, gaufres, sandwiches et repas chauds. Du personnel est sur place pour t’offrir de l’aide s’il y a lieu, et pour veiller à ce qu’il ne manque de rien et que tout soit frais. Il est possible de demander l’achat d’un produit précis : il suffit de l’inscrire sur la « liste d’épicerie »!


Chapeau au chef de la salle à manger 24/7

Nous tirons notre chapeau à Nicholas Namespetra, chef principal « quatre diamants » de la Salle à manger. Formé à la Stratford Chefs School, il a commencé sa carrière au restaurant Rundles de Stratford, puis au Fairmont Tremblant, avant de de devenir chef principal au Château Beauvallon, aussi à Mont-Tremblant.
Nicholas Namespetra aime bien échanger avec les étudiants pour mieux connaître leurs attentes en matière alimentaire et leurs préoccupations quant à leur santé. Il se fait même un point d’honneur de retenir le nom de tous ceux qui ont des restrictions alimentaires.
À la Salle à manger, il recommande personnellement la station fait sur mesure, où les clients voient le chef préparer leur repas devant eux avec les ingrédients qu’ils ont eux-mêmes choisis. Il recommande aussi le ragoût de champignons, l’un des plats végétaliens les plus populaires, ainsi que les crevettes à la louisianaise.

23 endroits où manger

Si tu voulais manger chaque jour dans un endroit différent sur le campus, il te faudrait plus de trois semaines avant d’en avoir fait le tour. Ce n’est pas la variété qui manque, puisque tu as le choix entre 23 possibilités, comprenant plus d’une douzaine de cafés, la Salle à manger 24/7, le comptoir à sushi, le bar-restaurant 1848 et les camions-restaurants. Il y a un endroit où on sert à manger dans chaque édifice ou presque. Satisfaire ton appétit ne sera donc jamais un problème.

Des commerces gérés par des étudiants

Pourquoi ne pas encourager les commerces gérés par des étudiants? Le dépanneur Pivik offre un éventail de produits locaux à prix abordable et constitue un bon endroit où acheter en vitesse quelques produits d’épicerie. Au Café Alt, tu trouveras des salades biologiques saines et délicieuses, des sandwiches, des produits de boulangerie-pâtisserie et des desserts, de même qu’une variété de cafés et de thés. Tu n’auras que l’embarras du choix!

Camions-restaurants

Certains jours, même les plus à cheval sur l’alimentation santé ont envie de manger riche et gras. Le Bac à frites propose pogos, poutines, hamburgers et hot-dogs. Installé dans le Stationnement K, il comble sa clientèle depuis maintenant 11 ans.
Les amateurs de nachos et de tacos se donnent volontiers rendez-vous à Nacho Cartel, dont la délicieuse cuisine s’inspire de recettes du Honduras et d’Amérique latine.

La cantine ambulante Relish n’utilise que des ingrédients de première fraîcheur. Son menu éclectique, qui allie cuisine du monde et plats réconfort, ne manquera pas de titiller tes papilles. Entre le dashi, les chilaquiles, le poulet à la jamaïcaine ou les sandwiches aux tomates vertes frites, tu iras de découverte en découverte!

Pendant les mois où la température se fait clémente, il y a toujours foule autour du vendeur de hot-dogs installé entre le 100 Laurier et le pavillon Hamelin. Étudiants ou employés, tous vous diront que ces hot-dogs sont dignes d’entrer dans la légende.
Le propriétaire du Bac à frites a récemment ouvert le Bac Plus, un camion-restaurant dont la taille réduite laisse toute la place à la saveur. Installée devant le pavillon Fauteux, le Bac Plus offre des plats asiatiques tels que rouleaux de printemps, pad thaï et sautés.

Haut de page