Nos installations de pointe

Nous investissons dans les technologies et les équipements de pointe pour préparer nos étudiants et étudiantes à leur vie professionnelle. Que ce soit dans un studio d’enregistrement ou un laboratoire de recherche, nous veillons à ce que tu obtiennes les compétences pratiques qui te donneront l’avantage sur le marché de l’emploi. Notre solide collaboration avec les professionnels de l’industrie et les laboratoires de recherche gouvernementaux t’aide à comprendre comment ta formation universitaire pourra s’appliquer dans le monde réel.

Nos salles d’étude en groupe, nos bibliothèques de grande qualité et nos centres de mentorat ont été pensés pour favoriser ta réussite. Que tu préfères, pour te concentrer, un lieu tranquille ou un environnement plus actif, nous avons l’espace qui te conviendra.

Tu veux muscler ton corps aussi bien que ton esprit? Gymnases, piscine, patinoire et studio de danse sont à ta disposition. Par ailleurs, pour la confiance en soi, l’inspiration et la motivation, ne sous-estime pas les effets bénéfiques d’un campus où règnent l’esprit d’entreprise ainsi qu’une atmosphère ouverte et stimulante.

En 2017, quatre étudiants de premier cycle se sont démarqués en gagnant un prix du concours organisé par l’Ordre des ingénieurs de l’Ontario, catégorie implication sociale, environnementale et humanitaire. Au SUNLAB, installation de pointe dirigée par la professeure Karin Hinzer, ces étudiants ont travaillé sur un prototype de système de charge solaire. Destiné pour la location dans le marché subsaharien, il est durable et adaptable aux différents besoins énergétiques. Ce prix a permis à la Faculté de génie de gagner le trophée du concours pour la troisième année consécutive. D’autres équipes étudiantes font aussi usage du SUNLAB pour tester des idées innovatrices visant à améliorer les technologies de l’énergie solaire.
La plupart des étudiants visitent le pavillon Tabaret, où on trouve le bureau des admissions, le Service du registraire, l’administration centrale et les Ressources financières. De plus, il y a des salles d’étude confortables, avec des divans, l’accès Wi-Fi, des stations de chargement pour les portables et même un foyer. C’est aussi le point de rencontre pour les visites du campus.
Certains ont besoin d’un lieu tranquille pour se concentrer; moi je préfère un environnement d’étude plus actif. Quelle que soit ta préférence, l’Université d’Ottawa a l’espace qui te convient pour étudier. J’y ai trouvé un centre de mentorat, des salons étudiants, des salles de travail de groupe et des salles de lecture.
Pour muscler ton corps aussi bien que ton esprit, tu trouveras tout ce qu’il te faut au pavillon Montpetit. Après avoir profité d’un des trois gymnases, de la piscine olympique, du centre d’entraînement, de la salle d’arts martiaux ou du studio de danse, n’oublie pas d’aller te détendre au sauna!
Le pavillon Morisset abrite la principale bibliothèque de l’Université d’Ottawa, qui contient plus de 800 000 livres. On y trouve aussi le Service de distribution multimédia, la radio étudiante et communautaire du campus (CHUO), les labos et studios du Département de communication et le Centre de recherche en civilisation canadienne-française.
Selon le cours, l’année d’études et les besoins d’apprentissage, les classes à l’Université d’Ottawa varient de l’amphithéâtre au groupe de discussion et au laboratoire. Petites ou grandes, la plupart de nos salles de cours sont équipées d’Internet sans fil et d’écrans à cristaux liquides.
Le pavillon Hamelin réunit six des 14 départements de la Faculté des arts, dont celui d’anglais, celui de philosophie et celui d’études anciennes et de sciences des religions. L’immeuble est relié par un passage piétonnier au pavillon Simard.
Au Département de communication, on trouve un laboratoire multimédia ainsi que des studios de télévision, de son et de radio, que j’utilise pour développer mes connaissances techniques. Ce sont aussi les lieux parfaits où me perfectionner en production.
Siège de l’École de musique, le pavillon Pérez possède une musicothèque, des salles de répétition et un amphithéâtre. Il abrite aussi le Laboratoire de recherche en pédagogie du piano, dont l’équipement de pointe permet de mesurer les phénomènes visuels et auditifs qui accompagnent l’apprentissage de cet instrument.
Les départements de Géographie et de Français sont logés dans le pavillon Simard. Celui-ci est relié par un passage piétonnier au pavillon Hamelin, qui abrite d’autres départements de la Faculté des arts. C’est aussi au pavillon Simard que tu trouveras un des cafés de l’Université d’Ottawa géré par des étudiants. On y sert de la bouffe santé et le meilleur café du campus.
Fais comme moi, et viens goûter aux feux de la rampe sur la scène du Département de théâtre. Divers espaces de jeu et de travail me permettent d’exprimer ma créativité et ma passion pour le théâtre. N’oublie pas de jeter un coup d’œil sur le programme de la saison : les billets de spectacle ne coûtent que 10 $ pour les membres de la communauté étudiante.
Comptant 15 étages, le pavillon des Sciences sociales réunit les quelque 10 000 étudiants et étudiantes de la Faculté sous un même toit. Cet immeuble écoénergétique comporte un théâtre ainsi qu’un mur vivant de six étages de haut. Il est relié au pavillon Vanier, siège de l’École de psychologie.
Accueillant l’École de gestion Telfer, le pavillon Desmarais est une installation d’apprentissage ultramoderne. Logiciels spécialisés et équipements de vidéoconférence font partie des outils technologiques qui contribueront à te préparer à relever les défis du monde des affaires.
Le Complexe des biosciences, qui accueille plus de 1 000 étudiants et étudiantes, est équipé de salles d’enseignement et d’installations de recherche dernier cri. Le Département de biologie abrite le CRAGE, un institut de recherche multidisciplinaire étudie les perturbations de l’environnement et leurs effets sur les fonctions biologiques.
Le Complexe de recherche avancée accueille deux pôles de recherche : le Centre de recherche en photonique et une série de labos en géosciences. Inauguré en 2012, ce complexe d’avant-garde met à la disposition de chercheurs de réputation internationale un équipement à la fine pointe de la technologie.
J’ai trouvé une véritable « classe vivante » cachée dans la cour intérieure Husky, au cœur du Complexe des biosciences. Reproduisant l’environnement d’une forêt boréale et d’un milieu humide, elle me permet d’étudier la croissance des plantes dans différentes conditions de lumière et de température.
Situé face au canal Rideau, le pavillon Colonel By abrite la Faculté de génie. Établissant des partenariats avec les laboratoires de recherche de l’industrie et du gouvernement, la Faculté encourage l’esprit d’entrepreneuriat auprès de sa population étudiante et de son personnel.
L’édifice EITI abrite l’École de science informatique et de génie électrique. Doté de technologies de pointe en matière d’efficacité énergétique, dont un système de récupération de la chaleur solaire et un système d’éclairage ultra-efficace, il est proche des transports en commun et relié par une passerelle au pavillon Colonel By.
Le pavillon Roger-Guidon se situe à l’extérieur du centre-ville, dans un complexe de 80 acres consacré aux sciences de la santé. On y trouve notamment la Faculté de médecine, l’École des sciences infirmières et l’École des sciences de la réadaptation. Le complexe abrite également le Campus général de l’Hôpital d’Ottawa et le Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario.
Au Laboratoire de biomécanique du mouvement humain, je participe à la recherche de solutions aux problèmes pratiques du mouvement humain. Les outils d’analyse en 3D du mouvement produisent des données d’importance vitale pour une grande variété de spécialistes : entraîneurs, physiothérapeutes, ingénieurs biomédicaux.
À la Faculté de médecine, seule école de médecine bilingue au Canada, les étudiants comme moi ont accès à de nombreux laboratoires de recherche. La Faculté compte 300 chercheurs, dans des disciplines qui vont des neurosciences à la biologie des cellules souches.
La Faculté de droit a pour domicile le pavillon Fauteux. Celui-ci est relié par une passerelle piétonnière à la résidence Thompson, qui accueille les étudiants de 1re année. L’édifice comporte par ailleurs un tribunal-école pouvant être divisé en trois amphithéâtres.
Grâce aux concours de plaidoirie, mes collègues étudiants en droit et moi-même mettons nos connaissances à l’épreuve. Ces simulations d’audience de tribunal nous donnent l’occasion d’analyser un problème, de rechercher les règles de droit applicables et de présenter nos arguments dans un contexte proche de la réalité.

Haut de page