L’U d’O en bref
 Futurs étudiants
 Étudiants
 Services
 InfoScolaire
 Recherche
 À l’affiche
 Anciens et amis
EnglishBibliothèquesCartesRecherche par mots clés et répertoiresCoursPage d'accueil de l'U d'O
 
 
L'université canadienne du 21e siècle.
 Lucie Hotte
Lucie Hotte

Faculté des arts,
Département des lettres françaises

Portée de la recherche

  • Étude concernant les francophonies minoritaires.
  • La nature de l’écriture minoritaire.
  • L’interaction entre le texte et le lecteur dans un contexte interculturel.

Pertinence de la recherche

La recherche vise à étudier la nature même de l’écriture minoritaire et plus précisément la réception critique de ce type de littérature. Les travaux porteront sur les problèmes de lecture que suscitent certains textes minoritaires, les enjeux liés à la réception interculturelle, notamment dans une perspective éthique, ainsi que les fondements épistémologiques des études littéraires.

La production et la réception des littératures minoritaires : Où en sommes nous ?

Dans le contexte de la mondialisation, nous assistons à une homogénéisation des cultures, ce qui entraîne nécessairement une minorisation d’autant plus grande des cultures et des littératures minoritaires. Il est alors essentiel de bien saisir les enjeux liés au contexte de production et de réception des littératures minoritaires afin de mieux comprendre le fonctionnement de toute institution littéraire.

Lucie Hotte détient un poste universitaire dédié à l’enseignement de la littérature franco-ontarienne, bien qu’elle pousse ses recherches bien plus loin, par exemple en étudiant les auteurs et les lecteurs des littératures minoritaires, un thème qui émerge sur la scène internationale. Il existe peu d’études qui prennent en considération le rapport qui unit le discours critique sur la littérature et la production littéraire d’une part, et, d’autre part, le contexte socio-culturel.

Ses recherches permettront de mieux comprendre comment les textes minoritaires engagent leurs lecteurs dans un parcours bien particulier où ceux qui sont membres de la même communauté s’y retrouvent, alors que les lecteurs d’autres communautés sont confrontés à un sentiment d’étrangeté.

La qualité et la quantité de la recherche de Lucie Hotte en font une chercheure de premier plan tant en théorie littéraire qu’en littérature franco-ontarienne. Ses nombreuses activités de recherche et de réflexion contribuent à dynamiser le milieu de la création littéraire, qui a besoin de la présence de discours critiques pour avancer et pour s’épanouir.

Récompenses et réalisations

  • Prix Gabrielle-Roy pour Roman de la lecture, lecture du roman.
  • Bourse Queen Elizabeth II, Ontario, projet de recherche : « L’inscription de la lecture dans le roman québécois ».
  • Médaille d’or de la Faculté des arts, Université d’Ottawa.
  • Chercheur-boursier postdoctoral CRSH, Département des lettres françaises, Université d’Ottawa, projet de recherche ; « Appartenance culturelle et réception littéraire : aspects théoriques ».
  • 2001-2004 – Projet de recherche : « Entre l’esthétique et l’identité : réception des littératures minoritaires. Le cas de la littérature franco-ontarienne ».


 

 

   
 

 

L’U d’O en bref | Futurs étudiants | Étudiants | Services | InfoScolaire | Recherche | À l’affiche | Anciens et amis



Exigences techniques | Évaluez notre site | Politique de confidentialité | Accessibilité

© Université d'Ottawa
Si vous cherchez des renseignements supplémentaires, veuillez nous contacter.
Commentaires ou questions d'ordre technique ? Dernières modifications : 2004.09.23