Un club pour toi

 

Vous cherchez quelque chose de nouveau à faire ou à rejoindre un groupe avec lequel vous avez beaucoup en commun ? Il n'y a pas de meilleur moment que le début de l'année scolaire pour découvrir tous les clubs et associations d'étudiants auxquels vous pouvez vous inscrire !

Qu'il s'agisse de pratiquer des sports, des loisirs, des arts, des discussions ou même de créer des communautés partageant les mêmes intérêts, l'Université d'Ottawa offre une panoplie de clubs, d'associations et de communautés très différents que vous pouvez consulter sur la liste des clubs de la CVUO.

Nous avons demandé aux étudiants qui participent à ces clubs de nous faire part de leurs expériences, de leurs motivations et de nous donner des conseils lorsqu'il s'agit de rejoindre un club dans le cadre de votre université. Voici ce qu'ils ont à nous dire :

Pourquoi avez-vous choisi de vous joindre à un club ?

Les étudiants peuvent avoir de nombreuses raisons de vouloir adhérer à un club. Certains veulent simplement partager un moment de qualité en faisant quelque chose qui les passionne avec leurs camarades. D'autres souhaitent créer un espace et une communauté dans un but de sensibilisation ou de partage de la culture. Quelles que soient vos ambitions, les clubs sont prêts à vous accueillir.

« L'intérêt a commencé lors de mon introduction à la classe d'études celtiques lorsque le professeur a mentionné le nouveau club. Je n'avais jamais vraiment entendu parler du hurling ou du football gaélique auparavant et j'étais fasciné par ce sport encore inconnu. À cette époque, je me suis également intéressé aux ligues intramuros pour devenir plus actif. En rejoignant ce club, j'ai combiné mon intérêt pour l'apprentissage d'une nouvelle culture et mon désir d'être actif. »

- Paisley Robertson, vice-président du club de l'Association athlétique gaélique de l'Université d'Ottawa

« J'ai choisi de créer ce club parce que je sentais que l'université avait besoin d'une plus grande représentation des diverses religions non arabes. Je voulais faire savoir aux étudiants païens (et aux étudiants non païens qui souhaitent en savoir plus) qu'ils disposent d'un club sur le campus où ils peuvent discuter de leurs croyances sans être jugés. Je voulais également contribuer à promouvoir la tolérance religieuse sur le campus - ou campus virtuel, pour l'instant. »

- Andrea Raymond, présidente et fondatrice de l'association Pagans & Friends de l'Université d'Ottawa

« Je voulais me rapprocher des personnes de mon programme et créer une expérience plus inclusive pour les étudiants en traduction. Même si nous suivons beaucoup de cours ensemble, l'expérience universitaire peut être très solitaire si vous n'interagissez avec vos camarades de classe que pendant les cours. En rejoignant l'association, je pourrais mieux connaitre les autres membres et contribuer à créer une communauté accueillante pour les autres participants au programme qui voudraient également s'y joindre. »

- Stéphanie Coulombe, vice-présidente des affaires sociales de l'Association des étudiants en traduction

Qu'est-ce que ce club a contribué à votre vie / carrière universitaire ?

En plus de vous faire oublier vos études stressantes pendant quelques heures par semaine, les clubs peuvent s'avérer être des expériences remarquablement enrichissantes, que de nombreux étudiants gardent comme leur plus beau souvenir de leur séjour sur le campus. Les étudiants qui se sont vraiment impliqués dans leurs clubs ont découvert de nouvelles choses sur eux-mêmes qu'ils n'auraient jamais pu découvrir autrement tout en ayant une raison de rester engagés dans ce qu'ils aiment.

« Ce club m'a donné la chance de rencontrer beaucoup de gens formidables qui ont une véritable passion pour ce qu'ils font. En tant que groupe, nous apprenons ensemble et nous travaillons ensemble pour nous assurer que tout le monde est inclus. Ce club rend ma vie universitaire passionnante, car il est très différent du travail que je fais en tant qu'étudiante infirmière. Il est bon d'avoir un exutoire pour le stress qui n'a pas de rapport avec votre travail ou vos études. »

- Paisley Robertson, vice-président du club de l'Association athlétique gaélique de l'UOttawa

« L'UOTC a vraiment rendu ma vie d'étudiant plus active. Nous sommes souvent trop occupés par nos cours et nos projets pour pouvoir faire de l'activité physique. Jouer au tennis m'a toujours aidé à me sentir mieux, surtout si j'ai eu une semaine difficile. »

- Sara Zeineddine, responsable de la communication du Club de tennis de l'Université d'Ottawa

« J'ai appris que je peux être un leader quand je le veux. Cela m'a aussi apporté un sentiment de communauté, car je ne m'attendais pas à ce que tant de gens s'y intéressent. C'est bon de savoir que les étudiants s'intéressent toujours à ce genre de choses, haha. »

- Andrea Raymond, présidente et fondatrice de uOttawa Pagans & Friends

Quel est le conseil que vous donneriez aux nouveaux étudiants du point de vue d'un club ?

Honnêtement, tous les membres de club que nous avons interrogés nous ont donné la même réponse : « Faites-le, tout simplement. » Les étudiants vous recommandent vivement de rejoindre un club, quel que soit le sujet qui vous intéresse. Même si vous avez l'impression que votre horaire de cours ou de travail est déjà très chargé, le fait de participer à un club n'est pas vraiment un grand engagement et vous permet de vous libérer de cette charge de cours stressante.

« Faites-le, tout simplement ! De nombreux clubs sont peu engagés, vous pouvez donc y aller quand vous avez le temps ou quand vous voulez vous retrouver. C'est un excellent moyen de vous y rendre. Si vous étiez comme moi et que vous vous inquiétiez des difficultés à vous faire des amis dans un nouvel environnement, c'est l'un des meilleurs moyens d'y aller et de garantir un intérêt ou une motivation similaire aux personnes que vous rencontrez. »

- Emily Bertrand, Présidente de la Société de Wargaming et de Jeux de Rôle

« Même si vous avez le moindre sentiment de vouloir rejoindre un club, faites le premier pas en l'essayant. Ce n'est peut-être pas pour vous, mais vous ne le saurez jamais tant que vous n'aurez pas essayé. La plupart des regrets que vous aurez dans la vie ne sont pas les choses que vous avez faites, mais les choses que vous n'avez pas faites. »

- Raymond Feng, fondateur et président du uOttawa Bboy Club

Les dates limites pour rejoindre un club sont vers fin septembre ou du début octobre, alors prenez le temps de consulter la liste des clubs si vous ne l'avez pas encore fait ! Si vous ne trouvez pas un club qui correspond à votre intérêt, vous êtes toujours libre de créer le vôtre !

Suivez Campus Vibez uOttawa sur les médias sociaux pour plus de mises à jour sur les clubs de l'Université d'Ottawa !

Haut de page