Famille iroquoienne

Groupe Sous-groupe Langues
Groupe septentrional susquehannock mohawk: lac Champlain, région de Montréal
oneida: sud du lac Ontario
onondaga: sud du lac Ontario
cayuga: sud du lac Ontario
seneca: sud du lac Ontario
susquehannock: vallée de la Susquehana (sud du lac Ontario)
wendat huron (ou wyandat): sud-est de la baie Géorgienne
érié: autour du lac Érié (Ontario)
Groupe méridional cherokee cherokee: Caroline du Nord
Famille iroquoienne

La famille iroquoienne compte une dizaine de langues (45 000 locuteurs) parlées principalement en Ontario, mais aussi au Québec (mohawk et huron) et aux États-Unis (Caroline du Nord).

La langue huronne est considérée comme éteinte, bien que l'ethnie huronne réside à Wendake plus connu sous le nom de « Village des Hurons », près de la ville de Québec. C'est à partir du milieu du XVIIe siècle que les Hurons accusèrent un net déclin. Chassés par les Iroquois, ils finirent par se réfugier au Québec, plus précisément dans la réserve indienne de Wandake (en 1697). En 1740, on n'enregistrait que 400 à 1000 individus. En 1829 la communauté ne comptait plus que 179 personnes. Aujourd'hui, on dénombre 2800 Hurons, dont environ 1100 résident à Wendake (Village des Hurons).

Haut de page