Les cellules souches peuvent se transformer en neurones à la suite d’un accident vasculaire cérébral – un facteur potentiellement important dans le rétablissement

Publié le mercredi 28 novembre 2018

Dre Diane Lagace, Dr Jean-Claude Béïque et leur équipe du Département de médecine cellulaire et moléculaire de l’Institut de recherche sur le cerveau à l’Université d’Ottawa, dont l’auteur principal et boursier postdoctoral Dr Timal Kannangara, apportent un nouvel espoir pour le rétablissement post-AVC.

Le travail de l’équipe, qui a été publié dans la revue Stem Cell Reports, démontre comment les cellules souches dans le cerveau adulte peuvent migrer vers la partie du cerveau qui a été endommagée pendant un AVC et se transformer en neurones. Bien que leur nombre soit limité, ces nouvelles cellules peuvent déclencher des potentiels d’action et sont fonctionnellement unies aux réseaux environnants, des caractéristiques déterminantes de neurones pleinement fonctionnels.

Ces résultats suscitent un sentiment d’enthousiasme quant à la capacité des cellules souches d’améliorer le rétablissement post-AVC et définissent de nouvelles orientations convaincantes pour la recherche sur les AVC — à savoir, comment augmenter ce nombre de neurones immatures et maximiser leur intégration dans les réseaux cérébraux. La réalisation de ces objectifs pourrait faire de ces cellules un facteur important dans le rétablissement post-AVC.

Haut de page