Foire aux questions

Campus

Résidence

J’habite en résidence et je crois que j’éprouve des symptômes de la grippe. Que dois-je faire?

Nous demandons à chacun de surveiller son état de santé. Si vous croyez présenter des symptômes, veuillez communiquer avec les autorités de santé publique.

Les résidents et résidentes de l’Ontario peuvent communiquer sans frais avec Télésanté Ontario au 1-866-797-7000 ou ATS : 1-866-797-0007.

Si vous vous auto-isolez, vous êtes tenu d’en aviser le Service du logement au 613-462-7221.

Comment serai-je appuyé si je dois m’auto-isoler?

Quelqu’un du Service du logement communiquera avec vous régulièrement pendant votre auto-isolement. Veuillez ne pas quitter votre chambre; les repas vous seront livrés. Une fiche d’information détaillée sera fournie à tous les étudiants qui s’auto-isolent. Vous devez suivre les directives de Santé publique d’Ottawa sur l’auto-isolement.

Mon corésident doit s’auto-isoler; dois-je faire la même chose?

Oui. Conformément aux directives en matière de santé publique, le Service du logement exige également que si un résident est en auto-isolement, tous les corésidents de la même unité doivent s’auto-isoler. Tout le monde doit participer à éviter la propagation du virus.

Y a-t-il des changements à mon forfait alimentaire?

Si vous n’avez pas de symptômes, vous pouvez toujours utiliser votre forfait alimentaire pour accéder à la Salle à manger. Des mesures de précaution ont été mises en place pour prévenir la contamination et la propagation du virus dans la Salle à manger.

Veuillez noter qu’à compter du lundi 23 mars, la Salle à manger changera ses heures d’ouverture de 8 h à 20 h tous les jours.

Je n’ai pas de forfait alimentaire, mais j’aimerais savoir comment en avoir un. Où puis-je me renseigner?

Si vous souhaitez vous procurer un forfait alimentaire pour le reste de la session, envoyez un courriel au Service de la carte uOttawa carteuOttawa@uOttawa.ca.

Quel numéro dois-je appeler si j’ai besoin d’aide?

Les étudiants qui habitent en résidence peuvent composer le 613-562-5885 pour des questions générales.

En cas d’urgence, veuillez appeler le Service de la protection au 613-562-5411.

Les résidences resteront-elles ouvertes?

Afin de protéger nos étudiants, ainsi que les membres les plus vulnérables de la communauté d’Ottawa, tous les étudiants demeurant dans une résidence de l’Université d’Ottawa doivent libérer leur logement.

Cette mesure ne s’applique pas aux étudiants internationaux ni à celles et ceux présentant des conditions particulières.

Cette décision difficile et drastique n’a pas été prise à la légère; elle se veut plutôt une réponse adéquate à l’urgence de santé publique engendrée par la propagation de la COVID-19. Il s’agit d’une autre mesure importante pour appuyer nos efforts visant à favoriser la distanciation sociale, une mesure jugée cruciale pour aplatir la courbe de contamination et réduire les impacts du coronavirus.

Circonstances exceptionnelles

Nous comprenons qu’en raison de circonstances exceptionnelles, certains étudiantes et étudiants ne pourront pas libérer leur logement dans les délais prescrits. Si vous ne pouvez pas quitter votre logement, il est impératif que vous nous l’indiquiez.

Vous devez contacter (613) 462-7221 si vous vous mettez en auto-isolement.

Étudiants internationaux

Assurance maladie

Je suis une étudiante internationale qui habite dans la région de l’Outaouais. Est-ce que je bénéficie aussi de la couverture du RAMU?

Étant donné la proximité de l’Université d’Ottawa avec le Québec (région de l’Outaouais) et le nombre d’étudiantes et d’étudiants internationaux qui choisissent d’y habiter, il s’agit là d’une excellente question. À la demande de l’Université d’Ottawa, la compagnie Sun Life a accepté d’étendre à l’Outaouais les dispositions du contrat d’assurance maladie. Il est préférable d’obtenir des soins en Ontario, mais la liste des soins de la RAMQ du Québec sera couverte en Outaouais.

Je suis étudiant international. Est-ce que je serai toujours couvert par le RAMU si je suis toujours au Canada à la fin avril à cause des fermetures et des restrictions sur les voyages?

Si vous êtes inscrit ou inscrite à des cours au trimestre d’automne 2020, vous demeurerez couvert jusqu’au 31 août 2020, date à laquelle le nouveau cycle de couverture commencera, en même temps que la nouvelle année universitaire (1er septembre 2020).

Quitter le Canada

Est-ce que je peux quitter le Canada pour retourner dans mon pays?

Il y a beaucoup de facteurs qui peuvent influencer votre décision lorsque vous décidez si vous devriez rester au Canada ou partir.

Par exemple, le facteur le plus important est votre santé et votre sécurité. Nous vous recommandons fortement de vérifier la sécurité de votre destination ainsi que celle des pays transit si votre vol n’est pas direct. De plus, les étudiants doivent s’assurer qu’ils sont en assez bonne santé pour voyager, afin de ne pas présenter de risque pour eux-mêmes ou pour les autres. Vérifiez la section Foire Aux Questions du site web de l’Université sur le Coronavirus pour en savoir plus sur les symptômes du Coronavirus (COVID-19) et sur quoi faire afin de vous protéger vous-même et les autres autour de vous si vous décidez de voyager.

De plus, assurez-vous de vérifier les exigences d’entrée/sortie mises en place par votre pays d’origine, ou les pays où vous planifiez d’effectuer un transit, afin de voir si vous êtes légalement en mesure de rentrer dans ces pays avec la situation actuelle. Le Canada a aussi annoncé qu’il avait fermé ses frontières aux non-citoyens et non résidents permanents du Canada, avec quelques exemptions. Ce décret est en vigueur pour la période commençant le 18 mars 2020 à midi heure avancée de l’Est, et prend fin le 30 juin 2020 à midi heure avancée de l’Est. Les étudiants et les travailleurs étrangers dont le permis a été approuvé ou délivré avant le 18 mars 2020 sont exemptés de cette restriction de voyage. Nous vous encourageons à consulter la page web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) pour les informations les plus récentes et de plus amples détails.

L’intégrité et la continuité académique demeurent une priorité. Notre but est de s'assurer que les étudiants peuvent compléter tous les cours auxquels ils sont présentement inscrits et reçoivent leurs évaluations et crédits sans aucune interruption. Tous les cours et laboratoires en présentiel aux trimestres d’Hiver et de Printemps/Été 2020 ont été déplacés en format d’apprentissage en ligne et à distance pour le reste du trimestre, et les examens ne seront pas pris en personne.

Un autre facteur à prendre en considération, après votre santé et sécurité, est si vous pouvez continuer à étudier en dehors du Canada. Par exemple, vous devez vous assurer de pouvoir accéder aux cours et aux examens depuis le pays où vous voyagez.

S’il y a toute autre question relative à ce sujet ou à d’autres facteurs dont vous voudriez discuter avec nous, sentez-vous libre de le faire. Cela dit, ultimement, la décision est la vôtre.

Je crois que je suis exempté de ces restrictions de voyage. Puis-je voyager au Canada maintenant?

Si vous êtes exempté de ces restrictions, vous pouvez vous rendre au Canada dès maintenant. Lorsque vous voyagez, vous devez vous identifier auprès du transporteur aérien et leur présenter soit un permis d’études valide, soit une lettre d’introduction qui a été délivrée avant le 18 mars 2020. Veuillez noter que si vous voyagez par avion, vous devez passer une vérification de votre état de santé avant d’être autorisé à monter à bord de votre vol. Toute personne qui présente des symptômes de la COVID-19 ne sera pas autorisée à prendre l’avion vers le Canada, quelle que soit sa nationalité.

En tant qu’étranger, vous devez toujours vous conformer aux autres exigences d’entrées imposées par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) :

Si vous venez d'un pays où le visa est obligatoire, vous devez détenir un visa de résident temporaire (VRT) valide pour entrer au Canada. Si vous êtes titulaire d'un VRT expiré, vous devrez en demander un nouveau à votre pays de nationalité ou à un pays où vous avez été légalement admis.

Si vous venez d'un pays dispensé de l'obligation de visa, vous devez détenir une autorisation de voyage électronique (AVE) valide si vous prévoyez entrer au Canada par voie aérienne.

À votre arrivée au Canada, les agents vérifieront votre état de santé avant que vous ne quittiez l’aéroport. Ils vous interrogeront également sur vos plans d’auto-isolement. Il est obligatoire de vous isoler pendant 14 jours même si vous ne présentez aucun symptôme. Vous devez déclarer à un agent frontalier : « Je reconnais que je dois m’isoler/nous reconnaissons que nous devons nous isoler pendant 14 jours afin de prévenir la propagation éventuelle de la COVID-19. » Pour de plus amples informations sur comment s’isoler efficacement, veuillez consulter la ressource en ligne de l’Agence de la santé publique du Canada.

Nous vous encourageons à consulter la page web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) pour les informations les plus récentes, car la situation continue d’évoluer.

Si je quitte le Canada, comment fera l’Université pour m’aider à revenir en septembre si la situation entourant la COVID-19 persiste?

L’Université ne peut pas se soustraire aux mesures et aux restrictions imposées par le gouvernement du Canada à mesure que la situation évolue.

La situation change rapidement, et nous ne pouvons pas garantir que vous serez autorisé à rentrer au Canada dans un futur proche. L’établissement n’est pas en mesure d’agir ou de déroger aux mesures ou restrictions imposées par le Gouvernement du Canada à mesure que la situation évolue. Nous vous encourageons à consulter la page web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) pour les informations les plus récentes.

Si vous êtes un résident temporaire au Canada, votre permis d’étude, permis de travail ou votre fiche de visiteur est valide jusqu’à la date d’expiration indiquée sur votre document d’immigration.

En tant qu’étranger, vous devez toujours vous conformer aux exigences d’entrées imposées par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC), malgré la situation actuelle.

  • Si vous venez d'un pays où le visa est obligatoire, vous devez détenir un visa de résident temporaire (VRT) valide pour entrer au Canada. Si vous êtes titulaire d'un VRT expiré, vous devrez en demander un nouveau à votre pays de nationalité ou à un pays où vous avez été légalement admis.
  • Si vous venez d'un pays dispensé de l'obligation de visa, vous devez détenir une autorisation de voyage électronique (AVE) valide si vous prévoyez entrer au Canada par voie aérienne.

Si vous n’êtes pas en mesure de retourner à l’Université à cause des restrictions de voyage, veuillez contacter le Registraire afin de prévoir des arrangements.

Permis d’études

Si je suis coincé au Canada après la fin avril en raison de restrictions concernant les voyages ou de fermetures de frontières, qu’arrivera-t-il en cas d’expiration de mon permis d’études?

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) demande à tous les résidents temporaires de conserver leur statut légal au Canada. Si vous êtes dans l’impossibilité de retourner dans votre pays d’origine, vous pouvez prolonger votre séjour au Canada en faisant proroger votre permis d’études (si cela est possible) ou en demandant le statut de visiteur ou le statut de travailleur.

Au titre des mesures spéciales adoptées par IRCC, si vous ne pouvez prolonger votre séjour avant la date d’expiration de votre dernier permis, vous avez la possibilité de faire rétablir votre statut légal dans les 90 jours suivant sa date d’expiration. Si vous n’êtes pas en mesure de demander le rétablissement de votre statut dans ce délai de 90 jours, vous pourrez peut-être demander un permis de séjour temporaire.

Si vous avez des questions concernant votre statut en matière d’immigration et les répercussions possibles de la situation actuelle sur celui-ci, nous vous invitons à contacter une conseillère en immigration du Bureau international par courriel à l’adresse uointl@uOttawa.ca. Vous pouvez également communiquer directement avec IRCC en utilisant le formulaire Web.

J’ai besoin d’un permis d'étude. À quoi puis-je m’attendre d’IRCC?

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) a adopté des mesures spéciales à la suite de l’éclosion de COVID-19. Nous encourageons donc nos étudiants internationaux à consulter régulièrement son site Web pour connaître les derniers développements.

Il se pourrait que le traitement de votre demande soit retardé en raison des perturbations causées par la COVID-19.

Dès que possible, les étudiants internationaux qui ne sont pas aptes à rentrer chez eux peuvent prolonger leur séjour au Canada en faisant proroger leur permis d’études.

Les étudiants internationaux qui ne sont pas autorisés à présenter une demande de permis d’études à partir du Canada peuvent soumettre leur demande auprès du bureau des visas du pays dont ils ont la nationalité ou d’un pays où ils sont légalement admis.

Au titre des mesures spéciales adoptées par IRCC, si vous ne pouvez prolonger votre séjour avant la date d’expiration de votre dernier permis, vous avez la possibilité de faire rétablir votre statut légal dans les 90 jours suivant sa date d’expiration. Si vous n’êtes pas en mesure de demander le rétablissement de votre statut dans ce délai de 90 jours, vous pourrez peut-être demander un permis de séjour temporaire.

Mon permis d’études et mon visa d’études expirent tous deux bientôt. Que dois-je faire pour les proroger?

Prorogation de permis d'étude : Le site Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) contient de l’information sur le processus de prorogation de votre permis d’études. Vous devez soumettre une demande de prorogation en ligne. À noter que votre passeport doit être valide pour au moins six mois au moment où vous faites votre demande. Par conséquent, il est toujours préférable que vous renouveliez vos documents d’immigration dans l’ordre suivant : 1- passeport, 2- permis d’études, 3- visa. En raison des longs délais de traitement et des perturbations actuelles, nous vous recommandons de présenter une demande de prorogation jusqu’à 6 mois avant la date d’expiration de votre permis actuel. Si votre permis expire dans moins de 6 mois, faites votre demande dès que possible.

Documents pour faire demande : Nous recommandons aux étudiants internationaux d’inclure 2 documents académiques dans leur demande : une lettre d’Attestation d’études officielle et un relevé de notes non officiel. Vous pouvez demander des documents académiques officiels depuis InfoService. Le document que vous devriez demander est appelé Attestation d’études officielle. Vous devez leur demander d’ajouter une remarque qui indique où vous en êtes dans votre programme d’études (par exemple, que vous êtes en deuxième année d'un programme de quatre ans). Vous pouvez aussi demander une remarque confirmant la date d’ouverture de l’inscription pour le prochain trimestre.

Veuillez noter que les services en personne sont présentement fermés. InfoService accepte les commandes de documents en ligne à travers votre compte uoZone, comme d’habitude. Pour les étudiants qui ne sont pas aptes à commander leurs documents en ligne, InfoService accepte les demandes de documents par courriel à document@uottawa.ca. Si vous décidez d’envoyer votre demande par courriel, il vous sera demandé de remplir le formulaire de Demande pour documents et de l’envoyer en copie numérisée.

Preuve de ressources financières : Il y a plusieurs options que vous pouvez utiliser comme preuve de ressources financières. Pour rappel, vous devez prouver que vous avez les fonds minimums nécessaires pour subvenir à vos besoins en tant qu’étudiant.

Visa de résident temporaire : Les informations relatives à la demande d’un nouveau visa de résident temporaire (VRT) sont disponibles sur le site web d’Immigration, réfugiés et citoyenneté Canada (IRCC). Vous pouvez présenter une demande en ligne, dès que vous recevez votre permis d’études. Veuillez noter qu’un VRT est uniquement un document de voyage. Vous n’êtes pas obligé d’avoir un VRT valide, sauf si vous avez l’intention de voyager à l’extérieur du Canada.

Traitement de la demande : Veuillez noter qu’IRCC a confirmé que les demandes ne seront pas refusées pour non-conformité, et que toutes les demandes  en cours de traitement dans les bureaux de l’IRCC à l’étranger, dans les centres de traitement des demandes et dans le Réseau national continueront d’être traitées, mais pourraient subir des retards. Les délais de traitement actuels peuvent ne pas refléter les perturbations causées par le nouveau coronavirus (COVID-19).

Que deviendra notre statut légal suite à cette situation?

Si vous êtes un résident temporaire au Canada, votre permis d’étude, permis de travail ou votre fiche de visiteur est valide jusqu’à la date d’expiration indiquée sur votre document d’immigration.

Au fur et à mesure de l’évolution de la situation, Immigration, Réfugiés, et Citoyenneté Canada (IRCC) a confirmé que les étudiants étrangers qui ne sont pas en mesure de remplir les conditions de “poursuite active d’études à temps plein” pour conserver l’autorisation de travail, ne seront pas pénalisés.

Par conséquent, l'IRCC a également confirmé que les étudiants qui sont contraints de passer à temps partiel ou de prendre un congé en raison de la COVID-19 conserveront leur droit de travailler sur le campus ou hors du campus, à condition de remplir toutes les autres conditions. Il est à noter que cette exception ne s'applique qu'aux étudiants qui doivent devenir à temps partiels ou prendre un congé en raison de la COVID-19. Si vous étiez à temps partiel ou en congé avant le début de la pandémie, cette exception ne s'applique pas et vous n'avez pas d'autorisation de travail. Vous devez être prêt à expliquer pourquoi vous n'avez pas pu conserver votre statut d'étudiant à temps plein dans vos futures demandes d'immigration.

Immigration, réfugiés et citoyenneté Canada demande à tous les résidents temporaires de maintenir leur statut légal au Canada. Les étudiants étrangers qui ne peuvent pas rentrer chez eux peuvent prolonger leur séjour au Canada en faisant proroger leur permis d'études (lorsque cela est possible) ou en changeant leur statut pour celui de visiteur ou de travailleur.

Statut implicite : Comme indiqué sur le site web de l'IRCC : Si un résident temporaire demande le renouvellement de son permis de travail ou d'études et que son permis expire avant qu'une décision ne soit prise, le paragraphe 186(u) et l'article 189 du Règlement sur l'immigration et la protection des réfugiés (RIPR) (le droit de continuer à travailler ou à étudier dans les mêmes conditions en attendant qu'il soit statué sur sa demande de renouvellement) ne s'appliquent que tant que la personne reste au Canada. Afin de bénéficier du statut implicite, vous devez demander la prorogation de votre statut avant la date d'expiration indiquée sur le permis.

Quel sera l'impact de cette situation sur mon permis de travail post-diplôme?

Immigration, réfugiés et citoyenneté Canada (IRCC) a publié des instructions concernant les répercussions sur votre statut d'immigration de l'épidémie de COVID-19.

L'IRCC a confirmé que les effets de la COVID-19 seront pris en considération lors de l'évaluation de l'admissibilité au programme de permis de travail post-diplôme. Bien que dans des circonstances normales, pour être admissibles au Programme de permis de travail post-diplôme, les étudiants étrangers doivent conserver leur statut d'étudiant à temps plein pendant chaque session universitaire du programme ou des programmes d'études qu'ils complètent et soumettent dans le cadre de leur demande de permis de travail post-diplôme, si un étudiant étranger ne peut pas répondre à ce critère pour des raisons liées à COVID-19, ils seront toujours considérés comme admissibles au PGWP, à condition qu'ils répondent à tous les autres critères du programme. Par conséquent, le fait de prendre un congé ou de devenir à temps partiel en raison de COVID-19 n'aura pas d'incidence négative sur votre admissibilité au permis de travail post-diplôme pour le moment.

Pour demander votre PTPD, vous aurez besoin :

  • Une lettre officielle de votre faculté qui confirme que vous avez terminé votre programme d'études
  • Un relevé de notes officiel, ou une copie de votre relevé de notes accessible via votre compte uoZone

Veuillez noter que vous n'êtes pas tenu d'assister physiquement à une cérémonie de la collation des grades pour demander le permis de travail post-diplôme. Les documents ci-dessus seront à votre disposition une fois que vous aurez satisfait aux exigences de votre programme.

Prise de congé d’études

Quel est l’impact d’une prise de congé d’études pour les étudiants internationaux?

Veuillez vérifier les règlements concernant les congés de votre faculté ou unité scolaire. Voici les impacts d’immigration lorsque vous prenez un congé comme étant un étudiant international :

Prise de congé d’études et permis d’études : Selon les lignes directrices d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) concernant les permis d’études, vous n’avez à prendre aucune mesure particulière concernant votre statut d’immigration si vous vous prévalez d’un congé de moins de 150 jours ou si vous quittez le Canada. Votre permis demeurera valide jusqu’à sa date d’expiration. Si vous décidez de quitter le Canada, nous vous recommandons de communiquer avec l’Agence des services frontaliers du Canada et avec le gouvernement du Canada pour obtenir l’information la plus récente, puisque la situation change constamment à mesure qu’évolue la pandémie de COVID-19. Si votre prise de congé sera au-delà de 150 jours et vous souhaitez rester au Canada, vous devez faire demande pour un changement de statut pour le statut de visiteur ou le statut de travailleur.

Immigration, réfugiés et citoyenneté Canada (IRCC) a publié des instructions concernant les conséquences de l'épidémie de COVID-19 sur votre statut d'immigration. L'IRCC a confirmé ce qui suit :

  • IRCC tiendra compte des effets de la COVID-19 dans l’évaluation de l’admissibilité au Programme de permis de travail postdiplôme (PPTPD). Dans des circonstances normales, afin d’être admissible au PPTPD, l’étudiant international doit avoir maintenu son statut d’étudiant à temps complet durant chacune des sessions du ou des programmes d’études terminés et soumis dans le cadre de sa demande au PPTPD. Or, si l’étudiant international ne peut respecter ce critère pour des raisons liées à la COVID-19, il sera tout de même admissible au Programme à condition de répondre à tous les autres critères d’admissibilité.
  • IRCC a également confirmé que les étudiants qui sont contraints de passer à temps partiel ou de prendre un congé en raison de la COVID-19 conserveront leur droit de travailler sur le campus ou hors du campus, à condition de remplir toutes les autres conditions. Il est à noter que cette exception ne s'applique qu'aux étudiants qui doivent devenir à temps partiels ou prendre un congé en raison de la COVID-19. Si vous étiez à temps partiel ou en congé avant le début de la pandémie, cette exception ne s'applique pas et vous n'avez pas d'autorisation de travail. Vous devez être prêt à expliquer pourquoi vous n'avez pas pu conserver votre statut d'étudiant à temps plein dans vos futures demandes d'immigration.

Rapports de conformité à IRCC : Si vous interrompez vos études, votre statut académique apparaîtra comme « plus inscrit » ou « congé autorisé » dans le prochain rapport de conformité que l’Université fournira à l’IRCC. Vous pourriez éventuellement recevoir un courriel d’IRCC pour demander des précisions quant à votre congé. Par conséquent, nous vous recommandons de conserver une copie de tous les documents contribuant à expliquer votre absence.

Pour connaitre l’impact sur le Régime d’assurance maladie universitaire (RAMU), veuillez communiquer avec le Bureau international à uointl@uOttawa.ca.

Information académique

Comment se déroulera le reste de ce trimestre sur le plan académique?

Tous les cours et laboratoires devant avoir lieu en personne ce trimestre (hiver 2020) sont offerts à distance et en ligne.

Nous vous demandons d’être patients; sachez que tous travaillent le plus rapidement possible afin de répondre aux défis posés par la présente situation.

L’École des sciences infirmières et l’École de médecine ont suspend tous les placements cliniques jusqu’à nouvel ordre.

Les étudiants coop doivent suivre les directives fournies par leur employeur actuel quant au télétravail ou toute autre mesure requise pour répondre à la pandémie. Si vous avez des questions au sujet des directives de votre employeur, communiquez avec le Programme coop soit par courriel ou via la plateforme TEAMS.

Des cours printemps-été seront-ils offerts?

Le trimestre printemps-été 2020 est maintenu et sera offert grâce à l’enseignement à distance. L’horaire des cours pour le trimestre printemps-été 2020 sera disponible en ligne à compter du 2 avril prochain. L’inscription pour les étudiants des cycles supérieurs débutera le 6 avril et celle pour les étudiants de premier cycle le 8 avril. Le Bureau du registraire fera l’impossible afin d’accommoder au maximum les étudiants en cette période difficile.

Est-ce que les examens finaux auront lieu?

Aucun examen n’aura lieu en présentiel. Vous recevrez plus d’information à ce sujet sous peu. Les étudiants seront informés des dispositions particulières visant à leur permettre de compléter chacun de leurs cours par la voie des moyens de communication numériques.

Est-ce que le trimestre sera évalué de manière qualitative (satisfaisant ou non satisfaisant (S/NS)) ou est-ce que les étudiants recevront une note comme à l’habitude?

Puisque chaque faculté est unique et offre une variété de programmes, le Sénat a convenu d’accorder aux professeurs et aux facultés la liberté d’appliquer les méthodes d’évaluation les plus appropriées à leurs programmes, tout en veillant à respecter les standards et l’intégrité académiques. Cela permettra ainsi d’assurer une approche flexible et juste pour les étudiants. Par conséquent, chaque étudiant devrait recevoir, de la part de ses professeurs, les détails spécifiques pour chacun de ses cours.

Est-ce que le choix de l’option S/NS aura un impact sur mon rendement scolaire?

Le rendement scolaire est basé uniquement sur votre moyenne pondérée cumulative (MPC) et selon la MPC exigée pour votre programme, sauf exception approuvée par le Sénat (voir règlement académique I – 11.3). La MPC est calculée seulement avec des notes alphanumériques. Les notes sans valeur numérique, comme S/NS, ne font pas partie du calcul de votre MPC ou votre MPT.

Si vous êtes en période de probation et que votre MPC est au-dessus de 3,0, les cours avec des notes S/NS ne compteront pas dans les 24 crédits de votre période de probation.

Si je répète un cours pour la deuxième fois et que je choisis l’option S/NS, qu’arrivera-t-il à ma moyenne pondérée cumulative (MPC)? Est-ce que la 1ère note sera effacée?

Aucune des deux notes ne comptera dans le calcul de votre MPC, puisque l’option S/NS n’as pas de valeur numérique.

Est-ce qu’il y a un maximum de cours pour lesquels je peux choisir l’option S/SN?

Ceci peut varier selon la politique appliquée dans chaque faculté.

Combien de notes alphanumériques dois-je avoir afin d’être considéré pour le Palmarès de la doyenne ou du doyen?

Si vous êtes inscrits à temps complet et que vous avez moins de 9 crédits avec des notes alphanumériques (même en raison de la situation de la COVID-19), vous devez avoir maintenu une moyenne pondérée cumulative (MPC) d’au moins 8,5 (sauf en droit où la moyenne est de 7,5).

Si vous êtes inscrits à temps complet et que vous avez au moins 9 crédits avec des notes alphanumériques (même en raison de la situation de la COVID-19), vous devez avoir maintenu une moyenne pondérée trimestrielle (MPT) d’au moins 8,5 (sauf en droit où la moyenne est de 7,5).

Vous pouvez consulter le règlement académique 13.4.

La collation des grades sera-t-elle annulée?

Les cérémonies de collation des grades du printemps 2020 ne pourront avoir lieu en personne. L’Université explore actuellement différentes avenues afin d’offrir une solution de rechange aux cérémonies habituelles, quitte à reprendre celles-ci en présence lorsque les circonstances le permettront et que tous, parents et amis seront à nouveau en mesure de se déplacer.

Le Service du registraire communiquera avec celles et ceux qui sont éligible avec des instructions pour demander leur diplômes.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec infoservice@uottawa.ca.

Quelles sont les ressources en ligne offertes aux personnes qui étudient maintenant à la maison?

Si vous avez besoin d’aide pour configurer votre compte uoAccès ou télécharger un logiciel qui vous permettra d’étudier à la maison, rendez-vous sur la page Univers étudiant. En plus d’apprendre comment réinitialiser votre mot de passe et de pouvoir télécharger des logiciels importants, vous y trouverez une foire aux questions.

Consultez la page Travailler à distance afin de vérifier si vous avez le matériel et les logiciels nécessaires pour accéder à vos comptes uOttawa.

Qu’est-ce que Brightspace et comment est-ce que ça fonctionne? Je ne l’ai jamais utilisé.

Brightspace, ou le campus virtuel,  et une plateforme web qui permet d’Accédez aux sites Web des cours et aux ressources d’apprentissage en ligne au moyen d’un guichet unique.

Les informations sur comment y accéder et l’utiliser se trouve sur le site web du Service d’appui à l’enseignement et à l’apprentissage.

Que dois-je faire si j’ai un problème technique, si je n’arrive pas à me connecter à Brightspace?

Vous pouvez obtenir de l’aide en cas de problème technique en composant le 1-866-811-3201 ou en utilisant le formulaire en ligne.

Est-ce que je peux me faire rembourser mes droits de scolarité?

Pour les droits de scolarité, puisque les cours continuent d’être offerts, il n’y a aura pas de remboursement.

Est-ce que je peux me faire rembourser mes droits universitaires?

Puisque les cours continuent d’être offerts, il n’y a aura pas de remboursement de droits de scolarité, ni de droits accessoires.

Puis-je encore me retirer d’un cours?

Le délai de retrait d’un cours a été prolongé jusqu’au 4 avril 2020 sans remboursement.

La migration vers l’apprentissage en ligne peut entraîner des retards dans la réception des notes et des commentaires de vos professeurs. Dans cette optique, le Bureau du registraire a prolongé le délai de retrait d'un cours du 20 mars au 4 avril 2020.

Vous ne pourrez pas vous retirer d’un cours après cette date. Si vous ne vous retirez pas officiellement avant la date limite et cessez simplement de participer en ligne, votre note sur votre relevé sera EIN (Échec|Incomplet)

Que dois-je faire si je ne peux pas participer aux activités d’apprentissage d’un cours, faire un examen ou remettre un travail pour des raisons en lien avec la COVID-19?

L’Université met à la disposition de la population étudiante un formulaire d’autodéclaration qui sera exigé pour toute demande d’accommodement scolaire. Si vous ne pouvez pas participer aux activités d’apprentissage d’un cours, faire un examen ou remettre un travail à temps pour des raisons médicales, ou d’autres raisons liées aux changements de conditions d’apprentissage dus à la COVID-19, veuillez remplir et soumettre le formulaire disponible sur le site Web sur la COVID-19 dans les dix jours ouvrables suivant votre absence ou la date à laquelle vous deviez remettre votre travail. Veuillez remplir un formulaire pour chaque jour pour lequel vous demandez un accommodement scolaire. Vous devez aussi informer votre professeur le plus rapidement possible s’il faut prendre des arrangements particuliers.

Admissions

Est-il toujours possible de faire une demande d’admission?

Pour la majorité de nos programmes du 1er cycle, nous sommes toujours en mesure de recevoir les demandes d’admission. Les programmes qui prennent encore des demandes sont ouverts sur le site web de OUAC.

Si vous n’avez pas encore reçu d’offre d’admission, soyez sans crainte. L’évaluation des dossiers d’admission va de bon train et nous continuons d’envoyer des réponses à tous les jours. Nous devrons peut-être modifier les dates limites si les écoles accusent d’importants retards dans la communication des notes.

Pour les étudiants internationaux, nous avons repoussé la date limite pour soumettre une demande au 10 avril 2020.

Est-ce que la situation actuelle aura un impact sur les dates limites pour envoyer mes documents?

Pour les étudiants internationaux de 1er cycle, la date limite pour soumettre des documents à des fins d'évaluation a été repoussée au 1er juin 2020.

Une fois que vous êtes admis, nous avons repoussé la date limite de soumission de tous les documents finaux pour confirmer vos conditions d'admission au 30 juillet 2020, pour les étudiants canadiens et internationaux.

Consultez le site web des dates limites des programmes du 1er cycle et des exigences particulières pour les programmes du 2e et 3e cycle.

Le Bureau des admissions surveille la situation de la COVID-19 et est au courant que certaines écoles ont annulé les examens finaux. Veuillez communiquer avec nous en juillet si votre école a annulé tous les examens. Nous vous encourageons à soumettre tous les documents finaux dès qu'ils seront disponibles afin que vos conditions soient vérifiées.

Quel est l'impact si mon école est fermée?

Suite aux nombreuses questions concernant la crise de la COVID-19 et la fermeture des écoles que celle-ci a engendrées ainsi que l’impact qu’elle a sur les candidatures, l’Université de l’Ottawa aimerait vous rassurer qu’elle fait tout en son possible pour que le processus de candidature se déroule le plus harmonieusement possible.  Jusqu’à ce que nous recevions des instructions des diverses juridictions d'éducation, nous espérons maintenir un sentiment de normalité auprès des élèves et de leurs parents. Nous continuerons à évaluer les dossiers qui se complètent donc soumettez-nous les documents les plus à jour en attendant que les ministères provinciaux et autres juridictions annoncent leurs plans pour le reste de l’année scolaire.

Est-ce qu’il y aura un impact si je reçois des notes « Satisfaisant/Non satisfaisant » de mon université ou collège pour ce semestre?

L'Université d'Ottawa ne pénalisera aucun candidat venant d’une université ou d’un collège qui reçoit des notes de « Satisfaisant/non satisfaisant ». Si un candidat reçoit une note « Satisfaisant » pour un des cours préalables, celle-ci complètera le préalable.

L'Université d'Ottawa octroiera des équivalences pour des cours qui reçoivent une note « Satisfaisante ».

Est-ce que je peux avoir une prolongation pour accepter mon offre d’admission?

Si la date limite d’acceptation de l’offre approche, sachez que nous faisons preuve de flexibilité à l’égard des étudiants qui souhaitent accepter leur offre après cette date. Toutefois, certains programmes en génie, en sciences infirmières et en droit civil se remplissent rapidement, et nous vous encourageons donc à accepter une offre d’admission à l’un de ces programmes sans tarder.

Toutes les offres expirant le 1er avril 2020 seront valables jusqu'au 1er mai 2020. Votre nouvelle date limite pour accepter/refuser l'offre est le 1er mai.

Les événements d’admission auront-ils lieu? Sont-ils reportés ou annulés?

Les événements prévus sur le campus et à l’extérieur du campus (dont ceux prévus à l’international) sont annulés jusqu’à nouvel ordre. Certains événements seront livrés à distance.

Suite à l’annulation des visites du campus en personne, vous pouvez visionner des visites virtuelles.

Admission des étudiants internationaux

Mon centre d'examen a annulé tous les tests d'anglais jusqu'à nouvel ordre, que puis-je faire?

La date limite pour les candidats internationaux au premier cycle pour soumettre tous les documents a été repoussée au 1er juin. Le bureau des admissions surveille la situation avec COVID-19 et est conscient que plusieurs centres d'examen sont fermés. À l'heure actuelle, nous évaluons l'évolution de la pandémie. Après le 1er juin, si la situation reste la même, nous envisagerons évaluer les demandes sans le test d'anglais. Si vous remplissez toutes les conditions d'admission, vous serez admis sous condition au plus bas niveau de notre programme intensif d'anglais. Comme la situation continue d'évoluer, nous réviserons les offres si vous soumettez un test de compétence avant le 31 août.

Veuillez noter que tous les étudiants admis au programme intensif d’anglais sont testés par l'Institut des langues officielles et du bilinguisme de l'Université d'Ottawa. Si votre niveau de compétence ne vous oblige pas à être au niveau le plus bas, votre exigence de cours sera mise à jour en conséquence.

Je suis un étudiant international et je ne pourrai pas soumettre les documents requis à des fins d'évaluation d'ici le 30 avril, que dois-je faire?

Nous avons repoussé la date limite pour les candidats internationaux au premier cycle pour soumettre tous les documents requis pour l’admission au 1er juin 2020.

Que dois-je faire si je ne peux pas obtenir mon permis d’étude?

Le Bureau des admissions surveille la situation avec COVID-19 et est conscient que certains de nos candidats peuvent avoir des difficultés à obtenir leur permis d'études à temps pour le semestre d'automne. Veuillez communiquer avec nous avant septembre si vous n'êtes pas en mesure d'obtenir votre permis d'études. Nous considérerons de différer votre offre pour la prochaine admission disponible. Vous devrez soumettre une preuve que vous avez soumis votre demande de permis d'études à temps. L'accusé de réception d'Immigration Canada sera obligatoire pour être considéré pour un report.

Certains bureaux d'IRCC vous envoient une lettre officielle accusant réception de votre demande de permis d'études; d'autres vous donnent simplement un reçu du paiement des frais de dossier. Assurez-vous de conserver tous les documents pertinents et de nous les soumettre dès que possible.

Les entrevues au Maroc vont-elles encore avoir lieu?

Les entretiens d’admission auront lieu virtuellement. Les invitations seront envoyées au courant de la semaine du 30 mars.

Voyage

Un avertissement officiel global aux voyageurs est en vigueur : Évitez les voyages non essentiels à l'extérieur du Canada jusqu'à nouvel ordre.

Les restrictions concernant les voyages m’empêchent de revenir au Canada. Que dois-je faire?

Si vous ne pouvez pas revenir au Canada à cause des restrictions concernant les voyages, communiquez avec le Service du registraire pour trouver une solution.

Je dois bientôt partir en voyage. Que dois-je faire?

Tous les voyages en lien avec les activités de l’Université sont désormais interdits pour tous étudiants et le personnel. Les membres du corps professoral sont fortement encouragés à ne pas voyager non plus.

L’inscription à un nouveau Registre des séjours à l’étranger de l’Université d’Ottawa est maintenant obligatoire pour tout étudiant et membre du personnel de soutien. Si vous êtes présentement à l’étranger, vous devez vous inscrire. L’inscription pour les membres du corps professoral est fortement recommandée.

L’Université comprend que la restriction des déplacements peut avoir un impact sur les étudiants, les professeurs et le personnel. Elle demande aux étudiants de consulter leur directeur ou la personne responsable de leur programme de mobilité pour trouver des solutions de rechange potentielles. L’Université mettra tout en œuvre pour prévenir ou atténuer les répercussions potentielles sur les activités universitaires.

Les membres du personnel et du corps professoral sont invités à consulter le site Conseils aux voyageurs et avertissements du gouvernement du Canada.

Informations générales sur la COVID-19

Qu’est-ce que le coronavirus?

Les coronavirus (CoV) font partie d’une vaste famille de virus zoonotiques, c’est-à-dire transmis des animaux aux humains. Le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (SRMO-CoV) sont des exemples récents de coronavirus.

En janvier 2020, un nouveau coronavirus (COVID-19) a déclenché une épidémie de pneumonie dont l’origine a été retracée à Wuhan.

Quel est le risque associé à la COVID-19?

À l’heure actuelle, l’Agence de la santé publique du Canada associé à la COVID-19 comme étant faible pour la population générale du Canada, mais cette évaluation peut changer soudainement.

Le risque de conséquences plus graves est accru pour les Canadiens :

  • âgés de 65 ans et plus
  • immunodéficients
  • atteints d’affections médicales sous-jacentes

L’Université suit de près la situation et analyse les risques potentiels pour notre communauté universitaire. L’Université applique les directives des agences de santé publique à l’échelle locale, provinciale et fédérale.

À la lumière des recommandations émises par les autorités de santé publique précisant que distanciation sociale constitue le meilleur moyen de protéger la population étudiante, le corps professoral et le personnel de l’infection, l’Université a décidé de prendre une série de mesures. Celles-ci incluent notamment l’annulation de tous les cours et laboratoires devant avoir lieu en personne. Ceux-ci seront  seront offerts à distance et en ligne. Aucun examen n’aura lieu en présentiel.

L’Université demeure ouverte. Toutes les résidences, les services alimentaires, les bibliothèques ainsi que tous les autres services et bâtiments de l’Université demeurent accessibles jusqu’à nouvel ordre.

Quels sont les symptômes du nouveau coronavirus (COVID-19)?

Les symptômes varient : ils peuvent être légers ou s’apparenter à de graves maladies respiratoires. En voici quelques exemples :

  • Fièvre
  • Toux
  • Essoufflement
  • Difficulté à respirer

Dans les cas plus graves, l’infection peut causer une pneumonie, le syndrome respiratoire aigu sévère, une insuffisance rénale et même la mort.

Plusieurs de ces symptômes ressemblent à ceux de la grippe saisonnière Si vous souffrez de ces symptômes ET que vous ou une personne avec qui vous avez été en contact étroit avez récemment voyagé dans une des régions touchées, évitez tout contact avec les autres et communiquez avec votre professionnel de la santé ou l’hôpital le plus près. Pensez à prévenir votre professionnel de la santé de votre venue.

Que puis-je faire pour me protéger?

Continuez de bien vous laver les mains et de respecter de bonnes pratiques d’hygiène : lavez-vous bien les mains à l’eau et au savon, utilisez de l’antiseptique pour les mains, toussez ou éternuez dans votre coude et demeurez à la maison ou dans votre chambre si vous présentez des symptômes s’apparentant à ceux de la grippe.

Qu'est-ce que la distanciation sociale?

Ensemble, nous pouvons ralentir la propagation de la COVID-19 en faisant vraiment un effort pour maintenir une certaine distance physique entre nous et les autres. Il est prouvé que la distanciation sociale est l’un des moyens les plus efficaces de réduire la propagation de la maladie pendant une épidémie. En faisant preuve de patience et de coopération, nous arriverons à réaliser cet objectif.

Pratiquer la distanciation sociale, c’est modifier ses habitudes quotidiennes afin de réduire au minimum les contacts étroits avec d’autres personnes, ce qui comprend :

  • éviter les rassemblements non essentiels
  • éviter les salutations d’usage, comme les poignées de main
  • éviter les endroits très fréquentés comme les concerts, arénas, conférences et festivals
  • limiter les contacts avec les personnes présentant un risque plus élevé comme les aînés et les personnes en mauvaise santé
  • maintenir autant que possible une distance d’au moins 2 longueurs de bras (environ 2 mètres) avec les autres
Que dois-je faire si j’ai des symptômes s’apparentant à ceux de la grippe?

Nous demandons à chacun de surveiller son état de santé. Si vous croyez présenter des symptômes, veuillez communiquer avec les autorités de santé publique. Si vous ne présentez aucun symptôme, il n’est pas nécessaire de vous isoler, à moins que les autorités de santé publique ne vous l’aient demandé.

Les résidents et résidentes de l’Ontario peuvent communiquer sans frais avec Télésanté Ontario au 1-866-797-7000 ou ATS : 1-866-797-0007.

Les résidents et résidentes du Québec sont quant à eux invités à contacter Info-Santé 811 ou à composer gratuitement le 1-877-644-4545 ou ATS : 1-800-361-9596.

Quant aux membres du personnel, ils doivent informer leur superviseur de leur absence dans les plus brefs délais, selon la procédure habituelle.

Est-ce que je devrais porter un masque?

Le risque de contracter le coronavirus étant actuellement faible, vous n’avez pas besoin de porter un masque pour vaquer à vos occupations quotidiennes.

Les personnes qui se trouvent dans un établissement de soins de santé doivent se conformer aux exigences de ce dernier en matière d’équipement de protection individuelle à utiliser s’il y a des cas présumés ou confirmés d’infection.


Employés et gestionnaires

Lieu de travail

Les classes sont suspendues et les étudiants suivront leurs cours en ligne. Est-ce que cela signifie que le campus est fermé, et sinon, est-ce qu’il est sécuritaire pour moi d’y être?

L’Université demeure ouverte et opère comme à l’habitude. On s’attend à ce que les membres du personnel travaillent à distance, à moins que leur présence physique sur le campus ne soit requise afin d’assurer le maintien sécuritaire des opérations et/ou la continuité des opérations.

Les gestionnaires communiqueront avec leurs membres du personnel afin de confirmer si leur présence sur le campus est nécessaire.

Quelles mesures peuvent être mises en œuvre pour assurer distanciation sociale des employés qui ne peuvent pas télétravailler?

Les gestionnaires devraient élaborer des plans de travail qui tiennent compte de la nécessité de distanciation sociale. Par exemple :

  • Mettre en place des horaires de travail flexibles ou échelonnés permettant aux employés de travailler en dehors des heures de pointe.
  • Limiter les réunions du personnel et les rassemblements.
  • Tirer parti de la technologie pour les réunions, utiliser Skype, Teams ou les services de téléconférence.

Étudier et travailler à distance

Je vais travailler à distance. Que dois-je savoir?

Vous devez vous assurer d’avoir le matériel, les logiciels et les applications nécessaires pour travailler à distance de manière sûre et efficace.

Voici quelques conseils sur l’ergonomie et la sécurité en situation de télétravail :

Environnement de télétravail

  • L’ordinateur, les meubles, les étagères, les classeurs et les bibliothèques sont bien installés. Les classeurs sont remplis et installés de manière à ne pas basculer (p. ex. ils sont fixés au mur, s’il y a lieu).
  • Mon poste de travail est adapté à mes besoins. Mon bureau, mon fauteuil, mon moniteur et mon clavier sont à la bonne hauteur et sont bien ajustés (p. ex. ma tête et mes poignets se trouvent dans une position neutre).
  • L’éclairage est adéquat et convient à mon travail (p. ex. aucun reflet ou point d’éblouissement sur le moniteur). Il y a une source d’éclairage d’appoint au-dessus de l’aire de travail.
  • La ventilation, l’humidité, la température et le niveau de bruit peuvent être ajustés, ce qui me permet de travailler confortablement.
  • J’ai vérifié qu’il n’y a aucun risque de trébuchement (p. ex. tapis effilochés ou pliés, entrées, vestibules ou couloirs encombrés) et que les rampes sont bien fixées.

Sûreté du matériel électrique

  • Les barres d’alimentation sont en bon état et ne présentent aucun risque de trébuchement.
  • Les prises électriques ne sont pas surchargées et ne posent pas de risque d’incendie.
  • Les couvercles pour prise électrique sont en bon état.
  • Il y a suffisamment de ventilation pour le matériel électrique.

La page Travailler à distance contient de l’information exhaustive sur le travail en dehors du bureau, notamment des consignes de sécurité et des guides détaillés sur l’aménagement de votre poste de travail et les communications entre collègues.

Pour obtenir des renseignements sur la réinitialisation de votre mot de passe, la connexion aux réseaux sans fil, DocuShare et les autres services de TI à l’intention du personnel, consultez la page Services au personnel.

Je donnerai désormais mes cours en ligne. Quelles sont les ressources mises à ma disposition?

Voici quelques ressources importantes qui vous aideront à bien effectuer cette transition. Tout d’abord, consultez la page Travailler à distance pour vérifier si vous avez mis en place les mesures de sécurité qui s’imposent et disposez du matériel et des logiciels nécessaires pour accéder à vos comptes uOttawa et communiquer avec vos collègues.

Visitez aussi la Zone des professeurs. Elle contient de l’information sur la réinitialisation de mots de passe, les solutions de stockage pour la recherche, la numérisation d’examens, et plus encore.

Enfin, rendez-vous sur la page Continuité de l’enseignement du Service d’appui à l’enseignement et à l’apprentissage (SAEA), qui vous aidera à préparer et à donner votre cours en ligne. Grâce aux conseils, aux outils et aux ressources qui s’y trouvent, vous serez en mesure d’assurer une transition optimale.

TI et besoins des employés

Mes employés ont-ils besoin d’un ordinateur portable fourni par l’Université pour travailler à distance?

Non. Les employés peuvent travailler à partir d’un ordinateur personnel. Ils devront toutefois prendre des mesures supplémentaires pour s’assurer que leur ordinateur personnel est sécurisé. Les gestionnaires doivent s’assurer que les employés disposent de l’équipement nécessaire pour travailler à distance.

L’Université s’affaire à identifier quels ordinateurs portables détenus par l’Université pourraient être offerts aux employés qui doivent faire du télétravail et qui n’ont pas accès à un ordinateur.

Les services et les facultés qui ont besoin d’ordinateurs portables supplémentaires peuvent contacter le Service informatique pour obtenir de l’aide. Le Service informatique collaborera avec vous pour établir la priorité des employés ayant besoin de licences et d’équipements VPN.

Quelle est l’aide offerte pour pourvoir mes postes temporairement si la plupart de mes employés sont absents?

Veuillez discuter de tout besoin urgent en personnel avec votre partenaire d’affaires des Ressources humaines ou le gestionnaire des Ressources humaines de votre secteur.

Documentation médicale, rapport et ressources

Quelles sont les attentes envers les gestionnaires en ce qui concerne la déclaration et le suivi des absences des employés liées à la COVID-19?

Les gestionnaires et les employés sont chargés de consigner les absences du personnel selon la procédure habituelle. Les Ressources humaines auront besoin des dates de début de l’absence.

Veuillez informer Santé et mieux-être de tout isolement volontaire ou de toute quarantaine d’un employé par courriel à hrhealth@uOttawa.ca.

Un employé qui a reçu l’ordre de s’isoler doit-il être payé?

Oui. L’employé qui doit s’isoler doit informer son superviseur afin de convenir des arrangements de travail. Toute situation de confinement doit être rapportée à Santé et mieux-être par courriel au : hrhealth@uottawa.ca.

Que doit faire un employé qui a été en contact direct ou indirect avec une personne diagnostiquée ou en attente d’un diagnostic de COVID-19?

Les employés devraient immédiatement contacter :

Pour les résidents de l’Ontario
Télésanté Ontario au 1-866-797-0000
ou ATS : 1-866-797-0007

Pour les résidents du Québec
Ligne Coronavirus : 1 877 644-4545
ou ATS : 1-800-361-9596

Veuillez informer Santé et mieux-être de tout isolement volontaire ou de toute quarantaine d’un employé par courriel à hrhealth@uottawa.ca.

Avantages sociaux

Les employés infectés par la COVID-19 ont-ils droit à des prestations en vertu de la Loi sur la sécurité professionnelle et l’assurance contre les accidents du travail (LSPAAT)?

Pas nécessairement. Les employés peuvent avoir droit aux prestations et aux services en vertu de la LSPAAT uniquement s’ils sont infectés dans le cadre de leur emploi. Veuillez écrire à Santé et mieux-être à hrhealth@uottawa.ca pour connaître les détails.

Refus de travail

Les employés peuvent-ils refuser de venir travailler parce qu’ils se sentent en danger?

Oui, un employé ou un membre du corps professoral peut exercer son droit de cesser de travailler s’il pense qu’il va contracter la COVID-19 sur son lieu de travail.

Veuillez vous adresser à votre partenaire d’affaires aux Ressources humaines ou au responsable des Ressources humaines pour plus d’information.

Soutien aux employés

Existe-t-il de l’aide pour les employés qui se sentent dépassés ou effrayés?

Les gens réagissent différemment à diverses situations. L’incertitude et les risques associés à la COVID-19 peuvent perturber certaines personnes.

Si vos employés affirment se sentir dépassés par les événements, veuillez leur rappeler l’existence des mesures de soutien confidentiel offertes par le Programme d’aide aux employés et à la famille de l’Université, et les encourager à y accéder par téléphone au 1-800-387-4765 ATS : 1-877-338-0275 ou à travailsantévie.com.

Planification de la continuité des activités

Qu'est-il prévu au niveau de la planification de la continuité des activités?

La situation demeure fluide et nous modifierons au besoin les politiques sur le lieu de travail pour répondre aux nouveaux besoins.

Données sur les employés – veuillez rappeler aux employés l’importance de mettre à jour leurs coordonnées personnelles et d’urgence. Tout changement doit être signalé aux Ressources humaines à hrinfo@uottawa.ca.

Liste de coordonnées en cas d’urgence – il est important de pouvoir contacter vos employés en cas d’urgence.

  • Il est important que vous disposiez d’un protocole pour communiquer avec votre équipe en dehors des heures de travail. Vous pouvez utiliser une chaîne téléphonique, les textos groupés, le courriel de groupe, la conférence sur Teams.
  • Dressez une liste des coordonnées et de l’adresse personnelle des membres de votre personnel.

Recherche

Quelles sont les répercussions de COVID-19 sur mes activités et mes laboratoires de recherche?

Nous reconnaissons que les activités de recherche seront affectées par les mesures mises en œuvre par les différents ordres de gouvernement et les autorités locales.

Par conséquent, nous recommandons aux chercheurs :

  • de limiter autant que possible les interactions sociales en personne, y compris les réunions et rencontres internes régulières entre les équipes et laboratoires, et de faire ces réunions en ligne;
  • d’examiner la manière dont les activités de leur laboratoire pourraient être priorisées et réduites en fonction de la disponibilité du personnel;
  • de reconsidérer le lancement de tout projet à grande échelle; pour l’instant, le Service vétérinaire et animalier (SVA) ne pourra pas accepter de commandes d’animaux à grande échelle ni entreprendre de nouveaux travaux nécessitant son soutien.
Puis-je continuer à autoriser le personnel de recherche — étudiants, boursiers, assistants de recherche et techniciens — à travailler sur des projets de recherche en cours dans mon laboratoire?

Oui, à condition que le personnel de laboratoire et de recherche soit vigilant et respectueuses des mesures préventives comme la distanciation sociale, les bonnes pratiques d’hygiène en laboratoire et les protocoles de nettoyage et d’assainissement.

Le travail associé aux activités de laboratoire de type scolaire (pour l’obtention de crédits) fera également l’objet d’une transition vers les formats d’apprentissage à distance et en ligne.

Les étudiants actuellement employés dans mon laboratoire (stage rémunéré, assistanat de recherche ou contrat de travail) sont-ils toujours en mesure de travailler?

Oui. En tant qu’employés, ils doivent continuer à accomplir leurs tâches et à jouer leur rôle habituel, conformément aux modalités de leur entente ou de leur contrat.

Dois-je appliquer des normes de propreté et d’hygiène plus strictes dans mon laboratoire pendant cette période?

Oui. Tous les laboratoires de recherche devraient faire preuve d’une vigilance accrue en veillant à ce que les bonnes pratiques de nettoyage et d’assainissement des laboratoires soient respectées.

Le CVRR dispose-t-il d’un plan de continuité des activités pour garantir la capacité opérationnelle de ses installations de recherche?

Nous avons travaillé de manière proactive avec le Centre des opérations d’urgence (le CVRR est un membre clé du COE), l’administration centrale, le personnel du CVRR, les facultés et les services des Immeubles et des Approvisionnements pour trouver des solutions aux principaux enjeux de la continuité des activités. Ces éléments sont les suivants :

  • L’équipe du service vétérinaire et animalier, sous la direction de la Dre Holly Orlando, travaille avec diligence avec le CVRR, les principales facultés et les chercheurs pour assurer le fonctionnement continu et le soutien de nos installations pour animaux (élevage, systèmes de vie, alimentation, fournitures).
  • Le manque de personnel, de services de soutien ou la réponse peu fiable des fournisseurs peut avoir des conséquences négatives sur les instruments et les équipements scientifiques qui nécessitent des soins, un entretien et une manipulation régulière :
    1. Fournitures cryogéniques et autres gaz/liquides – azote liquide, hélium liquide, dioxyde de carbone liquide/solide, oxygène liquide/gazeux, argon gazeux...
    2. Réactifs et fournitures renouvelables – pour maintenir la sécurité, la préservation et l’intégrité des collections, spécimens et expériences scientifiques.
    3. Autres fournitures essentielles à la mission de recherche.
    4. Surveillance et observation sur place/en personne qui sont essentielles à la mission de recherche.
    5. Entretien particulier/planifié essentiel à la mission de recherche.
  • Les laboratoires de recherche dont les expériences en cours sont de plus longue durée, nécessitent une surveillance, une manipulation et une observation régulières et qui pourraient être perturbés par un manque de personnel, de services de soutien ou par une réponse peu fiable des fournisseurs.
  • Les chercheurs dans des campements ou des sites de recherche éloignés qui peuvent voir leurs plans perturbés par la réponse imprévisible des fournisseurs.

Le CVRR a soigneusement défini les principales fonctions du personnel de soutien de l’Université d’Ottawa qui sont essentielles pour assurer la continuité des activités, notamment la gestion des installations, les soins aux animaux, les fonctions d’expédition et de réception, la gestion des déchets spéciaux et des biodéchets, la surveillance et la sécurité, le nettoyage et l’entretien. Les plans de continuité des opérations pour chacune de ces fonctions sont en cours d’examen par le Centre des opérations d’urgence.

Travaillez-vous avec des fournisseurs pour garantir l’approvisionnement en temps voulu de fournitures et de biens renouvelables essentiels?

Oui, le CVRR travaille en étroite collaboration avec notre service des Approvisionnements pour surveiller la fourniture de biens et de produits renouvelables « essentiels à la mission de recherche ». À ce jour, nos principaux fournisseurs n’ont indiqué aucun impact négatif prévu sur leurs chaînes d’approvisionnement et leurs stocks, à l’exception des équipements de protection individuelle (ÉPI – gants, masques, etc.); nous préconisons donc une utilisation réduite des ÉPI dans la mesure du possible.

Que se passe-t-il si l’Université subit une fermeture partielle ou complète?

Bien que nous ne prévoyions pas d’arrêt partiel ou complet, le Centre des opérations d’urgence se prépare à tous les scénarios possibles.

En ce qui concerne la recherche, cela inclut une attention particulière portée aux éléments « essentiels à la mission de recherche » : 1) les installations pour animaux, 2) les fournitures cryogéniques et autres gaz/liquides pour assurer le fonctionnement continu, la sécurité et l’intégrité des équipements et des instruments scientifiques, 3) les réactifs et autres fournitures pour maintenir la sécurité, la préservation et l’intégrité des collections de recherche, des spécimens et des expériences. Nous travaillons en étroite collaboration avec nos principaux fournisseurs pour assurer l’approvisionnement prévisible et opportun de fournitures et de produits renouvelables essentiels à la recherche.

Il serait prudent que tous les chercheurs élaborent des plans de préparation aux situations d’urgence afin de prioriser les activités de recherche et de réduire les activités si ces situations se présentent. Par exemple, chaque laboratoire devrait mettre à jour sa liste de contacts en cas d’urgence, disposer d’un plan prêt à être mis en œuvre pour réduire rapidement les projets de recherche, envisager de retarder le début des projets de longue durée et penser aux tâches qui peuvent être menées à distance.

Chaque faculté élabore activement son plan de préparation aux situations d’urgence, et nous vous encourageons à contacter le bureau de la recherche de votre faculté ou le vice-doyen à la recherche si vous avez des questions particulières.

À quel genre de soutien puis-je m’attendre en ce qui concerne mes subventions (du dépôt de ma demande au traitement du financement, en passant par l’accès à mes fonds de recherche)?

À l’heure actuelle, nous avons mis en place des mesures afin d’assurer la continuité des activités de gestion de la recherche. Un message sera envoyé sous peu par l’entremise de la liste de distribution des chercheurs et chercheuses de l’Université d’Ottawa au sujet du niveau de service offert et des changements apportés à nos processus habituels.

Le Cabinet du vice-rectorat à la recherche travaille de près avec les agences fédérales de financement pour clarifier les questions de retards, d’interruptions, de dates limites de soumission, d’exigences en matière de rapports, d’admissibilité, de dates de fin de projet et de prolongation du financement. Nous devrions recevoir de l’information supplémentaire au cours de la semaine du 16 mars; nous vous en ferons part au moyen de la liste de distribution. Si vous avez des besoins particuliers en matière de gestion de subvention ou pour toute question, communiquez avec votre personne-ressource habituelle à la faculté et/ou votre agent facultaire de gestion des subventions. Nous vous demandons de ne pas communiquer directement avec les trois conseils subventionnaires.

Programme des chercheurs invités, Bureau de la recherche internationale

Les projets touchés verront leur date de fin repoussée. Les comptes des subventions actives du Programme des chercheurs invités, géré par le Bureau de la recherche internationale, demeureront ouverts. Les membres du corps professoral touchés ainsi que leurs collègues internationaux devraient remettre à plus tard toute visite qui devait avoir lieu avant le 30 juin. Veuillez communiquer avec Carmen Bauer pour toute question à ce sujet.

Bien qu’il n’ait pas réponse à toutes les questions, le Cabinet du vice-rectorat à la recherche (CVRR) fera preuve de flexibilité et d’une bonne capacité de réaction dans son approche afin de traiter les situations causant des retards ou des interruptions dans les activités et les plans de recherche, y compris les retards importants causés par la perte de campagnes de terrain. Le CVRR continuera d’offrir le plus de soutien possible en matière de gestion de demandes et d’octrois de subventions, en fonction du personnel disponible.

Prix et distinctions de recherche (dates limites)

Le CVRR informera régulièrement les chercheurs et les chercheuses de tout changement aux dates qui pourraient avoir des répercussions sur les principaux concours.Il fera preuve de flexibilité par rapport aux dates limites internes des concours actuels qui requièrent une sélection interne ou un appui institutionnel.

Que signifient ces mesures pour les étudiants-chercheurs invités?

En ce qui concerne les étudiants-chercheurs invités (ECI) actuels et futurs :

  1. Le Centre d’expérience en recherche a communiqué avec tous les ECI actuels pour s’assurer qu’ils reçoivent du soutien.
  2. Le Centre a aussi communiqué avec les futurs ECI pour leur recommander de reporter ou d’annuler leur séjour de recherche. S’ils décident de le reporter, le Centre les aidera dans leurs démarches. S’ils décident de l’annuler, les frais de traitement leur seront remboursés.
  3. Dans le cas des ECI qui veulent quand même effectuer leur séjour de recherche, le Centre verra à ce qu’ils se placent en isolement dès leur arrivée. Il communiquera avec eux régulièrement tout au long du processus.

NOTE : Si vous connaissez des étudiants qui ne sont pas inscrits auprès du Centre, dites-leur de lui écrire à l’adresse eci@uOttawa.ca pour que nous puissions les inscrire à notre programme et leur offrir le Régime d’assurance maladie universitaire (RAMU), qui leur permettra d’obtenir des services de santé.

En ce qui concerne les étudiants qui font de la recherche à l’étranger dans le cadre de programmes offerts par le Centre d’expérience en recherche : 

  1. Le Centre d’expérience en recherche a communiqué avec les étudiants à l’étranger. Nous les exhortons à revenir au pays plus tôt que prévu, à la lumière de la recommandation du gouvernement.
  2. Le Centre offrira tout le soutien logistique nécessaire aux étudiants qui peuvent revenir au pays.
  3. Le Centre restera en contact avec les étudiants qui ne souhaitent pas revenir ou qui ne peuvent le faire en toute sécurité.

NOTE : Le CVRR vous recommande vivement de conserver toutes les factures et tous les reçus associés aux dépenses engagées en raison de la pandémie de COVID-19.

Devrais-je repousser mon projet de recherche?

À la lumière de l’épidémie de COVID-19, les comités d’éthique en recherche de l’Université d’Ottawa recommandent aux chercheurs et aux chercheuses de voir à modifier ou à repousser leurs protocoles de recherche afin de limiter les contacts personnels, la présence en laboratoires ou des déplacements en clinique ou à l’hôpital. Il sera peut-être nécessaire d’obtenir de nouveaux formulaires de consentement des participants ou de leur ajouter des addendum (p. ex. mise à jour des questions de protection de la vie privée en utilisant des moyens de communication différents).

Bien que l’Énoncé de politique des trois conseils (EPTC 2) stipule que toute modification doit être passée en revue et approuvée avant d’être mise en œuvre, il est possible de faire une exception si la modification en question vise l’élimination d’un risque immédiat couru par le ou les participants (article 6.15). Même si elles peuvent être mises en œuvre, de telles modifications doivent être signalées aux comités d’éthiques en recherche dans les plus brefs délais (en général, dans les cinq jours ouvrables).

Quelles sont les prochaines étapes?

Le Cabinet du vice-recteur à la recherche (CVRR) demeure en constante communication avec les facultés par l’entremise des vice-doyens et vice-doyennes à la recherche ainsi que des doyens et doyennes. Si vous avez des questions ou des préoccupations qui n’ont pas été abordées ci-dessus, veuillez communiquer avec votre vice-doyen ou vice-doyenne à la recherche, qui consultera le CVRR s’il y a lieu. Nous publierons des mises à jour des présentes questions et réponses au besoin.

En cas d’urgence, la principale personne-ressource du CVRR sera Philippe-Thierry Douamba (bureau : 613-562-5800, poste 2252; cellulaire : 613-410-6749).

Le CVRR étudie différents moyens de pallier les retards et les interruptions dans les activités de recherche. Nous vous tiendrons au courant des développements.

Stagiaires postdoctoraux internationaux

Quel est l’impact de la COVID-19 sur les stagiaires postdoctoraux internationaux?

Le Service des Ressources humaines (RH), secteur d’emploi et d’immigration travaille avec le Cabinet de la vice-provost aux études supérieures et postdoctorales (CVPESP), les facultés et les directeurs de recherche pour fournir à tous les stagiaires postdoctoraux les informations appropriées concernant leur inscription et leur emploi à l’Université d’Ottawa pendant cette période difficile.

Futurs employés stagiaires postdoctoraux internationaux (SPI) :

En ce qui concerne les SPI déjà inscrits et vivant hors du Canada, le service d’emploi et d’immigration des RH communique avec eux, ainsi qu’avec leurs directeurs de recherche, pour les informer du report de la date de début de leur stage, nécessaire jusqu’à ce que le gouvernement du Canada confirme la levée des restrictions de voyage pour les travailleurs internationaux temporaires. Nous leur demandons cependant de continuer leurs démarches pour l’obtention d’un permis de travail en utilisant l’offre d’emploi qu’ils ont déjà obtenue de l’Université d’Ottawa et en suivant les instructions indiquées sur le site Web d’Immigration, réfugiés et citoyenneté Canada (IRRC). Veuillez noter que la date de report du début d’emploi dépendra également des restrictions de voyage imposées par le pays d’origine du SPI.

Stagiaires postdoctoraux internationaux au Canada :

Pour les stagiaires postdoctoraux internationaux travaillant déjà à l’Université d’Ottawa, les RH surveillent la date d’expiration de leur permis de travail actuel. Pour les SPI dont le permis expire avant le 1er juillet 2020, les RH examineront chaque cas individuellement et communiqueront avec le SPI et son directeur de recherche pour déterminer les étapes suivantes.

Inscriptions des nouveaux stagiaires postdoctoraux internationaux :

En ce qui concerne les nouvelles demandes d’inscription des stagiaires postdoctoraux internationaux vivant hors du Canada, notez que les lettres d’offre indiqueront une date de début d’emploi au 1er juillet 2020. Cette date est cependant sujette à d’éventuels changements qui dépendent de l’évolution du contexte actuel. Cette lettre d’offre d’emploi devra être utilisée pour soumettre la demande de permis de travail, en suivant les instructions indiquées sur le site Web d’Immigration, réfugiés et citoyenneté Canada (IRRC).

Pour ce qui est des nouvelles inscriptions de stage des SPI vivant au Canada, les RH et le CVPESP examineront chaque cas individuellement et communiqueront avec le SPI et son directeur de recherche pour déterminer les étapes suivantes.

Qui contacter?

Pour toute information concernant les inscriptions, veuillez communiquer avec le CVPESP : postdoc@uottawa.ca

Pour toute information au sujet de questions d’immigration, veuillez communiquer avec le Service d’ emploi et d’immigration des Ressources humaines : hrimmigration@uottawa.ca

Les informations sur les délais en lien avec la COVID-19 et affectant les demandes de permis de travail peuvent être consultées sur le site web de l’IRCC.

Quel est l’impact de la COVID-19 sur les stagiaires postdoctoraux internationaux affiliés?

Le Cabinet de la vice-provost aux études supérieures et postdoctorales de l’Université d’Ottawa travaille avec les instituts affiliés, les Facultés et les directeurs de recherche pour fournir à tous les stagiaires postdoctoraux les informations appropriées concernant leur inscription et leur stage à l’Université d’Ottawa pendant cette période difficile.

Qui contacter ?

Pour toute information concernant les inscriptions, veuillez communiquer avec le CVPESP : postdoc@uottawa.ca

Pour toute information concernant les questions d’immigration, veuillez communiquer avec votre institution.

Les informations sur les délais en lien avec la COVID-19 et affectant les demandes de permis de travail peuvent être consultées sur le site web de l’IRCC.

Recherche avec des êtres humains

Le CÉR accepte-t-il de nouvelles demandes?

Oui, le CÉR accepte de nouvelles demandes, mais pour les recherches sur le campus, seules celles qui sont approuvées par le vice-recteur à la recherche seront approuvées par le CÉR (veuillez consulter : https://recherche.uottawa.ca/deontologie/lignes-directrices).

Les recherches précédemment approuvées peuvent-elles se poursuivre?

Les recherches hors campus peuvent se poursuivre s'il n'y a pas de contact direct avec les participants (p. ex. sondage en ligne, Skype ou entretiens téléphoniques).

Si le projet actuellement approuvé implique un contact direct et que vous souhaitez apporter des modifications à votre projet, veuillez consulter : « Lignes directrices – Recherche avec les êtres humains et COVID-19 » ainsi que les informations présentées ci-dessous pour des considérations supplémentaires, y compris les informations relatives à la soumission de modifications.

Note : Si votre projet a été approuvé avant le lancement de eReviews, veuillez envoyer les formulaires par courrier électronique à l'adresse suivante : ethique@uOttawa.ca.

Puis-je mener des recherches avec des êtres humains sur le campus?

Le Cabinet du vice-recteur à la recherche a demandé que toutes les recherches non critiques ou les projets dont la période de recherche n’est pas sensible menées sur le campus commencent à réduire leurs activités de manière appropriée avant le vendredi 27 mars à 17 h 00.

Les recherches critiques comprennent les recherches sur la COVID-19, les projets critiques dont la période de recherche est sensible ou les activités de laboratoire qui, si elles étaient interrompues, entraîneraient une perte grave de données, de matériel ou d'équipement de recherche.

Si vous menez des recherches sur le campus et que vous souhaitez poursuivre vos travaux, vous devez obtenir l'approbation du directeur du département et du vice-doyen de la recherche ou du doyen de votre faculté en remplissant un formulaire de dérogation (disponible sur le site Web du vice-rectorat à la recherche). Les demandes seront transmises par le Cabinet du doyen au Cabinet du vice-recteur à la recherche, à l'adresse suivante : innovation@uottawa.ca. Veuillez envoyer vos demandes au plus tard le mardi 24 mars à 17 h 00. Le vice-recteur à la recherche déterminera ensuite si ces demandes sont approuvées.

Dois-je envoyer mes demandes de renouvellement du certificat d'éthique et de clôture du projet?

Oui. Ces demandes seront toujours évaluées. Nous vous rappelons qu'un certificat d'éthique valide doit être en place pour que des activités de recherche impliquant des êtres humains puissent avoir lieu.

Note : Si votre projet a été approuvé avant le lancement de eReviews, veuillez envoyer les formulaires par courrier électronique à l'adresse suivante : ethique@uOttawa.ca.

J'ai un nouveau projet concernant la COVID-19, que dois-je savoir?
  • Les études concernant la COVID-19 sont priorisées par le CÉR.
  • Nous vous conseillons fortement de nous contacter au ethique@uOttawa.ca afin que nous puissions assurer le traitement le plus efficace possible du dossier.
  • Vous pouvez soumettre ces projets à tout moment - aucun délai n'est fixé pour l'envoi de la soumission.
  • -Si le projet présente un risque minimal, il sera immédiatement soumis aux évaluateurs.
  • Si le projet présente un risque supérieur au risque minimal, nous recommandons de prendre rendez-vous avec un responsable de l’éthique de la recherche en communiquant à l'adresse suivante : ethique@uOttawa.ca
  • Une rétroaction sera fournie dès que possible après l'évaluation éthique.

Veuillez noter que les hôpitaux affiliés à l'Université d'Ottawa se concentrent sur les soins cliniques. Si votre projet implique un site hospitalier, veuillez consulter leur site Web pour connaître l'état d'avancement des projets de recherche en cours.

Recherche subventionnée

Si vous souhaitez financer des activités de recherche n'impliquant pas de participants pour un projet subventionné n'ayant pas encore été approuvé par un comité d’éthique, veuillez remplir le formulaire de Libération conditionnelle de fonds de recherche et le soumettre à l’adresse suivante : info-sgr-rms@uottawa.ca.

Qui puis-je contacter si j’ai des questions?

Comme pour le reste de la communauté universitaire, le personnel chargé de l'éthique travaille à distance. Veuillez communiquer avec eux par courrier électronique, puisque les messages téléphoniques pourraient ne pas être vérifiés régulièrement.

Coordonnées : https://recherche.uottawa.ca/deontologie/

Pour plus d'informations sur le processus d'évaluation des CÉR, veuillez consulter : EPTC 2 : Évaluation de l’éthique de la recherche lors d’urgences publiques déclarées

Éthique de la recherche avec des animaux

Quels sont les plans mis en place pour assurer le fonctionnement continu de nos animaleries?

Un message distinct de notre équipe de soins aux animaux et de services vétérinaires sera envoyé aux chercheurs. La disponibilité réduite du personnel chargé des soins aux animaux nécessitera quelques ajustements à court terme, et un plan visant à assurer la continuité des activités est en train d’être mis en œuvre, y compris le redéploiement du personnel pour assurer l’élevage et les soins de base des animaux, le soutien des systèmes vitaux et le maintien des projets en cours.

Le Comité de protection des animaux examine-t-il et approuve-t-il encore des protocoles d’utilisation d’animaux?

Oui, le Comité de protection des animaux continue son travail, et reçoit des amendements et des renouvellements de protocoles existants, ainsi que des nouveaux protocoles.

Pour les projets avec des animaux qui ne pourront se faire immédiatement (voir la note de service du vice-recteur à la recherche du 19 mars 2020 et la mise à jour du Service vétérinaire et animalier du 20 mars 2020), le Comité de protection des animaux travaillera avec la personne proposant le protocole vers une approbation en principe du travail, puis vers une approbation finale lorsque les conditions le permettront.

Pour la recherche critique ou les projets dont la période de recherche est sensible, impliquant des animaux, y compris la recherche liée à la COVID-19, est-ce que le Comité de protection des animaux peut examiner des protocoles entre ses réunions régulières?

Oui, pour les travaux approuvés par le vice-recteur à la recherche, le Comité de protection des animaux peut travailler avec la personne proposant le protocole ou l’amendement pour examiner l’étude proposée entre les réunions régulières du comité. Le Comité de protection des animaux utilise les mêmes normes qu’il applique normalement lors de ses travaux réguliers d’examen de protocole, et offre un service accéléré d’examen et d’approbation pour la recherche critique ou les projets dont la période de recherche est sensible, impliquant des animaux.

La recherche sur le terrain impliquant des animaux peut-elle continuer?

Oui, si elle est approuvée par le Comité de protection des animaux et que toutes les directives et lignes directrices de la santé publique sont respectées.

Qui peut m’aider à clarifier ce qui est nécessaire et à déposer une demande au Comité de protection des animaux?

Veuillez communiquer avec Marie Bédard, directrice de l’éthique de l’utilisation des animaux, mbedar7@uottawa.ca, 613-853-2910, qui vous aidera à clarifier ce qui est nécessaire, et vous aidera avec son équipe à préparer un nouveau protocole d’utilisation d’animaux ou à amender un protocole existant, selon la situation, de concert avec le Service vétérinaire et animalier. Marie et ses collègues vous aideront, et aideront le Comité de protection des animaux, à compléter le processus d’examen du protocole dans le but de faciliter l’examen et l’approbation des travaux.

Haut de page