Nos chercheuses et chercheurs peuvent faire de grandes découvertes

Votre don au fonds de recherche sur la COVID-19 peut nous aider à garder nos laboratoires ouverts et stimuler de nouvelles découvertes.

Nos chercheuses et chercheurs travaillent sans relâche pour percer les secrets de la COVID-19 et contribuer à de nouveaux traitements et vaccins.

Les travaux de la professeure Tracey O’Sullivan, chercheuse d’avant-garde sur le vieillissement à domicile, englobent maintenant le contexte de la COVID-19. Ses recherches illustrent comment les personnes qui demeurent à la maison – quels que soient leur âge, leurs revenus ou leurs capacités – peuvent délester les établissements de soins pendant les crises de santé publique, sans compromettre leur sécurité, leur indépendance ou leur confort.

La professeure Stéphanie Gaudet étudie comment aider les jeunes – qui souffrent de plus en plus de détresse psychologique – en leur donnant des outils pour innover et s’investir socialement et politiquement, le tout dans le but d’édifier une société meilleure dans l’après-COVID-19.

Le professeur Robert Delatolla et son équipe de recherche à la Faculté de génie explorent comment tester les eaux usées pour détecter les prochaines vagues du coronavirus.

Votre appui à la recherche sur la COVID-19 sera une source de financement flexible pour ces projets et bien d’autres encore.

Même un don modeste nous permettra d’avancer.

Merci de votre générosité en cette période difficile pour tous. Votre soutien est plus important que jamais.

Fonds de recherche sur la COVID-19

Les donateurs qui contribuent 500 $ et plus sont membres de la Société Tabaret

Appuyer les projets de recherche en lien avec la COVID-19 à l'Université d'Ottawa.

Haut de page