Fédéralisme énergo-environnemental au Canada : trouver une voie pour l'avenir

L'étude

L'étude, rédigée par Duane Bratt, Chercheur affilié de l'Énergie Positive et Professeur à l'Université Mount Royal, examine le rôle du fédéralisme à l'intersection de la politique énergétique et environnementale au Canada. L'énergie et l'environnement sont inexorablement liés: la production d'énergie est un moteur économique majeur au Canada, mais la production et la consommation d'énergie produisent d'importantes émissions de gaz à effet de serre (GES).

Il y a eu de grandes batailles entre le gouvernement fédéral et les provinces, ou entre les provinces, sur la politique énergétique et environnementale dans l'histoire du Canada. Ces conflits ont eu des coûts politiques, économiques et environnementaux importants. Le professeur Bratt avance deux arguments clés. Premièrement, il insiste sur l’importance d’identifier les quelques fenêtres d’opportunité où un consensus peut être atteint. Deuxièmement, lorsque les fenêtres d'opportunité ne sont pas disponibles, les décideurs devraient se concentrer sur la réalisation de petits niveaux de coopération grâce à des initiatives provinciales bilatérales ou unilatérales.

Haut de page