Maîtrise en durabilité de l’environnement : pleins feux sur les projets d’intégration

Publié le jeudi 14 juin 2018

Billet de blogue

Environmental Science

 

Les étudiantes et étudiants inscrits à l’option mémoire de recherche de la M.Sc. en durabilité de l’environnement doivent suivre le séminaire d’intégration EVD 5111, dans lequel ils doivent travailler en partenariat avec des organismes sur une question de développement durable. Les étudiants forment des équipes multidisciplinaires pour étudier les dimensions scientifiques, économiques, juridiques et sociales d’un problème environnemental particulier, évaluer un éventail de solutions possibles et recommander des mesures à prendre. 

Ce cours a lieu au deuxième trimestre du programme. Forts de ce qu’ils ont appris à l’automne, les étudiants sont alors prêts à sortir de la théorie pour appliquer leurs nouvelles compétences et connaissances à un problème environnemental concret, tout en sachant qu’ils aident à changer les choses.

Lisez les témoignages de nos partenaires!
 

Environmental Science

 

« Ce séminaire offre de belles possibilités aux étudiants et aux organisations partenaires. À l’Association canadienne des médecins pour l’environnement, nous avons reçu un rapport complet rédigé par les étudiants du séminaire d’intégration. Ce rapport rassemblait les points de vue de différentes personnes clés sur le processus d’approbation des pesticides administré par l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire. Nous nous servons déjà de ces recherches dans nos efforts pour influencer les politiques. » 

- Kim Perrotta, M.Sc.S., directrice générale, Association canadienne des médecins pour l’environnement

 

 

Environmental Science

 « Les étudiants du cours d’intégration ont joué un rôle clé dans la préparation du rapport très médiatisé de Waste Watch Ottawa (WWO) sur le programme de réacheminement des déchets de la Ville d’Ottawa. Les étudiants ont pris le sujet à cœur et ont travaillé fort pour appuyer l’analyse critique des programmes de recyclage et de compostage de la Ville réalisée par WWO. La comparaison des données provinciales sur le réacheminement des déchets et l’établissement des meilleures pratiques dans ce domaine sont à la base des recommandations formulées par WWO pour améliorer les programmes d’Ottawa. Les étudiants ont joué un rôle déterminant en aidant à attirer l’attention des médias et du public sur un problème environnemental qui passe souvent inaperçu, mais qui occupe une place essentielle dans l’infrastructure municipale. »

-Duncan Bury, expert-conseil en environnement, au nom de Waste Watch Ottawa
 

 

Environmental Science

 

 

« Garde-rivière des Outaouais a le bonheur de participer au séminaire d’intégration sur le développement durable depuis deux ans. Chaque année, nous présentons aux étudiants un projet lié à la protection du bassin hydrographique de la rivière des Outaouais. Nous avons beaucoup de plaisir à travailler avec les étudiants à la maîtrise, qui sont brillants et enthousiastes, et avons pu intégrer leurs idées et leurs recherches à nos travaux. C’est une grande de chance pour nous de travailler avec ces étudiants et leur professeure! »


-Meredith Brown, garde-rivière, Garde-rivière des Outaouais

 

Environmental Science

 

La professeure Mary Trudeau PH.D., P.Eng., organise et donne le séminaire d’intégration depuis deux ans.

 

 

 

 

Billet rédigé par Catherine Legault, directrice adjointe (études supérieures) de l’Institut de l’environnement.

Haut de page