Marie-Josée Massicotte

Carte électronique

Marie-Josée Massicotte
Professeur, Agrégé, École d'études politiques, Faculté des sciences sociales

Pièce : FSS7044
Bureau : 613-562-5800 poste 2732
Courriel professionnel : massicot@uOttawa.ca

Biographie

Marie-Josée Massicotte est professeure agrégée à l'École d'études politiques. Ses principaux champs de recherche et d'enseignement sont les mouvements sociaux et l'action collective en Amérique latine, l'économie politique internationale et les économies alternatives (diverse economies, économie solidaire), la mondialisation et la gouvernance mondiale, la souveraineté alimentaire et la justice sociale et environnementale. Elle coordonne le nouveau Laboratoire d'études interdisciplinaires sur l'alimentation à la Faculté des sciences sociales. Marie-Josée poursuit ses recherches sur les mouvements de résistance au Brésil et au Mexique, particulièrement dans l'État de Oaxaca, où elle s'intéresse aux mouvements paysans qui luttent pour l'accès à la terre et une agriculture plus écologique, axée sur les besoins des communautés locales. Parmi ces acteurs, plusieurs s'opposent aux grands projets de développement industriel tel que l'exploitation minière, les grands barrages hydro-électriques et l'agroindustrie. Marie-Josée s'intéresse également aux questions de méthodologies liées entre autres à la recherche-action, l'interaction entre théorie et pratique, et la production de connaissances émergeant des pratiques militantes à diverses échelles, comme par exemple au sein des espaces créés par le Forum social mondial depuis 2001 www.massicotteresearch.com.

Recherche

Mouvements sociaux et altermondialismeSocial Movements, Political Ecology, Everyday PoliticsGovernanceGlobalizationPolitical participationRural DevelopmentSocial TransformationsPeasant societiesInternational Relations TheoryPostcolonial TheoryDevelopment EconomicsCivil SocietyJustice autochtoneNature, Transformation and Governance of Society and Institutions (Human and social sciences)Development PoliciesYouth Studies and Nature, Transformation and Governance of Society and Institutions (Human and social sciences)

 

Haut de page