Changement de l’ordre : façonner l’avenir et garantir les droits dans un monde en transformation

Le projet « Changement de l’ordre » vise à révéler les dynamiques fondamentales qui sous-tendent la gouvernance et les défis des droits de la personne d’aujourd’hui – aux niveaux national et mondial – et à générer des idées et des réponses politiques nouvelles et innovantes.

Mené par le Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne, l’Institut de recherche sur la science, la société et la politique publique, le Centre d’études en politiques internationales et le Carrefour des réfugiés, ce projet consistera à mobiliser des recherches de pointe et des réseaux de décideurs pour analyser ces défis et y trouver des solutions efficaces dans une optique de collaboration.

Il vise à répondre à deux questions :

  1. Comment garantir des démocraties inclusives et durables et une coopération multilatérale face aux changements politiques et technologiques?
  2. Comment garantir les droits de la personne fondamentaux face aux défis de l’ordre international fondé sur des règles?

Les chercheurs et chercheuses s’intéresseront aux occasions de redéfinir et de repenser la coopération multilatérale, ainsi que de bâtir des institutions plus inclusives et équitables. Le projet visera particulièrement à harmoniser les priorités mondiales et canadiennes en matière d’énergie et de climat, à l’heure où beaucoup réclament une « relance verte », et à protéger les droits des populations réfugiées, alors que le nombre de personnes déplacées par un conflit, la persécution ou les atrocités de masse atteint un niveau record.

Haut de page