Des conseils pour la migration rapide des cours vers le web

Publié le mardi 24 mars 2020

Capture d'écran de la téléconférence du professeur Alison Flynn avec ses étudiants.

Dans le but de freiner la propagation du coronavirus, les membres du corps professoral universitaire à travers le monde sont appelés à migrer rapidement leurs cours vers le web, et de cesser les classes en présentiel.

Pour certains professeurs, c’est un peu comme s’avancer en terrain inconnu. Mais quoi qu’il en soit, c'est l’occasion idéale d'apprendre quelque chose de nouveau.

Alison Flynn, professeure de chimie à l'Université d'Ottawa, dont les recherches portent sur l'enseignement de la chimie, offre quelques conseils pour appuyer les professeurs dans cette transition.

Vous pouvez consulter ses recommandations ci-dessous, ou visionnez l'infographie (Offerte en anglais uniquement).

  • Identifiez les incontournables. Quels sont les résultats d'apprentissage essentiels pour ce qui reste du cours? Que doivent savoir, pouvoir faire et valoriser les apprenants à la fin du cours? Communiquez ces éléments à vos étudiants et laissez tomber tout le reste.
  • Veillez à ce que le contenu soit simple et accessible. Pré-enregistrez ou offrez des cours en direct par brèves diffusions plutôt qu’en longs cours magistraux. Prévoyez du temps pour les questions, enregistrez vos réponses et rendez-les accessibles à tous les étudiants en les publiant le plus rapidement possible. Partagez vos propres notes et demandez aux étudiants de partager les leurs une fois complétées.
  • Utilisez plusieurs méthodes de communication. Multipliez les options et les modes de communication avec les étudiants. Demandez leurs de vous faire part de leurs suggestions et de leurs idées au sujet des plateformes qu'ils préfèrent utiliser.
  • Offrez des pratiques avec rétroactions. Proposez une série de travaux pratiques supplémentaires, en fournissant les réponses. Organisez des séances d’exercices en ligne et encouragez les étudiants à collaborer en équipes aux travaux et aux examens de mi-session. Il ne s'agit pas de plagiat, mais plutôt de nouvelles options d'apprentissage. Vous pouvez toujours leur demander de passer un examen final de façon individuelle.
  • Faites preuve de souplesse. Proposez des options pour compenser les délais et invitez les étudiants à faire des suggestions. Les raisons de cette flexibilité sont nombreuses : mauvaise connexion Wi-Fi à la maison, accessibilité, etc.
  • Concevez des laboratoires scientifiques simples. Revenez aux résultats d'apprentissage essentiels. Expliquez et faites des démonstrations virtuelles, en puisant autant que possible dans les ressources existantes. Existe-t-il des moyens pour les étudiants de se filmer avec des articles ménagers? La démonstration des compétences peut-elle attendre?
  • Faites ce que vous pouvez et demandez de l'aide. Ce ne sera pas parfait (est-ce même possible?) Mais cela peut devenir une excellente expérience d'apprentissage pour tous. Enfin, n'oubliez pas que le support technique est votre allié!
Haut de page