Une diplômée en éducation reçoit le prix du leadership Alex-Trebek

Publié le jeudi 3 août 2017

Hunter Kelly, souriante, à côté d’Alex Trebek.

Hunter Kelly, lauréate souriante, en compagnie d’Alex-Trebek à l’Université d’Ottawa. Photo : Bonnie Findley

Par Kelly Haggart

Hunter Kelly (B.Éd., 2017) s’est vu décerner le tout premier prix du leadership Alex-Trebek  (d’une valeur de 10 000 $) qui reconnaît les réalisations scolaires et communautaires d’une finissante ou un finissant exceptionnel.

La jeune femme se souvient de sa joie lorsqu’on lui a donné la nouvelle : « J’ai reçu un courriel et je l’ai relu sept fois! Plus tard, quand j’ai eu l’occasion de rencontrer Alex Trebek, je lui ai dit à quel point je me sentais honorée de recevoir ce prix, grâce auquel j’ai pu liquider ma dette étudiante et m’inscrire à des cours de qualifications additionnelles en enseignement. »

Outre ce prix généreux, l’animateur de la célèbre émission Jeopardy!  finance deux autres activités qui portent également son nom : la Série de conférences Alex-Trebek et le Forum Alex-Trebek pour le dialogue, toutes deux à l’Université d’Ottawa, dont il est diplômé en philosophie (1961).

Dans le cadre du processus de sélection, Hunter Kelly a rédigé un texte de 500 mots illustrant ses nombreuses activités de service communautaire, y compris son travail de bénévolat depuis neuf ans auprès de la Société de l’aide à l’enfance. Ses fonctions consistent à s’occuper de quatre ou cinq enfants placés en foyer d’accueil, lorsque leur mère nourricière est occupée ou absente.

« Je les emmène au YWCA local pour qu’ils s’amusent », explique la jeune femme. « Ils font de la natation ou suivent un cours de Zumba. Nous faisons aussi des gâteaux et organisons des “partys de danse” dans la cuisine. » Elle ajoute que même si son travail comporte souvent des défis, elle le trouve très gratifiant aujourd’hui encore, alors que les petits sont devenus adolescents.

Hunter Kelly in front of a blackboard full of arithmetic problems. Several boys sit at school desks.

Hunter Kelly enseignant à Kamengo, en Ouganda, en avril 2017. Photo : Ruth Kane

En avril 2017, Hunter Kelly s’est rendue à Kamengo, en Ouganda, pour effectuer un stage d’enseignement dans le cadre du placement bénévole exigé par son programme. Avant de s’envoler pour le continent africain, elle avait déjà travaillé plus de 200 heures dans la planification de ce stage et l’organisation d’activités de collecte de fonds, y compris des ventes de pâtisseries, des soirées de jeux-questionnaires et la mise en scène d’une comédie.

C’est ainsi qu’avec trois de ses camarades d’études, elle a amassé 8000 $ destinés à financer l’éducation des enfants de Kamengo et à soutenir les efforts du Club des garçons et filles Agnes-Zabali. Pendant son séjour ougandais, elle a même trouvé un partenaire de course parmi les enfants du village afin de s’entraîner pour le marathon de Boston.

En septembre, Hunter Kelly – dont les parents et la sœur aînée sont eux aussi diplômés de la Faculté d’éducation – assumera de nouvelles fonctions en tant qu’enseignante suppléante auprès du Conseil scolaire du district d’Ottawa-Carleton.

Dans une lettre adressée à Alex Trebek, la jeune femme lui a exprimé sa sincère gratitude d’avoir rendu possible ce prix, en ajoutant : « Merci de votre soutien envers ma personne et mes études. »

Pour en savoir plus :

Prix du leadership Alex-Trebek

Un don d’Alex Trebek pour voir grand

Haut de page