Huit bonnes idées pour un campus écoresponsable

Publié le mardi 6 février 2018

Derrière des fleurs jaunes ressemblant à des marguerites, on voit des lots de jardinage et d’autres plantes en arrière-plan.

Employés et étudiants peuvent cultiver des fleurs et des légumes aux jardins communautaires de l’Université.

Par Linda Scales

L’Université d’Ottawa ne rigole pas avec la santé de la planète. En 2017, elle s’est d’ailleurs hissée au 45e rang du classement UI Green Metric, qui mesure l’importance accordée au développement durable sur 619 campus du monde. Il existe de nombreuses façons d’appuyer les objectifs de l’Université d’Ottawa en matière d’écoresponsabilité. En voici huit à envisager selon votre niveau d’engagement, gracieuseté du Bureau du développement durable.

1. RecycloManie

Si l’Université d’Ottawa met le paquet sur le recyclage, la réduction des déchets et la modification des habitudes de consommation en février et en mars, c’est grâce à RecycloManie, concours amical de réduction des déchets réunissant chaque année divers collèges et universités d’Amérique du Nord. En 2017, l’Université d’Ottawa est arrivée 33e sur 195 universités participantes. Cette année, vous pouvez aider l’Université à grimper dans le classement en déposant vos gobelets de café en carton dans les bacs à compost.

« Une culture d’écoresponsabilité, c’est long à bâtir », explique Jonathan Rausseo, gestionnaire du développement durable sur le campus. « Nous voulons concentrer nos efforts sur les employés. Les étudiants sont de passage, mais les profs et le personnel peuvent aider à bâtir cette culture. »

2. Réseau Éco

Les employés qui souhaitent en faire un peu plus peuvent se joindre au Réseau Éco. Chaque mois, les participants explorent un thème précis dans le cadre d’un atelier offrant conseils et solutions pratiques. Parmi les sujets à venir : la réduction de la consommation d’énergie, le transport durable et l’organisation d’événements écoresponsables. Le prochain atelier aura lieu en mars et portera sur les nouvelles pratiques de recyclage. Les participants apprendront aussi la façon de communiquer l’information à leurs collègues et ainsi encourager le développement d’une culture écoresponsable sur le campus.

3. Campus sans eau embouteillée

Vous pouvez remplir votre bouteille réutilisable aux nombreuses fontaines à boire sur le campus. En 2010, l’Université d’Ottawa est devenue la première université ontarienne à mettre fin à la vente d’eau embouteillée sur son campus. À venir bientôt : des bouteilles réutilisables en vente dans les machines distributrices!

4. Matinées caféinées

Tous les lundis de 8 h 30 à midi, café, thé et chocolat chaud équitables sont servis gratuitement au pavillon des Sciences sociales à tous ceux et celles qui ont leur tasse réutilisable. Votre tasse vous permet aussi d’obtenir un rabais à l’achat d’une boisson chaude dans n’importe quel café du campus!

5. Jardins communautaires

Faire pousser des légumes au travail? Pourquoi pas? Les jardins communautaires du campus ont mis plus de 50 lots à la disposition des employés et des étudiants en 2017. La culture des fleurs et des légumes est une activité saine et relaxante, accessible à tous. Il y a de l’eau et du compost pour chacun des lots.

6. Paniers bios

L’agriculture soutenue par la communauté (ASC) augmente la gamme d’options alimentaires écologiques à l’Université d’Ottawa. En commandant un panier bio par semaine ou toutes les deux semaines, vous pourrez vous régaler de fruits et légumes de saison cultivés localement. Les paniers sont livrés sur le campus de juin à décembre.

7. Gratuiterie

Situé au 647 King Edward, ce magasin porte bien son nom : tout est gratuit! La Gratuiterie vous permet de vous procurer des articles dont vous avez besoin et de donner ce que vous n’utilisez plus afin de limiter les déchets destinés aux sites d’enfouissement. Tous les articles donnés sont nettoyés et triés avant d’être mis sur les rayons. On y trouve vêtements, chaussures, serviettes et couvertures, fournitures de bureau, articles de cuisine, lampes, appareils électroniques, manuels, romans, etc. De plus, la moitié des dons reçus sont remis à des organismes de bienfaisance locaux.

8. Transport

Compte tenu de l’arrivée prochaine du train léger à l’Université d’Ottawa et du projet à long terme de zone sans voitures sur le campus central, il y aurait beaucoup à dire sur le transport. Pour le moment, pensez à des options comme le programme de covoiturage, qui comprend du stationnement préférentiel et un programme de retour d’urgence à la maison. Les cyclistes ont accès au vélo-partage, à des stations de réparation de vélo et à la Coop vélo. Les douches du Service des sports sont aussi accessibles aux gens qui font du transport actif.

Tenez-vous au courant des efforts de l’Université d’Ottawa en matière d’écoresponsabilité en vous abonnant à l’infolettre du Bureau de développement durable.

Articles connexes :

L’Université s'attaque au réchauffement planétaire

Une brillante idée pour un campus plus écolo

Un campus durable : notre défi à tous

Une jeune femme souriante aux cheveux longs et raides se tient debout, une tasse à la main, près d’une affiche des Matinées caféinées.

Le lundi, café, thé et chocolat chaud équitables sont servis gratuitement au pavillon des Sciences sociales aux personnes qui ont une tasse réutilisable.

 

Haut de page