L’Université d’Ottawa remporte de prestigieux prix pour ses initiatives novatrices de cours en ligne

Publié le mardi 7 juillet 2020

Gros plan des mains d'une femme utilisant un ordinateur portable.

L’apprentissage en ligne est un outil d’enseignement important depuis longtemps, mais il n’a jamais été aussi crucial qu’aujourd’hui. Au mois de mars, l’Université d’Ottawa a fait passer des milliers d’étudiants et d’étudiantes à cette forme d’apprentissage en quelques jours seulement. Dans un contexte où nous continuerons de faire face à la pandémie de COVID-19, il sera primordial d’offrir un enseignement en ligne de calibre mondial.

Nous partons du bon pied : en juin, l’Université s’est distinguée dans deux des trois catégories des prix 2020 du Réseau canadien pour l’innovation en éducation (RCIÉ).

Le RCIÉ, qui représente les acteurs de l’enseignement à distance et de l’éducation ouverte au Canada, récompense l’innovation dans les pratiques pédagogiques et l’utilisation des technologies pour soutenir et faire évoluer l’apprentissage à l’échelle régionale, nationale et internationale dans divers contextes. Les lauréats de ses prix sont choisis par un comité de pairs professionnels d’un peu partout au pays.

« Comme l'indique le plan Transformation 2030 de l'Université d'Ottawa, l'un de nos objectifs au cours des dix prochaines années est de devenir une université plus numérique » déclare Aline Germain-Rutherford, vice-provost, affaires académiques.

« Nous avons fait de grands progrès à cet égard, en grande partie en raison de la pandémie. Ces prix prestigieux témoignent de la qualité des expériences d'apprentissage en ligne que nous sommes en mesure d'offrir à nos étudiants, ainsi que de l'enthousiasme et du dévouement de notre corps professoral à grandir et à innover. »

Voici les deux catégories dans lesquelles l’Université s’est illustrée :

Excellence et innovation dans l’intégration de la technologie dans le cadre d’un partenariat ou d’une collaboration

Ce prix a été remis à un groupe de départements de l’Université d’Ottawa pour son projet conjoint (Re)Designing Blended Learning: A Campus-Wide Collaborative Initiative (Repenser l’apprentissage hybride : une initiative de collaboration à l’échelle du campus). Il souligne les efforts que déploie le groupe pour enrichir l’expérience universitaire par l’intégration de technologies, nouvelles ou existantes, à l’environnement d’apprentissage.

L’initiative d’apprentissage hybride a été mise en place sur tout le campus en vue d’améliorer les connaissances, les compétences, la participation et les efforts d’innovation du corps professoral au chapitre de la conception pédagogique. Elle vise à bousculer les idées traditionnelles sur la façon de concevoir et de donner les cours pour faire naître des méthodes d’enseignement et d’apprentissages inédites et audacieuses. 

« La technologie occupant une place de plus en plus importante dans la vie des étudiants et des étudiantes, les cours hybrides combinent le meilleur de l’enseignement en ligne et en personne de manière à enrichir l’expérience d’apprentissage tout en procurant de nombreux avantages à la communauté étudiante et professorale » explique Alain Erdmer, Directeur général, Service d'appui à l'enseignement et à l'apprentissage (SAEA).

Le Service d’appui à l’enseignement et à l’apprentissage de l’Université fournit au personnel enseignant le soutien, les ressources et les outils technologiques nécessaires pour passer à des cours hybrides. Il accompagne aussi les enseignants et les enseignantes aux étapes de conception, de mise en œuvre et d’évaluation de cette transformation.

Essentiellement, l’initiative d’apprentissage hybride a pour but de développer une culture de réflexion continue et d’amélioration de l’enseignement pour assurer la pertinence, la flexibilité et l’efficacité des activités d’apprentissage ainsi que la qualité des interactions entre le personnel enseignant et les étudiants et étudiantes.

À l’automne 2019, 497 enseignants et enseignantes avaient participé à l’initiative, et plus de 940 séances de cours hybrides avaient officiellement été données. En 2019 seulement, il y a ainsi eu 335 cours hybrides distincts auxquels étaient inscrits près de 13 000 étudiants et étudiantes.

Excellence et innovation dans la conception pédagogique

Ce prix a été décerné à un groupe de membres du corps professoral qui font partie du Consortium national de formation en santé (CNFS) – Volet Université d’Ottawa et de membres du personnel du Service d’appui à l’enseignement et à l’apprentissage pour le cours novateur Intégrer les données probantes à notre pratique quotidienne : un défi réalisable. Il souligne plus précisément l’application, par cette équipe, de nouveaux principes de conception pédagogique qui favorisent des expériences d’apprentissage enrichissantes.

« Bon nombre de professionnels et de professionnelles de la santé savent qu’ils n’ont pas les compétences nécessaires pour chercher des renseignements scientifiques, évaluer la qualité d’un article, comprendre les termes statistiques ou interpréter la littérature scientifique, » explique Dominique Cardinal, Gestionnaire du volet formation CNFS – Université d’Ottawa.

« Afin d’assurer la sûreté, l’efficacité et l’efficience de leur pratique, il est donc essentiel d’offrir une formation qui les aide à surmonter ces obstacles et qui répond aux besoins des francophones. »

Cet atelier en ligne, reconnu par l’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec (OPPQ), se veut une initiation à la pratique factuelle. Il se fonde sur des approches technologiques novatrices qui facilitent l’apprentissage, sans compter l’utilisation d’éléments graphiques, de vidéos et de bandes dessinées qui vulgarisent le contenu et le rendent même ludique.

Depuis son lancement en mars 2019, l’atelier a été donné à plus de 200 professionnels et professionnelles travaillant dans diverses provinces canadiennes.

Haut de page