Vous avez un petit creux? Voici des options gratuites!

Publié le lundi 16 octobre 2017

Un plat de pâtes papillon, des moitiés de tomates cerises et du pesto.

Photo : Buna

Les étudiants universitaires sont toujours à l’affût d’un trésor prisé par tous : la nourriture gratis (ou à petit prix). Quelle que soit la raison de cette quête, il y a des endroits sur le campus où l’on peut se rassasier sans vider son portefeuille. Si vous en connaissez d’autres, communiquez-les à La Gazette et nous mettrons cette liste à jour.

La République populaire du délice

Cette initiative menée par des étudiants propose des mets sains et la plupart du temps végétaliens, tout au long de l’année scolaire. Tous les mercredis à partir de 9 h, des étudiants bénévoles préparent ces repas dans la cuisine du salon Déjà Vu (pavillon Morisset, deuxième étage) et les servent à partir de 11 h 30. N’oubliez pas vos assiettes et ustensiles réutilisables – et si vous avez la matinée libre, pourquoi ne pas en profiter pour proposer de vous mettre aux fourneaux aussi?

Coalition des Affamé.e.s FauchÉ.e.s (CAFÉ)

CAFÉ, c’est la nourriture gratuite en mode participatif : lorsqu’un étudiant a eu vent d’un endroit ou d’un événement offrant de la nourriture gratuitement, il s’empresse de l’afficher sur cette page de groupe Facebook, afin d’aider ses condisciples à calmer leur faim.

Les Matinées caféinées

Tous les lundis, de 8 h à midi, au deuxième étage du pavillon des Sciences sociales, les Matinées caféinées vous proposent gratuitement une tasse de café, de thé ou de chocolat chaud de commerce équitable. Il suffit d’apporter votre tasse réutilisable. Parfait pour démarrer la semaine avec entrain!

Buffet végétarien Govinda’s

Située au 212, rue Somerset Est, cette initiative à but non lucratif, menée par l’Association internationale pour la conscience de Krishna, propose des mets végétariens et végétaliens. Chaque automne, les repas sont offerts gratuitement pendant la Semaine mondiale de l’aide alimentaire. Et même lorsque les repas ne sont pas gratuits, ils sont néanmoins abordables, écologiques – et en quantité à volonté.

Événements sociaux

Les conférences, les activités de réseautage et les dégustations de vins et fromages ne manquent pas sur le campus. En plus d’alimenter le savoir, ces événements offrent souvent des collations ou des mets gratuits, voire parfois un ou deux billets pour une boisson alcoolisée. Et les assemblées générales de la FEUO ou des associations facultaires étudiantes sont presque toujours agrémentées de pizza gratuite.

La Banque alimentaire de la FEUO

Droits de scolarité, fournitures et manuels, activités parascolaires… on a vite fait d’être financièrement submergé lorsqu’on poursuit des études universitaires. À la FEUO, on ne veut pas que les étudiants aient à choisir entre leurs dépenses scolaires et leur alimentation. C’est pourquoi elle a établi sa propre banque alimentaire. Située au sous-sol du Centre universitaire, salle 0015, cette initiative procure des « paniers d’urgence » contenant assez de nourriture pour trois jours. Vous ne pouvez utiliser ce service qu’une fois par mois, mais il suffit d’apporter votre carte étudiante et, si possible, quelques sacs réutilisables. Cette banque alimentaire est financée par des contributions et une collecte annuelle d’aliments.

S’alimenter lorsqu’on dispose d’un budget restreint peut s’avérer tout un défi. Cependant, l’Université d’Ottawa dispose d’une vaste gamme de ressources en matière de nourriture gratuite. Bien sûr, on ne peut manger gratis tout le temps, mais se mettre à la recherche de ces options sur le campus procure une bonne poussée d’adrénaline… et surtout des résultats, lorsqu’on conserve cette liste à portée de main. Bon appétit!

Pommes fraîches

Photo : Roksolana Zasiadko

Haut de page