Ensemencer pour aider les autres à s'épanouir

La Chaire de recherche Loyer-DaSilva en soins infirmiers de santé publique a été créée grâce à une femme extrêmement généreuse, qui a soigneusement préparé son testament afin d'aider les futures générations d'infirmières et d'infirmiers comme elle a elle-même été aidée.

La Dre Marie des Anges Loyer (deuxième à partir de la gauche) avec la titulaire de la Chaire, Dre Josephine B. Etowa (quatrième à partir de la gauche) et Siobhan MacManus, Daniel Nagel, Nancy Paris et Totulope Kolawole.

Sur quoi repose la réussite professionnelle? La Dre Marie des Anges Loyer a été infirmière, professeure, cadre supérieure dans le milieu universitaire et spécialiste en santé publique. Elle estime que les succès qu'elle a connus au cours de ses 50 années de carrière découlent surtout de l'appui financier qu'elle a reçu au cours de ses années d'études.

« Je n'aurais pas eu la chance d'avoir une vie professionnelle aussi riche et gratifiante si je n'avais pas reçu des prêts, des bourses d'études et des bourses de recherche doctorale et post-doctorale pendant que j'étudiais, explique-t-elle. Cette expérience m'a amenée à faire en sorte que les difficultés financières ne soient jamais un obstacle à la formation et au perfectionnement des infirmières et infirmiers, et des étudiantes et étudiants en sciences infirmières. Je considère mes dons comme de l'ensemencement pour aider les autres à s'épanouir. »

La Dre Loyer a passé sa vie à transformer ses idéaux en action. Pendant de nombreuses années, elle a travaillé en collaboration avec l'Hôpital Royal d'Ottawa et l'Université d'Ottawa pour créer des prix, des bourses d'études et des fonds de bourses visant à encourager les infirmières et infirmiers en herbe. Elle a atteint le sommet de son oeuvre philanthropique en 2006, lorsqu'elle a crée la première chaire de recherche en soins infirmiers de santé publique au Canada.

Logée à la Faculté des sciences de la santé de l'Université d'Ottawa, la Chaire de recherche Loyer-DaSilva en soins infirmiers de santé publique a fait de l'Université d'Ottawa le point de convergence au Canada de la recherche sur cette composante essentielle des services de santé modernes. La Chaire se consacre plus précisément aux personnes, aux groupes ou aux communautés défavorisées et marginalisées, en procédant en deux étapes : d'abord, élaborer et soutenir un programme de recherche qui élargira le champ des connaissances en soins infirmiers dans le domaine des soins communautaires; puis, diffuser ces connaissances en mettant sur pied des programmes de formation en sciences infirmières, et des pratiques responsables pour améliorer la santé et le bien-être.

De plus, soulignons que le don d'assurance vie de la Dre Loyer financera des bourses qui permettront aux étudiants diplômés et aux chercheurs postdoctoraux de travailler auprès du titulaire de la Chaire de recherche. Cet aspect de son engagement est particulièrement cher à la Dre Loyer, car en aidant de nombreux futurs infirmiers et infirmières à prendre leur envol, elle rend hommage à ceux et à celles qui l'ont soutenue dans le passé.


Favoriser l'épanouissement professionnel

Soulignons que le don d'assurance vie de la Dre Loyer financera aussi des bourses qui permettront aux étudiants diplômés et aux chercheurs postdoctoraux de travailler auprès du titulaire de la Chaire de recherche.

Pour trouver la destination parfaite pour votre don, appelez l'un de nos professionnels en développement au 1-888-352-7222 ou écrivez-nous à heritage@uOttawa.ca.

Haut de page