KHAN, Axel

Article

Citation

Please note: Citations appear in the language in which they were delivered.

 

Citation

Dr. Axel Kahn

Faculty of Medicine

May 16, 2012 at 2 p.m.

Delivered by Dr. Jacques Bradwejn, Dean of the Faculty of Medicine

 

 

Madame la chancelière,

Les avancées importantes réalisées dans les domaines des sciences et de la médecine dépendent des penseurs qui remettent en question les théories existantes et repoussent les frontières de la connaissance. Et cela est particulièrement vrai pour le récipiendaire du doctorat honorifique d’aujourd’hui, le Dr Axel Kahn, très estimé généticien et chercheur en sciences biomédicales et en biotechnologies; défenseur infatigable du financement public de la recherche; et chien de garde de l’éthique médicale en matière de thérapie génique et de traitements à l’aide de cellules souches.

 

Né à Le Petit-Pressigny en Indre-et-Loire, Axel Kahn a passé sa jeunesse en France, fait ses études médicales à Paris et choisi de se spécialiser en hématologie. Au cours des 20 années suivantes, il a mené une carrière impressionnante en tant que chercheur de haut niveau au sein de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM), où il s’est particulièrement intéressé aux sciences biomédicales, et a occupé le poste de directeur de recherche de ce même Institut. Pendant son mandat comme président de la Commission du génie biomoléculaire du ministère de l’Agriculture français, qui a duré neuf ans, il a mené l’évaluation de tous les programmes d’essais sur le terrain portant sur les plantes génétiquement modifiées, la dissémination des micro-organismes ainsi que sur les médicaments et les aliments issus du génie génétique et destinés à un usage vétérinaire.

 

From 1984 to 2002, he was Head of the Laboratory of Molecular and Genetic Physiology and Pathology at INSERM. During that time, he was appointed by the Prime Minister of France as a member of the Committee for Strategic Orientation in Research, and was Vice-President of the Scientific Council of the National League Against Cancer. He served for two years as Chairman of the Bioscience High Level Group of the European Commission. From2002 to 2008, he headed the Institut Cochin in Paris, a laboratory housing more than 500 people and specializing in biomedical research. And in2008, Dr. Kahn was elected President and Dean of the Paris Descartes University – a position he held until December 2011.  In 2009, he served as President of the World Health Summit.

Dr. Kahn’s research has concentrated on genetic engineering, gene therapy, and cancer development and physiology. He has authored eleven books on modern biology, genetics and ethics, and has written some 500 papers for international journals.  Because of his outstanding contribution to his chosen field, he has been designated Officer of the Legion of Honour, Officer of the National Order of Merit, Officer of the Agricultural Merit and Chevalier of Art and Letters, among many other distinctions and awards.

 

Il a été, durant huit ans, membre du Comité consultatif national d’éthique de France. C’est à cette période que la brebis Dolly fut clonée en Écosse sous le regard fasciné, impressionné, mais aussi inquiet du monde entier. Préoccupé, comme nombre de ses collègues, par les conséquences de cette nouvelle technologie, Dr Kahn a participé à la rédaction du rapport sur le clonage du Comité consultatif national d’éthique de France.

 

In the controversial debate around stem cell research, hehas reiterated the need to balance ethics with science and to make informed ethical choices based on evidence, saying of stem cells as therapy, “Science alone is not sufficient for making decisions on stem cells, but we cannot discuss the ethical issues without clarifying the scientific facts.”

En raison de son attachement aux principes scientifiques et éthiques, Dr Kahn a non seulement mené des recherches à la fine pointe qui ont donné lieu à des applications positives aux portées considérables, mais a également accordé une grande importance à l’évaluation des risques et des avantages de chaque nouveau développement biomédical, de même qu’à l’étude des impacts de ces nouvelles technologies sur l’humanité.

Professor Kahn has become a respected and highly visible media presence as he has always sought  to educate the public on the ethical implications of ever-evolving technologies.

Madame la Chancelière, c’est pour toutes ces raisons qu’au nom du Sénat de l’Université d’Ottawa, j’ai le plaisir de vous présenter, pour le grade de Docteur de l’Université, Monsieur Axel Kahn, un scientifique qui a non seulement fait progresser notre compréhension de la génétique, mais qui a aussi incité les populations de partout dans le monde à aborder des questions difficiles.

Back to profile: Axel Khan

Back to top