Barbara JACKMAN

Carte électronique

Barbara JACKMAN

Barbara Jackman

Biographie

Barbara Jackman a consacré sa carrière de juriste à la défense des droits des populations vulnérables, en particulier des immigrants et des réfugiés.

Après avoir obtenu son baccalauréat à l’Université de Windsor en 1972, Mme Jackman a fait ses études de droit à l’Université de Toronto avant d’être admise au barreau en 1978. Elle a ensuite mené une carrière réussie d’avocate plaidante, notamment dans des cas traités devant la Cour suprême du Canada et dont les enjeux touchaient l’immigration et les réfugiés.

Conférencière prisée par de nombreuses facultés de droit ontariennes, y compris celles des universités de Toronto, de York et Queen’s, elle a grandement contribué à développer l’enseignement du droit. Elle a également publié de nombreux articles et collaboré à la rédaction de quatre ouvrages. Elle a en outre joué un rôle très actif en ce qui concerne le perfectionnement professionnel des membres de l’Association du barreau canadien et du Barreau du Haut-Canada, et elle aidé ses pairs à mettre au point des pratiques de droit en matière de migration, de sécurité nationale, et de droits de la personne dans un contexte canadien ou international.

Qui plus est, Mme Jackman a su concrétiser ces idéaux en jouant un rôle de leader auprès de plusieurs associations nationales consacrées aux droits de la personne, dont la Section du droit de l’immigration de l’Association du Barreau canadien et Défense des enfants international. Son engagement à l’égard de ces questions dépasse nos frontières : elle était déléguée au Trans-Atlantic Legal Exchange sur le droit des réfugiés (1986-1987) et à la mission d’information sur le processus de paix en Irlande du Nord (1995).

Ces efforts pour défendre les droits des non-citoyens ont valu à Barbara Jackman plusieurs distinctions, parmi lesquelles le prix Vince-Kelly du Centre d’études sur les réfugiés de l’Université York en 1993, la médaille du Barreau en 2003, et le Prix annuel de la Law Union of Ontario en 2013.

Haut de page