Richard L'Abbé

Carte électronique

Richard L'Abbé

Richard L'Abbé

Biographie

L’entrepreneur et philanthrope canadien Richard L’Abbé a cofondé Med-Eng Systems Inc. en 1981. Alors âgé de 24 ans, il avait obtenu deux ans plus tôt un diplôme d’ingénieur mécanique à l’Université d’Ottawa. D’abord directeur de la production au sein de cette firme d’Ottawa, il en est devenu président et directeur général, un poste qu’il a occupé jusqu’à sa retraite à l’automne 2005. Sous sa gouverne, l’entreprise Med-Eng est devenue un chef de file mondial parmi les sociétés spécialisées dans l’équipement de protection pour l’enlèvement d’engins explosifs.

M. L’Abbé a toujours cru fermement que pour fabriquer et mettre efficacement en marché un produit, on doit avoir foi en ce produit, sans demi-mesure. En gardant ce principe à l’esprit, il a guidé Med-Eng dans le développement d’une gamme de produits novateurs, en participant régulièrement à leur conception et à leur mise à l’épreuve, de même qu’aux relations avec la clientèle. Son engagement indéfectible a propulsé sa société sur la scène internationale. En 2007, Med-Eng détenait plus de 80 % des parts du marché mondial des combinaisons d’artificier, avait approvisionné plus de 120 pays et était devenu un chef de file des contre-mesures électroniques.

Reconnu et primé par le monde des affaires comme visionnaire et sommité dans son domaine, il est le premier civil à recevoir le prix pour service insigne de l’International Association of Bomb Technicians and Investigators. Sa société a reçu le Prix d’excellence à l’exportation canadienne pour l’ensemble de ses réalisations et compte parmi les 50 meilleures firmes canadiennes les mieux gérées. L’Ottawa Business Journal a nommé Richard L’Abbé PDG de l’année en 2003, et la Canadian Venture Capital and Private Equity Association l’a élu entrepreneur de l’année en 2008.

Fier diplômé et collaborateur de longue date de son alma mater, M. L’Abbé a mis son expertise en génie et en affaires au service d’autrui, notamment en tant que membre des conseils d’administration de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa et de la Cité collégiale et membre du Bureau des gouverneurs de l’Université d’Ottawa de 2006 à 2012. Ses liens avec la Faculté de génie sont toujours étroits, comme en témoignent sa participation au comité consultatif du Fonds de dotation pour l’entrepreneuriat et l’innovation, qui appuie l’entrepreneuriat étudiant, et la création de l’atelier Makerspace, qui donne aux créateurs un environnement de développement novateur. La Faculté de génie lui a décerné son Prix d’excellence des diplômés en 2000 et l’Université lui a accordé son prix Meritas-Tabaret en 2013 en reconnaissance de son dévouement et de ses réalisations philanthropiques.

Haut de page