Kim PATE

Biographie

Depuis 1992, Kim Pate est directrice générale de l’Association canadienne des Sociétés Elizabeth-Fry, un organisme chapeautant les Sociétés Elizabeth-Fry à l’échelle du pays. Ces sociétés soutiennent et défendent les femmes qui ont été ou qui sont présentement emprisonnées, y compris celles qui font partie des groupes les plus vulnérables de notre société. Mme Pate a travaillé avec, entre autres, des chercheurs universitaires, des sociologues et des intervenants de première ligne sur les problèmes auxquels que vivent les femmes dans le système correctionnel. Elle a joué un rôle important dans la commission d’enquête sur les conditions de vie à la prison des femmes de Kingston, qui mettait notamment l’accent sur la discrimination, et dans l’Examen de la légitime défense dans des affaires de femmes condamnées pour avoir tué leur conjoint violent, mené par la juge Lynn Ratushny. En 2003, Mme Pate a reçu le Weldon Award for Unselfish Public Service de l’École de droit de l’Université Dalhousie. En 2009, l’Association du Barreau canadien lui a remis le prix Les assises pour avoir fait la promotion de l’égalité au sein de la communauté juridique canadienne. Elle est actuellement professeure à temps partiel à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa.

Haut de page