Jennifer STODDART

Carte électronique

Jennifer STODDART

Stoddart, Jennifer

Biographie

Jennifer Stoddart est commissaire à la protection de la vie privée du Canada, un poste qu’elle occupe depuis 2003. Au cours de son mandat, elle a fait du Canada un chef de file mondial dans le domaine de la protection de la vie privée, et a été l’artisane du renouvellement du Commissariat. Son équipe a d’ailleurs adopté une approche prospective se fondant sur quatre enjeux émergents : les technologies de l’information, les renseignements génétiques, la sécurité nationale et l’intégrité de l’identité. Au sujet des nouveaux défis liés à la protection de la vie privée, Mme Stoddart estime qu’être en terrain inconnu peut poser des défis et des difficultés, mais aussi favoriser la résilience et l’adaptation.

Parmi les enquêtes les plus remarquables menées par le bureau de Mme Stoddart figure l’examen des politiques et des pratiques relatives à la protection de la vie privée du site de réseautage social Facebook, en 2008, la première enquête du genre dans le monde. Mme Stoddart a aussi exprimé ses préoccupations concernant Google inc. et sa collecte, pour l’application Google Street View, de renseignements personnels provenant de réseaux non sécurisés.

Mme Stoddart tente de sensibiliser les Canadiennes et Canadiens à leurs droits à la vie privée, et a même été jusqu’à créer un site Web destiné aux jeunes, viepriveedesjeunes.ca. Elle a déployé de nombreux efforts pour aider les organisations des secteurs publics et privés à comprendre leurs obligations en vertu de la loi fédérale sur la protection de la vie privée et particulièrement de la Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques(LPRPDE).

Avant d’être commissaire à la protection de la vie privée, Mme Stoddart a travaillé pour la fonction publique fédérale et québécoise. Alors qu’elle était présidente de la Commission d’accès à l’information du Québec, elle a publié un rapport intitulé Une réforme de l’accès à l’information : le choix de la transparence, qui a conduit les ministères et les organismes gouvernementaux à rendre davantage d’information accessible aux citoyens.

Parmi les nombreuses distinctions qu’a reçues Mme Stoddart, soulignons le Mérite Christine-Tourigny, remis à une personne ayant contribué à l’avancement des femmes dans la profession juridique, le prix Karen-Spector pour l’excellence en droit de la protection de la vie privée, décerné par l’Association du Barreau de l’Ontario, et le prix Vanguard de l’Association internationale des professionnels de la protection de la vie privée. De plus, selon le magazine Canadian Lawyer, Mme Stoddart fait partie des 25 avocats les plus influents du Canada.

Haut de page