Stanley VOLLANT

Carte électronique

Stanley VOLLANT

Stanley Vollant

Biographie

Le Dr Stanley Vollant est un Innu de Pessamit qui a grandi aux abords du fleuve Saint-Laurent sur la Côte-Nord. Dès son plus jeune âge, il bénéficie des enseignements traditionnels de son grand-père qui lui enseigne toute l’importance des valeurs communautaires. Dr Vollant poursuit ensuite son éducation secondaire et postsecondaire dans la région de Québec avant d’obtenir en 1989 son diplôme de docteur en médecine (MD) de l’Université de Montréal, formation qu’il complétera en 1994 avec un diplôme d’étude spécialisée en chirurgie générale. Il devient alors le tout premier chirurgien autochtone du Québec.

Dr Vollant amorce sa carrière en décembre de la même année au Centre hospitalier régional de Baie-Comeau en tant que médecin spécialiste (chirurgien général). Quelque dix ans plus tard, il se retrouve au service de chirurgie générale du CSSS de Chicoutimi puis occupe les postes de chirurgien généraliste à l’Hôpital Montfort d’Ottawa de même que de professeur adjoint de chirurgie et directeur du programme autochtone de la faculté de médecine de l’Université d’Ottawa. En 2010, il devient coordonnateur du volet autochtone de la faculté de médecine de l’Université de Montréal. Il pratique également la médecine à la clinique médicale de Pessamit, son village natal. Dr Vollant est présentement chirurgien général à l’Hôpital Dolbeau-Mistassini.

La feuille de route de Dr Vollant en matière d’engagement social et professionnel est fort éloquente. Parmi ses contributions notoires, mentionnons un mandat à la présidence de l’Association médicale du Québec - mandat durant lequel il est appelé à représenter les 9000 médecins de la province - et un siège au conseil exécutif de la l’Association médicale canadienne. Dr Vollant a également été membre du Conseil canadien de la santé, membre du Conseil consultatif des sciences de Santé Canada, du Conseil consultatif ministériel de la santé rurale du Canada, du Conseil de la santé et du bien-être du Québec, du Comité d’éthique des sciences et technologies du Québec et de plusieurs autres groupes de travail reliés à la santé.

En plus d’être un conférencier très recherché, Dr Vollant a assumé régulièrement la présidence d’honneur de plusieurs événements d’envergure. On l’a également vu faire la une de journaux nationaux et être l’objet de documentaires et de très nombreuses entrevues de fond lors d’émissions d’intérêt public.

L’idée de la promotion des saines habitudes de vie au sein des Premières Nations se révèle le principal cheval de bataille de Dr Vollant. Il a participé à de nombreux projets tels que la mise en place de mini écoles de médecines afin d’encourager les jeunes autochtones à choisir le domaine de la santé comme carrière.

Dr Vollant parcourt actuellement les sentiers empruntés par ses ancêtres, l’Innu Meshkenu. Son objectif est de faciliter la rencontre des gens dans les communautés des Premières nations et les communautés voisines pour, entre autres, inspirer les jeunes sur l’importance de l’éducation et l’acquisition de saines habitudes de vie. Il recueille également les connaissances des aînés et celles sur la médecine traditionnelle afin de contribuer à la préservation et à la transmission de ce patrimoine. Il a commencé sa marche totalisant près de 6 000 kilomètres à l’automne 2010 et s’attend à terminer son voyage en 2017.

Dans la poursuite de ses objectifs, M. Vollant fonde en 2016 l’organisme Le Chemin des Milles Rêves. Cette fondation a pour mission « D’inspirer et appuyer les Premières Nations, Métis et Inuits afin qu’ils tracent leur propre chemin des mille rêves par le développement de leur plein potentiel mental, spirituel, physique et émotionnel. »

Dr Vollant a quatre enfants : Sophie-Alys, Cloé-Éloïse, Xavier et Béatrice.

Haut de page