Comprendre les types d’entité, les paquets, les champs et les entités

Comprendre les types d’entité, les paquets, les champs et les entités

Dans Drupal 7, la plus grande partie du contenu de votre site sera stockée dans une « Entité ». Cela vous est utile, puisque les entités ont l’avantage d’être trouvables et, par conséquent, traduisibles. Pour bien comprendre le pouvoir des entités, il faut comprendre la relation entre les types d’entité, les paquets, les champs et les entités.

Types d’entité

En règle générale, chaque nouveau type d’entité défini dans Drupal se comporte différemment. Dans la version standard de Drupal, les plus importants types d’entité sont les nœuds. Dans notre distribution du SGC Web, nous avons introduit deux autres types d’entité, soit les fragments de contenu et les entités de données.

Comme indiqué précédemment, chaque type d’entité se comporte différemment. Le tableau suivant indique comment se comporte chacun des trois types d’entités énumérés ci-dessus. 

Type d’entitéGénère une nouvelle page?Peut être restitué dans un bloc?Accessible par des gadgets?

Nœuds

Oui

Oui

Oui

Fragments de contenu

Non

Oui

Oui

Entités de données

Non

Non

Oui

Paquets

Un paquet est un sous-type d’un type d’entité. Autrement dit, deux paquets appartenant au même type d’entité se comporteront de façon similaire. Là où ils diffèrent, c’est que chacun peut présenter, et présente habituellement, une combinaison unique de champs et une façon particulière de présenter ces champs.

Champs

Les champs sont probablement l’outil le plus puissant de Drupal 7. Pour commencer, on donne à un champ une définition du type d’information qu’il peut contenir. Les types de champs les plus courants sont le champ de texte et la zone de texte, qui peuvent tous deux être utilisés par le créateur de contenu pour sauvegarder de l’information sous forme de texte pouvant ultérieurement être présentée aux utilisateurs. Une fois qu’un champ possède une définition, on peut ensuite le rattacher à un nombre indéterminé de paquets, lesquels acquerront ainsi la capacité de stocker le type particulier d’information visé par la définition. Mais ce qui importe le plus, c’est qu’un champ peut être défini comme étant traduisible, permettant ainsi au créateur de contenu de saisir simultanément le contenu français et le contenu anglais.

Entités

Enfin, une entité est une occurrence unique d’un paquet. Pour clarifier quelque le concept, chaque fois que vous créez un nouveau nœud de page de base, vous créez en fait une occurrence du paquet de la page de base et y stockez de l’information propre à cette occurrence, plus adéquatement baptisée entité.

» Envoyer vos commentaires
    État: 
  • Accepté
    Sujets: 
  • Soutien
    Types: 
  • Guide d'usager
Haut de page