Comprendre comment rendre votre contenu de site Web accessible

En conformité avec la Loi de 2005 sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario (LAPHO), votre contenu devra respecter certaines lignes directrices qui visent à assurer l’accessibilité de votre site. À cette fin, on vous demande de consulter les publications suivantes du Carrefour de l'accessibilité et du Bureau des droits de la personne de l'Université d'Ottawa :

  1. Formations sur l'accessibilité pour les documents, le contenu Web, les campagnes et les multimédias, entre autres
  2. Rédaction accessible – Intégrer l'accessibilité dans vos messages
  3. Informations et communications

Vous trouverez également les grandes lignes de l'accessibilité du Web ci-dessous à des fins de référence.

Texte

  • Utilisez le vocabulaire approprié et un langage courant. Pour améliorer la compréhensibilité de votre document, utilisez les termes approuvés par l’Université qui figurent dans le Guide de rédaction des Services linguistiques.
  • Mise en évidence : Pour mettre en évidence un mot ou une expression, employez des caractères gras. N’utilisez pas d’en‑tête de titre à cette fin (c.‑à‑d. des balises comme h1, h2 ou h3).

Liens

  • Il ne faut jamais faire pointer deux liens vers des emplacements différents qui partagent le même texte. Notez que cela inclut les liens compris dans l’en‑tête général, dans le méga-menu général et dans le pied de page général.
  • Évitez de faire ouvrir des liens dans une nouvelle fenêtre.
  • Évitez d’ajouter de l’information dans le champ texte « Titre » d’un lien, puisque la plupart des lecteurs d’écran ne détectent pas ce texte.
  • Évitez de donner des directives vagues pour le texte d’un lien, comme « Cliquer ici », « Pour en savoir davantage » ou « Communiquez avec nous ». Le texte du lien doit être unique et offrir un contexte à l’usager.
  • Quand un lien mène à un document, indiquez le titre et la taille du fichier dans le lien (p. ex. « Lire le Plan d'accessibilité pluriannuel (PDF, 1,1 Mo) »).

Tableaux

  • La structure de vos tableaux doit être simple. Pour cela, évitez de fusionner des cellules ou des colonnes. Les tableaux complexes sont difficiles à décrire pour les lecteurs d'écran.
  • Dans les tableaux, n’utilisez que des données tabulaires.
  • Les tableaux ne doivent pas servir à des fins de conception ou de design et devraient plutôt contenir des données tabulaires. À titre d'exemple, l'utilisation d'un tableau pour positionner des images et du texte est une très mauvaise pratique.
  • Assurez-vous de définir la rangée ou la colonne qui servira d'en-tête de tableau. En HTML, cela veut dire que vous devez identifier tous les en‑têtes de tableau avec l’élément <th>. N'utilisez surtout pas le gras ou des en-têtes de page (par exemple, des balises h3, h4 ou h5) à cette fin.
  • Si aucun en-tête ne précède immédiatement le tableau, ajoutez une légende (également appelé le « titre ») pour décrire l'objet du tableau.

Pour en savoir plus sur la création de tableaux accessibles sur la plateforme Drupal de l'Université d'ottawa, consultez l'article Créer des tableaux accessibles dans l'éditeur de texte.

Images

  • Une image ne devrait jamais contenir de texte. C’est une très mauvaise pratique de rédaction Web.
  • Texte alternatif (ou texte de remplacement)
    • Toutes les images doivent avoir une balise « alt ».
      • Images simples et informatives : Si l’image communique de l’information qui aide à comprendre le message, vous devez fournir un texte alternatif qui véhicule cette information.
      • Images décoratives : En raison des limites actuelles, vous devez fournir un texte alternatif même si l’image ne sert qu’à des fins décoratives. À l’avenir toutefois, la zone de texte alternatif devra être laissée vide si l’image est exclusivement décorative et n’amène aucun contenu additionnel.
      • Images complexes : Dans le cas des images complexes (graphique, tableau, diagramme circulaire ou autre, etc.), vous devez fournir un texte alternatif qui résume le mieux possible le contenu. Si l’image complexe comporte des détails importants ou pertinents, fournissez une description longue hyper-référencée à une page contenant tous les menus détails de l’image.
    • N’utilisez pas d’expressions comme « Image de… », « Icône de… », « Photo de... » ou « Graphique de… » pour décrire l’image.
  • Description longue
    • L’attribut de description longue doit contenir une URL menant à une page qui comprend la description longue. Il ne doit pas contenir le texte comme tel de la description longue.
  • Texte du titre : Éviter d’ajouter de l’information dans le champ texte « Titre » d’une image, puisque la majorité des lecteurs d’écran ne détectent pas ce texte.

Fichiers vidéo et audio

  • Tous les fichiers média préenregistrés doivent comporter une transcription de texte descriptif et un sous-titrage. Une description audio décrivant ce qui apparaît à l’écran peut également aider les utilisateurs qui ont une déficience visuelle.
  • Le lien menant à la transcription (ou la transcription elle‑même) doit être sur la même page que la vidéo ou l’audio. Cette règle s’applique également aux fichiers vidéo et audio incorporés.
  • L’utilisateur doit pouvoir arrêter, mettre en pause et reculer tous les fichiers audio et vidéo.

Documents et fichiers

  • Tous les documents doivent être rendus accessibles, à moins que le document ne soit également disponible sous forme de page Web qui répond aux normes d’accessibilité.
  • Nom de fichier : Assurez‑vous de donner à votre document un nom de fichier unique, représentatif du contenu ou du but de la page Web, dans la même langue que la page et dont les mots sont séparés par des traits d’union.

Pour en savoir plus sur la façon d'assurer l'accessibilité de différents types de documents, consultez la section Créer des documents accessibles du Carrefour de l'accessibilité.

Plateformes de médias sociaux

  • Les plateformes de médias sociaux servent de compléments à votre page Web.
  • L’information partagée sur les plateformes de médias sociaux et reliée à votre page Web doit être le plus accessible possible.
  • Si vous incorporez un lecteur multimédia dans une page, il faut alors que le niveau de conformité de ce lecteur, de ses commandes et du produit de sortie soit similaire au niveau allégué pour votre page.

Rapport mensuel d’accessibilité

Pour recevoir un rapport mensuel d’accessibilité au sujet de votre site Web, communiquez avec uoweb@uOttawa.ca sur l’utilisation de Siteimprove pour votre site Web. Si vous souhaitez en savoir davantage sur l’accessibilité, consultez la section Atelier du site Web du Bureau des droits de la personne.

» Envoyer vos commentaires
    État: 
  • Accepté
    Sujets: 
  • Accessibilité
  • Médias sociaux
    Types: 
  • Guide d'usager
Haut de page