Le processus de vérification interne

Plan de vérification axé sur le risque

Le plan de vérification axé sur le risque sert de base au processus de vérification interne; ce plan est mis à jour chaque année et est approuvé par le Comité de vérification du Bureau des gouverneurs. Une fois le plan approuvé, il sert de cadre directeur pour les vérifications de l'année en cours. Notons que la Vérification interne fait aussi des vérifications spéciales et des consultations sur demande.L’étape de planificationPendant l’étape de planification, le personnel de la Vérification interne passe en revue les vérifications antérieures, se documente et se renseigne au sujet de la sphère d'activité en question, et revoit préliminairement les revenus et dépenses budgétaires et réelles de l'unité concernée. L'équipe de vérification formule en outre la portée et les objectifs de la vérification qui poseront les bases de l'étape d'exécution. La planification comprend aussi une réunion préparatoire dont les objectifs sont de discuter de la portée du mandat, de l’échéancier et de toute autre information d’importance pour le processus de vérification interne. L'équipe de la Vérification interne peut, à ce stade, demander de voir certains documents (organigramme, liste de personnes contacts, marches à suivre et lignes de conduite, etc.) s'il en existe.

L’étape d’exécution

Pendant l'exécution même, qui est d'ordinaire la plus longue des étapes de vérification, l'équipe de la Vérification interne  recueille de l'information sur le fonctionnement de l'unité en question, tente de mieux comprendre les fonctions de l'unité, et repère, d'une part, les pratiques qui posent des problèmes ou préoccupations et, d'autre part, les pratiques efficaces ou exemplaires. À cette fin, on revoit l'activité financière, les marches à suivre administratives ou commerciales, les grandes fonctions comme telles, ainsi que d'autres activités propres à chacune des unités ou composantes vérifiées. De plus, on passe en entrevue le personnel clé, on observe les pratiques et marches à suivre dans leur application, et on revoit périodiquement l'avancement de la vérification avec la direction et l'équipe de l'unité visée. Enfin, cette étape permet de déterminer les risques et préoccupations en matière de contrôles et marches à suivre internes - toutes ces questions étant discutées avec les personnes intéressées soit avant, soit à la fin de l'étape d'exécution.

L’étape du rapport

À cette étape, tous les résultats obtenus à l’étape d’exécution sont compilés et ensuite présentés au client par les vérificateurs pour discussion. Le client doit alors fournir des plans d’action avec des échéanciers pour donner suite aux constatations de la vérification. Un rapport sommaire final est ensuite remis à la haute direction et au Comité de vérification pour étude.

Le processus de suivi

Les échéanciers établis dans les plans d’action servent de base au processus de suivi grâce auquel on assure la mise en œuvre des mesures requises.

Haut de page