Vaincre la procrastination étape par étape

Publié le jeudi 20 février 2020

Auteur : Maïa Natale, étudiante de 1re année en marketing

cartoon woman sitting at desk avoiding working

Est-ce que vaincre la procrastination vous semble impossible? Êtes-vous submergé par vos études, mais incapable de vous résoudre à vous plonger dans votre travail? Si vous avez déjà écarté un travail parce que « vous le ferez plus tard » ou que « vous n’avez tout simplement pas le temps en ce moment », continuez à lire pour découvrir comment vaincre cette procrastination tant redoutée!

Selon Dr. Joseph Ferrari, professeur de psychologie à l’Université DePaul, procrastination n’est pas synonyme de paresse. Le procrastinateur ou la procrastinatrice correspond en fait à l’un des profils suivants :

cartoon man running with 59 seconds left

L’accro à l’adrénaline
Travaille mieux « sous pression », quand la date limite imminente fait monter l’adrénaline.

cartoon of person running away from notifications

Le fugitif
A peur de ne pas réussir et veut éviter d’être jugé, que ce soit pour un échec ou une réussite.

cartoon of women in front of two closed doors

L’indécis
Souvent perfectionniste, il veut éviter les risques et refoule ses responsabilités.

 

Vous voulez découvrir quel est votre type? Faites ce test : Quel type de procrastinateur êtes-vous?

Ne vous découragez pas si vous procrastinez. C’est une tendance fréquente chez les universitaires, surtout quand il faut rédiger des dissertations. Au lieu de cela, adoptez les conseils suivants pour surmonter les obstacles auxquels vous faites face et pour vous motiver.

1. Avec une liste de contrôle, vous maîtriserez la situation

Notez toutes les tâches que vous devez accomplir aujourd’hui sur une liste de contrôle flexible, les décomposant en tâches plus petites. L’idéal serait d’écrire votre liste de contrôle à la main pour que vous puissiez cocher physiquement les tâches achevées. Essayer de faire une liste réaliste et réalisable.

Pour en savoir plus sur l’incroyable efficacité de la liste de contrôle et combien elle a été utile aux astronautes qui préparaient le premier voyage sur la lune pour, regardez cette vidéo.

2. Le moment parfait pour étudier n’existe pas

Étudier ou faire tout autre type de travail universitaire n’est pas toujours une partie de plaisir, mais le plus tôt vous vous y mettrez, plus vite vous en libérerez votre esprit. Fixez-vous des dates limites, ajustez-les au fur et à mesure de votre progression et vous resterez motivé à l’idée que vous aurez du temps libre après avoir terminé cette tâche.

Personnellement, j’apprécie beaucoup la sensation de légèreté que me procure l’achèvement d’un projet ou d’une dissertation! On éprouve une fierté immense quand on a enfin terminé une tâche!

3. Un nouvel espace d’étude pour plus de productivité

Changez d’espace d’étude sur le campus pour stimuler votre productivité. L’Université d’Ottawa gâte ses étudiants en leur offrant de nombreux espaces de travail sur le campus, qui sont en plus à proximité de plusieurs cafés.

Moi j’aime particulièrement étudier et travailler au Centre d’aide à la rédaction universitaire, au Happy Goat Coffee Co., au Ministry of Coffee et au Second Cup de la rue Laurier!

4. Étudier, c’est mieux à deux

Ma sœur et moi avons récemment découvert la valeur inestimable d’un ou d’une camarade d’études fiable. Nous avons toutes les deux constaté que nous avions du mal à venir à bout de nos tâches, ce qui est frustrant. Alors pour venir à bout de ce problème, nous avons décidé que chaque matin et tout au long de la journée, nous ferions une mise au point sur nos travaux respectifs pour savoir ce que nous avions accompli.

Vous allez adorer le moment où votre camarade d’études vous dira qu’il ou qu’elle est fier (ère) de vos accomplissements. Veillez à ce que vos conversations soient axées sur l’encouragement, puisque la positivité est plus efficace et motivante que la négativité.

5. Une récompense pour chaque tâche achevée

Une fois que vous avez bien avancé dans vos travaux, octroyez-vous un moment de détente, par exemple en regardant un épisode de votre émission préférée sur Netflix ou en bavardant avec un ami. Souvent, le plus important dans un système de récompense n’est pas la récompense elle-même, mais le fait de cocher une tâche accomplie dans la liste. Faites de vos études une expérience agréable!


Les travaux écrits et les examens peuvent être éprouvants, obtenez de l'aide pour rester sur la bonne voie lors de la Longue nuit anti-procrastination (LNAP) le 5 mars de 20 h à 2 h à CRX!

Aucune inscription requise! Grâce à la LNAP, vous serez en mesure d’étudier et de rédiger dans un environnement accueillant et productif. Vous trouverez à votre disposition des collations saines, des conseillers en écriture, des bibliothécaires, des mentors, des activités pour la pause d’étude et de la pizza gratuite à minuit!

Participez à la LNAP pour dire non à la procrastination et oui à la productivité!

En apprendre plus au sujet de la LNAP »

Haut de page