Notre Campus

Le marché By, la Colline du Parlement, la Cour suprême, l’Hôpital d’Ottawa, la piste du célèbre canal Rideau et les sentiers de randonnée pédestre sont à deux pas. Et avec nos récents investissements dans les technologies, laboratoires de recherche et installations les plus modernes, tu te trouveras à la pointe du progrès dès ton arrivée sur le marché du travail.

Installe-toi confortablement au pied de ton arbre préféré sur le campus. La pelouse de Tabaret est l’endroit parfait pour t’abandonner à la rêverie, discuter avec tes amis ou chercher l’inspiration pour ta prochaine dissertation.
Le pavillon des Sciences sociales témoigne de l’engagement de la Faculté envers le développement durable. L’édifice répond à des exigences environnementales rigoureuses. Il comprend notamment un espace vert sur le toit et il a été construit en utilisant des matériaux recyclés partout où c’était possible.
Haut de six étages, le mur vivant du pavillon des Sciences sociales est fait de près de 2 000 plantes appartenant à 12 espèces différentes. Comme système de filtration d’air, il contribue à réduire les coûts de chauffage et de climatisation.
Grâce à la passerelle qui enjambe le canal Rideau et qui relie le campus aux principaux attraits de la vie urbaine, il suffit d’une courte promenade à pied pour accéder au centre-ville d’Ottawa.
Sous la neige, l’Université d’Ottawa prend toujours un petit air féerique. Les lumières chaleureuses du pavillon Tabaret font scintiller le manteau immaculé, donnant un éclat feutré à cette partie du campus.
Ni la glace, ni la neige, ni la gadoue ne parviennent à interrompre les cours et autres activités à l’Université d’Ottawa. Nous sommes toujours prêts à affronter les intempéries hivernales.
La tentation d’hiverner peut être forte pendant la saison froide. Pourtant, rien n’est aussi tonifiant qu’une promenade sur le campus quand le froid nous mord les joues et que la neige crisse sous nos pas.
À l’Université d’Ottawa, l’hiver fait partie de la vie, et on s’en accommode très bien. Le froid nous garde en éveil et donne du piquant à nos déplacements entre les cours.
Des centaines d’arbres en fleurs signalent l’arrivée du printemps sur le campus.
La population étudiante se raréfie sur le campus pendant l’été, mais ceux et celles qui restent sur place ont la chance d’admirer le manteau de lierre qui recouvre les murs du pavillon Hagen.
Les colonnes du pavillon Tabaret (construit vers 1904) ont inspiré le logo de l’Université d’Ottawa. Aujourd’hui, l’immeuble abrite notamment l’administration centrale et le Service du registraire.

Crédit photo : Archives de l'Université d'Ottawa

Voici le premier bâtiment du collège Bytown, fondé en 1848. Rebaptisé « Collège d’Ottawa » lorsque la ville a changé de nom, l’établissement a reçu le statut d’université en 1866. Il est alors devenu l’Université d’Ottawa.
Sur le campus, pendant l’été, profite des belles journées ensoleillées à l’ombre d’un arbre majestueux. C’est l’endroit idéal pour s’adonner à la lecture ou pour faire un pique-nique.
Le campus regorge d’endroits charmants qui t’invitent à t’installer avec un livre pour profiter du plein air et des chauds rayons du soleil.
Les campus de l’Université couvrent plus de 40 hectares de terrain. Il y a donc toujours de la place pour y rencontrer tes amis quand vous voulez discuter, débattre ou faire des projets pour le week-end!
Sur le campus, le moderne et l’historique se côtoient en matière d’architecture. Le pavillon des Sciences sociales a ouvert ses portes en 2012. Sa conception répond à des préoccupations écologiques. Ainsi, un système de redistribution de la chaleur permet de combler 80 % des besoins en chauffage de l’immeuble.
Un peu partout sur le campus, des œuvres d’art originales t’invitent à les découvrir. C’est notamment le cas à la Galerie 115. Gérée par des étudiants, cette galerie offre aux jeunes artistes l’occasion d’acquérir des compétences de conservateur et d’administrateur ainsi que la possibilité d’exposer leurs propres œuvres.

STIM (sciences, technologies, génie et mathématiques)

Le nouveau complexe STIM (sciences, technologies, génie et mathématiques) donnera l’impulsion nécessaire à l’Université d’Ottawa pour se classer dans les cinq plus grandes universités de recherche au Canada. Cet édifice accueillera, à compter de 2018, plusieurs départements des facultés des Sciences et de Génie qui pourront, sous un même toit, resserrer leurs liens et constituer un terreau propice à l’émergence d’idées nouvelles.

Le Centre Brunsfield offrira aux étudiants et étudiantes un espace où fabriquer et tester des prototypes. Les étudiants de tous les domaines pourront participer au mouvement « inventer-construire-jouer » dans les laboratoires du Makerspace, et les esprits créatifs et entrepreneuriaux, laisser libre cours à leur passion dans les laboratoires d’enseignement à aire ouverte et au Carrefour de l’entrepreneuriat.

Célébrer le 150e anniversaire du Canada

À l’occasion des 150 ans du Canada en 2017, des festivités marquant l’anniversaire de la Confédération sont prévues un peu partout au pays. À l’Université d’Ottawa, nous proposons des soirées « Trivia Night », des concours d’affiches, différentes activités festives organisées par les départements, sans oublier un certain nombre d’événements d’envergure.

En février, l’Université d’Ottawa a signé une entente avec le Centre national de vérité et de réconciliation pour améliorer l’accès des Autochtones aux études supérieures. En mars, nous concrétiserons notre soutien en accueillant jusqu’à 600 jeunes Autochtones à la conférence Indspire ayant pour objectif de remédier aux disparités entre Autochtones et non-Autochtones concernant l’accès à l’éducation.

Le printemps fera éclore les esprits créatifs. Les étudiants et étudiantes combineront les arts et les technologies pour relever le Défi de conception de l’atelier Makerspace tenu au Musée de l’aviation et de l’espace du Canada.  

Demeurez à l’affût. De nombreux événements seront annoncés tout au long de l’année!

Du talent à revendre!

Vous pensez avoir du talent? Venez éblouir le public pour une bonne cause au spectacle-bénéfice de l’Université d’Ottawa. Prenez la scène d’assaut. Faites comme les étudiants et étudiantes, membres du corps professoral et membres du personnel et montrez au grand jour vos talents, cachés ou pas! Joignez-vous à nos participants de tout acabit, des musiciens aux contorsionnistes en passant par les spécialistes du saut à la corde, pour amasser des fonds dans le cadre de la campagne Centraide de l’Université d’Ottawa. Sortez vos souliers à claquettes et votre accordéon et aidez-nous à atteindre notre objectif de financement!

10 choses que j’aurais voulu savoir

Rebecca MacFarlane nous révèle les dix choses qu’elle aurait voulu savoir lorsqu’elle en était à ses premières armes comme étudiante à l’Université d’Ottawa. Elle partage, entre autres, ses astuces pour vivre décemment avec un budget étudiant, par exemple en s’approvisionnant gratuitement en vêtements ou en articles de maison à la boutique la Gratuiterie gérée par les étudiants. Elle conseille également d’aller chercher son café équitable, thé ou chocolat chaud gratuits aux Lundis caféinés. Une autre astuce consiste à louer ses manuels de cours au lieu de les acheter à la Librairie de l’Université. Dernier conseil et non le moindre : lire la liste exhaustive de Rebecca!

Diversifiée et inclusive

Une des forces de l’Université d’Ottawa est la diversité de sa communauté. Pour que tous et toutes se sentent les bienvenus, nous redoublons d’efforts pour devenir un modèle de diversité et d’inclusion. La professeure Caroline Andrew est la présidente du Comité de travail sur la diversité et l’inclusion, qui amène les membres du corps professoral, les étudiantes et étudiants, les chercheurs et chercheuses et les membres du personnel de soutien à déterminer ensemble les obstacles à l’inclusion sur le campus. Le Comité se penche sur tous les motifs de discrimination interdits par le Code des droits de la personne de l’Ontario tels que l’âge, l’origine ethnique, l’orientation sexuelle, les croyances ou l’état civil pour s’assurer que les droits de tous et toutes sont respectés.


L’innovation, la création et la recherche sont au cœur du nouveau complexe STEM consacré à la science, à la technologie, à l’ingénierie et aux mathématiques.


Doté de 18 laboratoires de pointe, le complexe donne un élan à la recherche sur le campus.

Read more

Affirmation autochtone

Nous rendons hommage au peuple algonquin, gardien traditionnel de cette terre. Nous reconnaissons le lien sacré de longue date l’unissant à ce territoire qui demeure non cédé. Nous rendons également hommage à tous les peuples autochtones qui habitent Ottawa, qu’ils soient de la région ou d’ailleurs au Canada. Nous reconnaissons les gardiens des savoirs traditionnels, jeunes et âgés. Nous honorons aussi leurs courageux dirigeants d’hier, d’aujourd’hui et de demain.

Laboratoire de recherche et d’apprentissage en finance

Le Laboratoire de recherche et d’apprentissage en finance est le premier au Canada à devenir un partenaire Bloomberg de l’apprentissage expérientiel,

Lire plus

Situé au 5e étage du pavillon Vanier, le laboratoire INSPIRE est un espace de plusieurs millions de dollars où se trouvent huit salles de recherche à la fine pointe de la technologie.

Lire plus

Le Complexe sportif Minto abrite deux patinoires, un terrain extérieur certifié deux étoiles par la FIFA, un centre de santé et de mieux-être, deux terrains de squash et une salle multisports. Tu y trouveras toutes les ressources nécessaires pour conserver un mode de vie actif!

Salles d’étude disponibles au nouveau Carrefour des apprentissages (CRX)

Tous les étudiants et étudiantes peuvent profiter de plus de 1 000 espaces pour étudier individuellement ou en groupe au Carrefour des apprentissages. Ce nouvel immeuble à la fine pointe de la technologie est annexé au pavillon Lamoureux, en face de la résidence Brooks.

Lire plus

En 2017, quatre étudiants de premier cycle se sont démarqués en gagnant un prix du concours organisé par l’Ordre des ingénieurs de l’Ontario, catégorie implication sociale, environnementale et humanitaire. Au SUNLAB (lien disponible en anglais seulement), installation de pointe dirigée par la professeure Karin Hinzer, ces étudiants ont travaillé sur un prototype de système de charge solaire. Destiné pour la location dans le marché subsaharien, il est durable et adaptable aux différents besoins énergétiques. Ce prix a permis à la Faculté de génie de gagner le trophée du concours pour la troisième année consécutive. D’autres équipes étudiantes font aussi usage du SUNLAB pour tester des idées innovatrices visant à améliorer les technologies de l’énergie solaire.
La plupart des étudiants visitent le pavillon Tabaret, où on trouve le bureau des admissions, le Service du registraire, l’administration centrale et les Ressources financières.

Lire plus

Pour entrainer ton corps aussi bien que ton esprit, tu trouveras tout ce qu’il te faut au pavillon Montpetit. Après avoir profité d’un des trois gymnases, de la piscine olympique, du centre d’entraînement, de la salle d’arts martiaux ou du studio de danse, n’oublie pas d’aller te détendre au sauna!
Le pavillon Morisset abrite la principale bibliothèque de l’Université d’Ottawa, qui contient plus de 800 000 livres.

Lire plus

.
Selon le cours, l’année d’études et les besoins d’apprentissage, les classes à l’Université d’Ottawa varient de l’amphithéâtre au groupe de discussion et au laboratoire. Petites ou grandes, la plupart de nos salles de cours sont équipées d’Internet sans fil et d’écrans à cristaux liquides.
Le pavillon Hamelin réunit six des 14 départements de la Faculté des arts, dont celui d’anglais, celui de philosophie et celui d’études anciennes et de sciences des religions. L’immeuble est relié par un passage piétonnier au pavillon Simard.
Au Département de communication, on trouve un laboratoire multimédia ainsi que des studios de télévision, de son et de radio, que j’utilise pour développer mes connaissances techniques. Ce sont aussi les lieux parfaits où me perfectionner en production.

Salle d’audience Ian G. Scott

On retrouve sur le campus une salle d’audience fonctionnelle où des juges entendent des affaires courantes, dont des motions, des appels, des demandes et des requêtes.

Lire plus

Siège de l’École de musique, le pavillon Pérez possède une musicothèque, des salles de répétition et un amphithéâtre.

Lire plus

Les départements de Géographie et de Français sont logés dans le pavillon Simard. Celui-ci est relié par un passage piétonnier au pavillon Hamelin, qui abrite d’autres départements de la Faculté des arts. C’est aussi au pavillon Simard que tu trouveras un des cafés de l’Université d’Ottawa géré par des étudiants. On y sert de la bouffe santé et le meilleur café du campus.
Fais comme moi, et viens goûter aux feux de la rampe sur la scène du Département de théâtre. Divers espaces de jeu et de travail me permettent d’exprimer ma créativité et ma passion pour le théâtre. N’oublie pas de jeter un coup d’œil sur le programme de la saison : les billets de spectacle ne coûtent que 10 $ pour les membres de la communauté étudiante.
Comptant 15 étages, le pavillon des Sciences sociales réunit les quelque 10 000 étudiants et étudiantes de la Faculté sous un même toit. Cet immeuble écoénergétique comporte un théâtre ainsi qu’un mur vivant de six étages de haut. Il est relié au pavillon Vanier, siège de l’École de psychologie.
Accueillant l’École de gestion Telfer, le pavillon Desmarais est une installation d’apprentissage ultramoderne.

Lire plus

.
Le Complexe des biosciences, qui accueille plus de 1 000 étudiants et étudiantes, est équipé de salles d’enseignement et d’installations de recherche dernier cri.

Lire plus

Le Complexe de recherche avancée accueille deux pôles de recherche : le Centre de recherche en photonique et une série de labos en géosciences.

Lire plus

L’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa (ICUO) est le plus grand centre de recherche cardiovasculaire au Canada.

Lire plus

Situé face au canal Rideau, le pavillon Colonel By abrite la Faculté de génie. Établissant des partenariats avec les laboratoires de recherche de l’industrie et du gouvernement, la Faculté encourage l’esprit d’entrepreneuriat auprès de sa population étudiante et de son personnel.
L’édifice EITI abrite l’École de science informatique et de génie électrique. Doté de technologies de pointe en matière d’efficacité énergétique, dont un système de récupération de la chaleur solaire et un système d’éclairage ultra-efficace, il est proche des transports en commun et relié par une passerelle au pavillon Colonel By.
Le pavillon Roger-Guidon se situe à l’extérieur du centre-ville, dans un complexe de 80 acres consacré aux sciences de la santé.

Lire plus

Au Laboratoire de biomécanique du mouvement humain, je participe à la recherche de solutions aux problèmes pratiques du mouvement humain. Les outils d’analyse en 3D du mouvement produisent des données d’importance vitale pour une grande variété de spécialistes : entraîneurs, physiothérapeutes, ingénieurs biomédicaux.

Technologie dernier cri au Carrefour des apprentissages

Le Carrefour des apprentissages est doté d’une panoplie d’outils multimédias avancés qui feront vivre aux étudiants une expérience pédagogique des plus enrichissantes. Voici quelques caractéristiques notables de l’immeuble :

  • une salle de jeux pour faire l’essai de l’Oculus Rift, de drones et de la console de jeu Nintendo Switch;
  • un écran géant 8K recouvrant le mur entier du laboratoire pour faciliter la visualisation de données;
  • une salle multifonctionnelle dotée d’un plancher de bois et d’un piano visant à enrichir l’enseignement de la danse et de la musique à la Faculté d’éducation;
  • une sélection de gadgets de haute technologie à emprunter;
  • des casques de réalité virtuelle;
  • des appareils permettant l’impression et la numérisation en 3D;
  • des écrans verts.
À la Faculté de médecine, seule école de médecine bilingue au Canada, les étudiants comme moi ont accès à de nombreux laboratoires de recherche. La Faculté compte 300 chercheurs, dans des disciplines qui vont des neurosciences à la biologie des cellules souches.
La Faculté de droit a pour domicile le pavillon Fauteux. Celui-ci est relié par une passerelle piétonnière à la résidence Thompson, qui accueille les étudiants de 1re année. L’édifice comporte par ailleurs un tribunal-école pouvant être divisé en trois amphithéâtres.
Grâce aux concours de plaidoirie, mes collègues étudiants en droit et moi-même mettons nos connaissances à l’épreuve. Ces simulations d’audience de tribunal nous donnent l’occasion d’analyser un problème, de rechercher les règles de droit applicables et de présenter nos arguments dans un contexte proche de la réalité.

Haut de page