Raywat Deonandan
Raywat Deonandan
Professeur agrégé

2001, Ph.D., Épidemiologie et biostatistique, Université Western
1993, M.Sc., Physiologie, Université de Toronto
1993, B.Ed., Enseignements des mathématiques et des sciences, Université de Toronto
1990, B.Sc., Physique, Physiologie et Anthropologie, Université de Toronto

Salle 
THN 208
Numéro de téléphone 
613-562-5800 poste 8377


Biographie

Les changements sociétaux s’accélèrent. Les pandémies, l’intelligence artificielle, l’exploration spatiale, les changements climatiques, les bouleversements politiques, les anomalies et les nouveaux modes de communication contribuent à exacerber la confusion et la frénésie dans nos sociétés. En tant qu’épidémiologiste et communicateur scientifique spécialisé en santé mondiale, le professeur Deonandan s’est donné comme mandat de mesurer et d’évaluer de manière critique toutes les données à sa disposition afin de nous aider à nous y retrouver dans ce brouillard de plus en plus épais d’influences concurrentes.

Les recherches du professeur Deonandan portent principalement sur l’épidémiologie des technologies de procréation et l’éthique des interventions en santé mondiale, de même que sur les technologies numériques en santé et l’utilisation créative des données administratives afin de répondre aux questions sur la santé des populations. Il a mené une grande partie de ses travaux de recherche en santé mondiale au Guyana, où il s’est efforcé de mesurer et d’atténuer les problèmes de santé auxquels font face les peuples autochtones en région éloignée.

Pendant la pandémie de COVID-19, le professeur Deonandan s’est toutefois concentré exclusivement sur la communication au grand public des risques d’infection et de la science des vaccins, l’évaluation de l’efficacité des stratégies d’atténuation, la trajectoire de l’épidémie et l’analyse des données changeantes afin d’offrir des conseils en matière de politiques en réponse à la pandémie. Il continue d’apporter son expertise dans ces domaines, notamment sous forme de témoignages d’expert dans de nombreuses affaires juridiques et de conseils prodigués aux gouvernements et aux entreprises.

Auteur d’œuvres de fiction et de non-fiction largement publié et primé, le professeur Deonandan a fondé, en 2009, la Revue interdisciplinaire des sciences de la santé, une revue scientifique à comité de lecture bilingue et entièrement gérée par des étudiantes et des étudiants, et dont il demeure le rédacteur en chef. Il estime qu’il est à la fois important et urgent d’encourager le développement des compétences rédactionnelles et communicationnelles chez les scientifiques.

À cette fin, en tant que titulaire de la Chaire en pédagogie universitaire 2023, le professeur Deonandan examine la façon dont l’intelligence artificielle pourrait bonifier la pédagogie, en portant une attention particulière à l’utilisation des grands modèles de langage pour améliorer les compétences rédactionnelles chez les étudiantes et étudiants en sciences de la santé. Il aspire ultimement à réimaginer le rôle de l’université dans la société dans un contexte de changements technologiques rapides.

Liens rapides

Intérêts de recherche

 

  • COVID-19 et préparation aux pandémies
  • Utilisation de l’intelligence artificielle en enseignement universitaire et en santé
  • Épidémiologie et éthique de la procréation artificielle
  • Sources de données non traditionnelles (p. ex. les médias sociaux)
  • Mesures de l’inégalité en santé mondiale
  • Communication scientifique
  • Utilisation des soins de santé
  • Outils numériques en santé

 

Publications