inondation

Détails

La littérature sur les vulnérabilités aux inondations met en évidence les multiples dimensions de ce phénomène. Cependant, peu de recherches ont analysé les effets conjoints des variables environnementales et sociales sur le risque d'inondation au niveau des ménages dans les villes africaines. Nous utilisons une approche interdisciplinaire pour analyser les effets différenciés de ces dimensions sur le statut de "victime d'inondation" à Abidjan, la principale ville de Côte d'Ivoire. Les données utilisées proviennent d'une enquête menée auprès de 503 ménages résidant dans deux quartiers contrastés d'Abidjan. Les résultats montrent que les variables géophysiques, les variables environnementales, et les variables sociales sont des facteurs conjointement associés au risque d'inondation. En complément à ces facteurs de sensibilité, l'analyse porte également sur le phénomène de résilience, notamment sur le droit à se reconstruire. A partir d'une lecture par la justice environnementale, les résultats mettent en évidence les réponses différentielles selon les quartiers, des pouvoirs publics aux crises liées aux inondations récurrentes.

Conférenciers:

Stéphanie Dos Santos : sociologue et démographe à l’Institut de Recherche pour le Développement, au sein du Laboratoire Population Environnement Développement (LPED) à Marseille. Elle mène des recherches sur les conditions environnementales de vie des populations dans plusieurs villes ouest-africaines et, ces derniers temps, sur les vulnérabilités face aux événements climatiques extrêmes, à partir d’une approche interdisciplinaire. Elle est également conseillère scientifique sur les villes durables à l’IRD, où elle co-anime notamment la communauté de savoirs sur les villes durables.

Attoumane Artadji : Géographe et Ingénieur de recherche en géomatique au Laboratoire Population Environnement Développement (LPED) de l’IRD au campus Saint-Charles de l’AMU à Marseille. Il mobilise les outils de SIG pour spatialiser les risques (sanitaires et naturels) et les outils de télédétection pour caractériser l’environnement physique des espaces à risque. Ces outils ont permis d’appréhender les conditions de vulnérabilité physique des ménages face aux inondations dans la ville d’Abidjan, Côte d’Ivoire.

Accessibilité
Si vous avez besoin d'un mesure d'adaptation, veuillez contacter l'organisateur de l'événement dès que possible.
Date et heure
5 déc. 2023
10 h à 11 h 30
Formule et lieu
En personne, Virtuel
Pavillon des Sciences sociales (FSS)
FSS 5028
Langue
Français
Période de question bilingue
Auditoire
Grand public, Étudiants cycles supérieurs, Étudiants de premier cycle, Professeurs et employés
Organisé par
Centre de recherche sur le futur des villes