Sanni Yaya - Vice-recteur à l’international et à la Francophonie

Sanni Yaya.

Professeur titulaire à l’École de développement international et mondialisation et titulaire de la Chaire Senghor sur la santé et le développement, le professeur Yaya est un universitaire chevronné et un chercheur de renom. Avant sa nomination comme vice-recteur International et Francophonie, il fût professeur invité à l'Université d'Oxford et a séjourné dans plusieurs autres institutions dont l’Université Harvard (Chan School of Public Health), Johns Hopkins (Bloomberg School of Public Health) et l’Université de New York.

Les contributions du professeur Yaya au sein de l’Université d’Ottawa sont nombreuses et importantes. Il a à son actif une expérience riche et variée couvrant plusieurs domaines de la vie universitaire. Enseignant dévoué, il a assumé diverses responsabilités comme responsable de la coordination des programmes académiques et des affaires étudiantes et possède une vaste expérience dans l'élaboration de partenariats avec des acteurs communautaires, tant sur la scène canadienne qu’internationale.

Le professeur Yaya a joint les rangs de l’Université d’Ottawa comme professeur adjoint, après son séjour postdoctoral à l’Université Yale. Il gravit les échelons de la carrière universitaire et contribua par son leadership à la réalisation d’un nombre important de projets structurants à l’Université d’Ottawa. Il devint tour à tour directeur adjoint et responsable des programmes de 1er cycle, directeur intérimaire et doyen associé de l’École interdisciplinaire des sciences de la santé. Il intégra par la suite la Faculté des sciences sociales à la faveur de la mise en œuvre des objectifs de développement durable (ODD) reliés à la santé et devint directeur et doyen associé de son École de développement international et mondialisation. Le professeur Yaya a présidé le Comité rectoral sur la politique internationale de l’Université d’Ottawa et copréside le Comité conjoint APUO-uOttawa sur l’équité, la diversité et l’inclusion.

Son leadership a été façonné par d’importantes priorités : favoriser une citoyenneté mondiale et former les futurs leaders afin qu'ils puissent développer une conscience du monde dans son ensemble, soutenir la recherche et l'innovation de pointe afin de relever les défis sociétaux les plus complexes et pressants et notre temps. Le professeur Yaya est reconnu comme un bâtisseur de ponts et son œuvre lui vaut l’estime de de ses pairs universitaires et des acteurs du milieu. Éminent économiste de la santé et expert en santé mondiale connu à l’échelle internationale pour ses importants travaux sur la santé maternelle et infantile, il a marqué son champ grâce à sa fine articulation entre la théorie et la pratique, son implication dans des enjeux de grande portée sociale et son intérêt à examiner les systèmes de discrimination et de privilèges. Ses recherches sont abondamment citées et ont été publiées dans les meilleures revues scientifiques au monde, comme Nature Medecine et The Lancet. Il est l’auteur, co-auteur ou a dirigé 22 ouvrages savants, 50 chapitres de livre et plus de 170 articles scientifiques.

Le professeur Yaya a assumé diverses responsabilités éditoriales au cours de la dernière décennie. Il est co-rédacteur en chef de la revue Reproductive Health, rédacteur en chef adjoint de la section économie de la santé auprès de la revue BMJ Global Health et rédacteur associé auprès de Globalization and Health pour n'en nommer que quelques-unes. Il est également directeur de la Collection Santé et Société aux Presses de l'Université d'Ottawa. Ses réalisations ont été couronnées de nombreuses distinctions, dont le Prix d'excellence en recherche de l'Université d'Ottawa, le Prix d'excellence en recherche de la Faculté des sciences sociales, la Distinction Socrate pour l’excellence en enseignement de l'Université Laval et il a récemment été nommé Membre de la Société royale du Canada (SRC).

Titulaire d’une formation en sociologie-anthropologie et en gestion, le professeur Yaya a obtenu son doctorat en économie et politique publique du programme de doctorat offert conjointement par les quatre principales universités de Montréal (HEC-Montréal, Concordia, UQAM et McGill).

Responsabilités

Relevant du recteur, le vice-recteur à l’international et à la Francophonie joue un rôle clé dans la réalisation des objectifs de l’Université en matière d’internationalisation et de son rôle historique, mandatée par sa loi constitutive, de soutenir et de contribuer à l’essor et au succès de la communauté franco-ontarienne. Le titulaire travaille en collaboration avec de nombreux acteurs et établit des partenariats avec des responsables des milieux universitaires, des secteurs publics et privés en milieu francophone (ontarien, canadien et international) et sur la scène internationale.

Haut de page